Mariage et hypocrites

Tiens, je ne suis pas le seul à dénoncer les sorties réacs de Ségolène Royal. Certains de nos amis socialistes n'ont apparemment pas progressé d'un iota dans leurs contradictions (et leur hypocrisie pour ce que j'en ai vu sur le terrain) vis-à-vis du mariage et de l'homophobie. Il y a dix ans, ils nous serinaient déjà que le mariage était dépassé et qu'ils étaient contre cette institution, avant de nous faire ce cadeau empoisonné du PaCS. Seul à ma connaissance à lancer le pavé dans la mare socialiste, DSK qui, en dénonçant la croisade anti-gay de Bush, écrit sur son weblogue (je souligne) :

En pleine campagne présidentielle US, les hommes de Bush, appuyés par les associations puritaines, ont fait de l'homophobie leur fond de commerce électoral. Pour moi, c'est la reconnaissance des différences qui fait la fierté d'une démocratie moderne, non leur négation. Je ne peux donc que condamner cette prise de position. En France, on ne pourra pas faire l'économie d'un débat sur le mariage gay et l'adoption d'enfant par des couples homosexuels.

J'aimerais beaucoup savoir ce que le concubin de Mlle Royal pense de tout ça. Et surtout comment il compte expliquer aux hétéros qu'il faut réformer le mariage non pas parce qu'il faut l'accorder aussi aux homos mais parce que, dans le fond, c'est nul.

Pendant ce temps, et comme prévu, le garde des sceaux torpille l'initiative de Noël Mamère de marier deux hommes et se fait renvoyer dans ses buts par l'inter-LGBT sur ses préjugés (un défaut gênant pour un ministre de la justice).

Pour équilibrer les coups, la droite n'a pas non plus vraiment évolué depuis "les pédés au bûcher" de cette chère Christine Boutin. L'actuel gouvernement n'en a rien à faire, même pas sur le sujet de l'homophobie qu'elle dénonce pourtant (du bout des lèvres et sans rien faire). On sait que Perben ne fera strictement rien pour améliorer le PaCS. Tout au plus voit-on quelques sorties contrastées, comme celle de Gay Lib (incorrectement qualifié de "structure gay de l'UMP" par Illico alors qu'il me semble qu'ils ne représentent que le courant libéral minoritaire du parti), même Roméro condamne l'initiative à mots couverts.

Les homos ne sont pas blancs-bleux non plus dans cette histoire. J'en ai franchement marre de voir, à chaque fois que le débat est relancé, des conneries comme "je ne veux pas singer les hétéros" (et les hétéros qui se pacsent, ils singent les homos ?) "le mariage je suis contre" (Ségolène aussi) ou "je ne veux pas avoir d'enfants" (Ségolène non plus ?). Mais votre petite vision personnelle et étriquée, mes amis, chère Ségolène, on s'en fout ! Il semble difficile pour certains de comprendre la spécificité universaliste de notre culture politique et de notre république. Expliquez-moi, exactement, ce qu'une chose aussi simple que la stricte égalité des droits dans le mariage pourrait bien vous enlever ? Vous ne voulez pas vous marier ? Tant mieux pour vous. Vous ne voulez pas avoir d'enfants ? Tant mieux pour eux. Mais laissez ceux qui le souhaitent en avoir la possibilité et la pleine citoyenneté. Moi je pourrais vous expliquer en quoi vos préjugés et le maintien de discriminations qui n'ont pas lieu d'être entament le peu de prestige qui reste à la patrie des droits de l'Homme et du Citoyen et qui ne cesse de se faire griller au poteau de l'évolution de la démocratie par à peu près tout le reste de l'Europe.

Ironiquement, c'est au moment où mon couple n'a jamais été aussi fragile que je ressens à nouveau cette rage du citoyen de seconde zone. Mais ces combats contre l'homophobie et pour l'égalité des droits, je ne les ai jamais menés pour moi.

2 commentaires

Désolé du squatt.

Je monte une association qui sera nommée "Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l'être humain dans toutes ses différences."

Elle millitera pour le droit à l'égalité totale entre tous les êtres humains, pédés, bi, lesbienne, trans, catho, bouddhiste, musulmans, jaunes verts, bleus etc....au moins dans notre bon sang de pays !

Ensuite, en réaction à l'affaire "Sainte Capote", puisqu'on est dans le démonstratif médiatique et que la bataille se joue là, elle se constituera partie civile pour déposer une plainte au TPI de La Haye contre JPII et son Vatican pour "encouragement au génocide" par campagne de communications contre l'utilisation du préservatif.

Je cherche un trésorier et un secrétaire, des membres, de de l'aide, il y a des volontaires ?

Plus d'info sur ce post.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes