Ministre au bord de la crise de nerfs

Selon Henri Emmanuelli, Nicolas Sarkozy aurait des "ruptures nerveuses" :

Henri Emmanuelli a élevé une "protestation publique" contre "les menaces" qu'aurait proférées mardi Nicolas Sarkozy contre lui lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée, en annonçant qu'il allait saisir le président Jacques Chirac. Selon lui, M. Sarkozy lui avait lancé: "fais gaffe à toi, fais gaffe, fais bien attention à toi".

"On est en droit d'attendre d'un ministre de la République qu'il garde son sang-froid et qu'il ne prodigue pas des menaces à l'Assemblée nationale envers un parlementaire", a-t-il dit, en affirmant "ne pas savoir pourquoi" M. Sarkozy lui avait dit cela.

[...]

"Par rapport à toutes celles et ceux qui ont une image du personnage, ce sera intéressant", a-t-il dit.

Il a souligné que "ce n'était pas la première fois" que ce type d'incident survenait, mais que "cette fois-ci, on dépassait les bornes". "J'aimerais savoir à quoi je dois faire gaffe, à quoi je dois faire attention et (j'aimerais savoir) s'il peut prendre l'assurance, quand il occupera d'autres responsabilités, qu'il n'aura pas d'autres ruptures nerveuses", a conclu M. Emmanuelli.

On se demande à quelles autres responsabilités M. Emmanuelli peut bien faire référence. Celles et ceux qui ont une image du personnage crieront sans aucun doute à la perfidie.

4 commentaires

Beh ! L'ambition ultime de monsieur Sarkozy n'est-ce pas de devenir Premier Ministre ?! Aurait-il autre chose en vue ?! :-))

Sarkozy ne fait aucune rupture nerveuse, il est agressif à dessein pour s'attirer les bonnes grâces ou les faveurs de la frange dure de l'UMP qui est un peu frustrée ces temps-ci par la "mollesse" affichée de la "nouvelle" politique de Raffarin-Chirac et les récents revers.

...Il a malheuresement l'ambition de devenir président pour répondre a "BabOOn"...
...Question le 1 mai 2004 à 12h40(en France métropolitaine certainement)...Réponse le 14 Avril 2007 à 11h59...
...J'ai peur...je sent quelquechose de pas bien...que va-t-il se passer?

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes