Coup de calgon

Je ne sais pas si c'est de la lassitude, de la fatigue, du découragement (il ne manque que l'anxiété pour caractériser une bonne déprime), ou simplement que je suis un peu rouillé, mais j'ai un mal de chien à reprendre le rythme de publication que j'avais pris avant les vacances. Ca m'angoisse (bin fuck alors, c'est une déprime), d'autant plus que je croyais avoir largement dépassé l'espérance de vie de ce weblogue selon les calculs savants de mon Petit Padawan de confrère.

Il faut réagir mon petit François. Tu as plein de billets en retard. C'est bien gentil de lancer des billets à épisodes et des idées qui en appellent d'autres, maintenant il faudrait faire travailler un peu ton neurone pour les terminer.

Tiens, commence donc avec le dernier périple à l'ouest. Et sans la jouer Tintin en Amérique, d'accord ?

Un commentaire

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes