Verrouillage de CD illégal

France 2, citant Libération, rapporte que EMI a été condamné par le tribunal de Nanterre à rembourser un CD rendu illisible par un dispositif anti-copie.

La décision a été saluée dans un communiqué de presse par l'UFC-Que Choisir (partie prenante dans l'affaire) :

UFC-Que Choisir se félicite de la décision rendue le 2 septembre dernier par le TGI de Nanterre (susceptible d'appel) qui reconnaît que le CD d'Alain Souchon "J'veux du live" produit par la société EMI Music France est affecté d'un vice caché. Les magistrats ont en effet jugé que les restrictions d'utilisation provoquées par les dispositifs de verrouillage anti-copie étaient des anomalies constitutives d'un vice caché. Un CD doit ainsi pouvoir être audible sur tous supports.

D'autres actions similaires sont en cours contre Virgin, BMG et Sony.

Attendez-vous à la multiplication d'étiquettes signalant les incompatibilités que les commerçants vont poser sur les CD protégés afin de dégager leur responsabilité légale. Une mesure qui va certainement favoriser la vente de disques, n'est-ce pas ? Pour ma part, je ne suis pas prêt à acheter un CD que je ne peux pas lire sur mon ordinateur. Les technologies de protection n'empêchent pas les copies et ne posent de problèmes qu'aux utilisateurs légitimes. Les CD protégés ne sont pas bons, n'en achetez pas.

1 Trackback

ParisCarnet, deuxième depuis Znarf Infos - le carnet web sur 4 septembre 2003 19h19

Oui, je sais, hier je chiais sur les compte-rendus et voilà que je me colle à l’exercice. J’y peux rien, j’ai envie … Revu avec plaisir Laurent, FrancoisLeTraitre et Lunar. Eu des premières conversations avec Mouche et Manur, ... Lire la suite

3 commentaires

J'ai entendu des chiffres qui circulent depuis le debut de l'année concernant les ventes de disques (chiffres venant de couloirs de certaines majors), une baisse à deux chiffres... Achetez des CD, ou payer des morceaux en ligne, sinon, il ne vous restera plus que Nolwen et Jenifer pour pleurer.

J'ai acheté le CD "Les Triplettes de Belleville" à ma petite amie... Surprise le soir de Noël, impossible de l'écouter alors qu'elle en mourrait d'envie ! Je lis sur la pochette... EMI France ! Et je me souviens d'un article lu sur le net au sujet d'un procès et des problèmes rencontrés par certains utilisateurs... Je lis au dos... "Copy Controlled". Quelle déception ! Surtout un soir de Noël. Résultat je ne suis pas prêt de racheter un CD à mon amie. Pas étonnant que les gens de mettent à copier si on ne peut plus écouter un CD tranquillement sur son lecteur après l'avoir acheté. C'est une honte ! Je le rapporte à la Fnac dès demain et je suis sûr de ne pas être le premier, ni le dernier ! Quelle déception !

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes