La force de l'habitude

Quelle ironie. J'ai parfois des éclairs de lucidité qui confinent à la prescience, c'est dommage qu'ils ne descendent pas dans les bonnes zones du cortex au bon moment. J'ai aussi l'esprit d'escalier, mais c'est un défaut qu'il m'est facile de cacher sur un weblogue.

Un commentaire

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes