Bovémada

La dernière de José Bové campe admirablement le personnage. Monsieur le paysan le plus célèbre de France ne veut pas d'une rave dans le Larzac, il bloque donc l'autoroute et les chemins d'accès au terrain aux organisateurs qui ont pourtant dûment obtenu l'autorisation de la Préfecture locale. C'est que le Larzac, c'est chez lui, il en a le monopole exclusif. Qui est donc ce préfet qui ose attribuer son terrain à des gueux ?

Monsieur Bové n'aime pas les américains, alors il prend un symbole, un McDo qui avait le malheur de le narguer dans sa campagne, et il le brûle. Au bûcher les impérialistes ! Indignation légitime du franchisé (français), on met le trublion en prison. Injustice ! clament les partisans de Bové.

Monsieur Bové n'aime pas les OGM. Tellement pas qu'il nie à L'INRA le droit même de les étudier en détruisant le travail de ses chercheurs. Pas question d'étudier ça, d'apporter des preuves scientifiques des effets des OGM. Non, personne n'a le droit de contester l'avis de Monsieur Bové quand il a dit que c'était mauvais. Alors on brûle, on coupe, on détruit. Re-tôle. Injustice ! Chirac en prison !

Quoi que vous pensiez de McDo ou des OGM, le comportement de José Bové est exactement celui de l'inquisition. La démocratie ? on s'en fout, moi je sais ce qui est bon pour vous et si vous ne voulez pas l'entendre, je vous le ferai comprendre par la force -- brûler, couper, que de symboles de destruction chargés d'histoire.

José Bové, c'est le Torquemada du Larzac.

P.S. : histoire d'en ajouter une couche, lisez cet excellent papier de netlexblogguer sur Teknival contre Alterpoujadisme rural.

P.S. 2 : il ne l'a pas brûlé le Mc Do, José, il l'a démonté. On passe du bûcher à l'écarteleur, nuance.

3 commentaires

Mais vous etes tous terrible : José Bové ce n'est que le saccage? José Bové impose ses idées par la force? Il ne les impose pas il s'exprime.
Les greves qui detruisent des milliers de vitrines dans leur manifestations, ca ne choque personne. Bref.
"Tellement pas qu’il nie à L’INRA le droit même de les étudier en détruisant le travail de ses chercheurs"
Renseignez vous : ok il faut tester les ogm. Mais le pollen des ogm qui se deposent sur d'autres plantes (de la meme famille exemple : colza et le snet) risquent de modifier d'autres espèces. On en sait rien, mais un jour il sera trop tard. Il y a enormement de champs d'ogm en france : c'est bcp plus que pour de simple test.
Maintenant comparer Bové à un inquisiteur, on en reparlera le jour ou il mettra l'un de vous au bucher.
Il a reussi a reunir 200 000 personnes dans un trou paumé de la france : qui y arriverait? rien que ce rassemblement en lui même merite que l'on reflechisse pourquoi autant de gens se sentent concernés.

Mouais.. Vous oubliez de mentionner que la grande majorité des plants d'essais sont STERILES..
Alors, comment un organisme stérile peut il se disséminer ??

Et qd les anti OGM détruisent des plantes destinées à fabriquer des médicaments, vous appelez ça quoi : normal ?
C tt simplement révoltant, surtout que les medocs seraient pour les gamins atteints de mucoviscidose

Bové se prend pour le plus savant ces savants et semble oublier que les plus dangereux pour l environnement ne sont pas les O.G.M mais plutot les tonnes de pesticides et d herbicides que notre pauvre terre se doit de "boire" !!!
Bové se permet de contredire des chercheurs dont chercher est le métier or lui est paysans et sont travail est de travailler la terre ( attention je ne dénigre rien les deux sont importants !) Bové a finalement réussit a faire peur aux gens par ses actions dignes de l inquisition et le retard de la France dans le domaine ne présage rien de bon quant à la situation économique du secteur pour l avenir .
Alors merci Bové !!!

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes