Vois-tu ?

Philippe est parti se faire opérer les yeux ce matin pour y voir enfin net sans lunettes ni lentilles. Il faut un certain courage pour franchir le pas, l'idée d'une intervention chirurgicale sur les yeux est certainement angoissante pour beaucoup de gens -- elle l'est pour moi, mais je ne sais pas ce que c'est de ne rien y voir à un mètre de son nez. Il m'a décrit brièvement l'intervention : on découpe un cercle au centre de la cornée au laser, on rabote pour ajuster la courbure de l'oeil et on recolle, toujours au laser, la rondelle de cornée (qui doit logiquement être légèrement trop grande, il y a quelque chose qui m'échappe dans le processus).

Il n'empêche, j'ai ces images de Minority Report qui me trottent dans la tête. Gasp...

7 commentaires

J'espère que tu ne lui as pas évoqué Minority Reports, sinon tu es vraiment un barbare !!! :)))

Ca y est, j'ai récupéré ma moitié, maintenant affalée dans le canapé, groggy. L'intervention, moins d'une heure, a l'air de s'être bien passée, même s'il a une certaine tendance à se cogner aux meubles.

Lui : — Aaah!
(bruit du bébé s'écrasant par terre)
Moi : — Qu'est-ce que tu fais allongé par terre, dis-moi ?
Lui : — Pourquoi y a un meuble là ?
Moi : — C'est la commode, ça fait trois ans qu'elle est là.
(Je pense à Tom Cruise en train de suivre les cordes pour aller au frigo. Il est temps de faire à bouffer...)

T'as qu'à deplacer des meubles pour rire bien grassement, en lui affirmant que "oui, oui, ils ont toujours été là ces meubles, enfin, philiiiipppeeeeeuuu". Sans oublier un petit "Dis donc, tu nous ferais par un petit Elzaimer par hasard ?"

Ma Maria songe également à passer au Lasics - parce que j'ai déjà connu des taupes mieux voyantes qu'elle sans ses lunettes - mais elle a une trouille de tonnerre de Zeus... Tiens-moi au courant de l'évolution stp, elle manque un peu d'exemples autour de nous. Merci!

Daniel, sur la fiche de renseignements c'est écrit Lasik, je suppose que c'est la même chose.

En résumé, de ce que j'ai pu observer in vivo :-), l'intervention en elle-même est ultra rapide, couvre les deux yeux en même temps, demande une journée de repos ou au moins de calme, on peut reprendre le travail le lendemain en respectant certaines précautions (ne pas exposer les yeux à un risque particulier, ne pas conduire pendant 24/48h). Précautions : ne pas s'essuyer ou se frotter les yeux juste après l'opération, porter des lunettes de soleil le jour et des coques de protection la nuit pendant 48h, ne pas se maquiller pendant une semaine, éviter tout démaquillant pendant 15j/3s, pas de sport violent ou de piscine pendant 1 mois. Traitement : il y a un traitement à base de trois collyres à suivre à la lettre. Douleur : l'opération en elle-même a l'air sans douleur, après on peut avoir des sensations de brûlure, de grains de sable ou de petits graviers sous les paupières pendant les 4 heures qui suivent (Philippe a eu mal quelques heures après mais c'est parti avec un antalgique simple et il a dormi pratiquement toute la journée). Suivi : il y a un contrôle de la vision après quelques semaines, et il semble possible de rectifier le tir en cas de problème. Urgences : il y a deux gardes générales 24h/24 d'ophtalmologie à Paris.

Pour l'instant, ça se passe très bien, il voit clair et net !

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes