Septicémie-crosoft

J'ai bien ri aujourd'hui au boulot, en voyant la majorité de mes collègues résignés devant leur PC atteint de la maladie du sommeil. "N'allume pas ton ordinateur !", ai-je eu droit en guise de bienvenue. "Il est déjà allumé et il ne risque rien avec ce virus, c'est un Mac" ai-je répondu comme à chaque fois, les très, trop nombreuses fois où un petit malin a trouvé un trou de sécurité à exploiter dans Windows. Au détour d'un couloir j'ai entendu un collègue dire qu'il ferait mieux de s'acheter un Mac. Je me demande combien de temps encore, ou plutôt de pertes de temps, il leur faudra pour comprendre où cette monoculture les mène.

Ce soir, j'ai entendu le directeur général de Trend Micro prétendre que s'il y a autant de virus sous Windows, c'est parce que c'est le système le plus répandu. Il est sûr que quand on commercialise des anti-virus avec un partenaire aussi intéressant que Microsoft, il vaut mieux ne pas accréditer la thèse que s'il y a autant de virus, c'est surtout parce qu'il y a pléthore de failles à exploiter. Imaginez, si Microsoft se mettait à faire un système d'exploitation sûr, les éditeurs d'anti-virus devraient se trouver un autre marché.

Ceci dit, si l'argument de la part de marché était vrai, tant que Mac OS reste minoritaire, je n'aurais donc aucun souci à me faire.

11 commentaires

Linux doit être devant maintenant...
(cela dit, Apple détient 0% de parts de marché des virus et autres vers)

En effet, mais tu vois, muni de ZoneAlarm et de Panda Software, mon ordinateur est totalement protégé. Une bonne gestion d'un ordinateur est la clef. Et comme la plupart des gens fréquentent tout un chacun sans se protéger... Bien que je souhaite ardemment que Micromerde finisse par raccorder les bouts ensemble, la mise en jour automatique du système (Windows Update) prévient les catastrophes. Bref, je n'ai pas à me plaindre, mais vraiment pas et je gagne très bien ma vie.

Dire que j'ai pris ça pour un vrai virus pendant une seconde lundi matin (évidememnt une maousse pancarte dans le hall avec écrit : ALERTE VIRUS !). ;o)))

Les parts de marché tous secteurs confondus ça n'a aucun sens. Dans certains secteurs, Apple a plus de 25% et se place comme premier constructeur (la PAO par exemple).

Guy, je conçois qu'on puisse gagner très bien sa vie avec un PC, le problème ce sont plutôt ceux qui croient que c'est impossible à faire avec un Mac ;-) ou à qui l'idée que certaines choses restent toujours plus faciles et rapides à faire sur Mac que sur PC donne des boutons. Ceci dit moi je n'ai absolument pas besoin de quoi que ce soit en plus de Mac OS X, ni de me préoccuper plus que ça de la gestion du système pour être en sécurité. C'est là aussi une différence fondamentale (mais depuis assez récemment, Microsoft arrête d'expédier tous ses logiciels avec toutes les portes ouvertes par défaut).

J'ai un antivirus parce que la société me l'impose, mais il n'a encore jamais servi à rien d'autre qu'à ralentir le système. Enfin, il faut le prendre comme une assurance, on ne sait jamais... dès fois qu'un éditeur d'anti-virus se décide à écrire un virus pour faire peur aux possesseurs de Mac et relancer leur marché ;-).

Y a-t-il des Linuxiens dans la salle ? Vous avez besoin d'anti-virus vous ?

François, moi aussi, ça me donne des boutons ceux et celles qui ne cessent de faire des comparaisons sur "le plus meilleur des moins pires de la moyenne des tops, etc.". L'ordinateur n'est qu'un outil. Je suis entré dans ce monde informatique par le PC. J'ai travaillé avec des Mac. J'aurais pu changer, mais c'était à l'époque, économiquement difficile. Le PC demeurait la bête qu'on pouvait se fabriquer avec peu de moyens et qui, malgré ses défauts, vous amenait là où vous vouliez. Le monde du PC est une jungle car il y a tant de fabricants de ceci et de cela qu'il est très difficile d'harmoniser le tout. Maintenant, je peux dire que ma "culture" est PC. J'ai le même ordinateur depuis deux ans et demi, 1 giga de RAM, Pentium 4 1,6Mhz. Ce n'est pas l'ordinateur le plus puissant sur le marché actuellement et pourtant, il est d'une stabilité... Windows a changé aussi... ce n'est plus la merdouille déstabilisante d'autrefois. Windows XP provient de la branche NT. Bref, que l'on soit sur Mac ou sur PC, c'est le talent qui compte, et quand on a ça, on devient habituellement performant avec le monture que l'on a.

Ah oui mais là tu sors complètement du profil de l'utilisateur moyen que je côtoie tous les jours et il y a un certain nombre de situations où ils se débrouillent mieux avec un Mac qu'avec un PC, au point où lorsque la différence est flagrante ils ont 'switché" sur Mac. Ma perspective ici est celle de l'informatique d'une grosse boite, pas un individu de type "power user" qui saura se débrouiller même avec une cafetière sous Linux.

François (bis). Bien qu'il est vrai que le Mac occupe des niches très importantes dans certains secteurs (qui ont, eux aussi, leur "culture" -- et qui vont le lever le nez quand vous leur dites que vous faites du graphisme sur PC...), la présente discussion n'a rien à voir avec cet aspect. Il y a plusieurs aspects qui concourrent à faire de Windows la cible des virus. Le marché, les failles de l'OS, la "culture" même des geeks qui concoctent les virus, etc. Je suis convaincu que si Mac possédait 90% du marché de l'OS, on verrait les attaques dirigées contre lui. Et je suis certain qu'on trouverait le moyen de briser la sécurité du Mac (les utilisateurs de Mac ne sont pas plus conscients des dangers que les autres. Quand on habite une île, on développe un faut sentiment de sécurité). De dire, ainsi, que le Mac est meilleur que le PC parce qu'il n'est pas attaqué est fallacieux. Il serait probablement attaqué différemment et peut-être plus difficilement. Les geeks ne s'intéressent pas au Mac parce que ce n'est pas glorieux de le faire. On ne fera pas entendre parler de soi en inventant des virus Mac... par contre, celui qui a trouvé Sasser, il doit avoir l'ego très fort en ce moment.

Oui c'est juste. Encore qu'il existe des failles sous Mac OS X, mais à ce jour je n'en ai vu aucune qui puisse mettre en péril le coeur du système. Vois-tu, l'une des différences fondamentales entre Windows et Mac OS X c'est que sous Windows il est très facile pour un process d'obtenir des droits au plus haut niveau (donc la possibilité de prendre contrôle du système) alors que sous Mac OS X, les droits d'admin (root) sont désactivés par défaut et lorsqu'ils sont activés, l'utilisateur doit toujours fournir son mot de passe. Oui il ne faut pas croire qu'on est immunisé contre tous les risques avec un Mac, mais l'ile reste quand même plus sûre (et plus sympa, mais là c'est le partisan qui parle ;-).

Yoo! à tous!

Je viens de faire un bon dans le futur, on est en 2006 et je peut vous dire que Win$slow est en perte de vitesse, héhé! Moi je roule sur Ubuntu (debian) et je peut vous dire que y a rien que je fait pas avec mon tux, que je ferait avec winmoche. vroummmm sssiiffffiousssss tink! Me revoilou de retour en 2004! Héhé salut à tous!

j'ai linux mais je trouve ça limite inutilisable, tous ces paquets à installer dans tous les sens... je ne me sers d'un ordinateur qu'une heure par jour, et j'ai tellement jeté d'heure à la poubelle pour trouver bêtement comment installer un bête logiciel...

le vpn de mon univ a besoin d'un logiciel cisco qui existe et sur windows et sur linux : la version linux me demande 14 paquets diffférents qui n'existent pas, et même l'informaticien de l'univ sait pas cmt faire.

mon imprimante canon mp390 : pour imprimer j'ai l'impression que la qualité est moindre (peut-être juste une impression mais en tout cas elle fait un bruit bizarre) et en plus c'est un pilote uniforme pour toutes les canon, alors je crois pas profiter pleinement des fonctionnalités de celle ci

mon scanner avec cette imprimante : impossible à faire fonctionner! (pas de pilotes) et évidemment le support répond : nous ne prenons malheureusement pas en charge linux, et ne pouvons vous aider...

dragon dictate et linux : oublie... (et pas non plus avec wine)

synchroniser mon gsm nokia 6280 : impossible, vu que multisync est pas compatible (et l'argument du "je choisis le matériel en fonction" marche pas vu que le matériel est offert par les délégués médicaux...)

google earth est tellement lent sur linux... comparé à son homologue sur windows (sur mon ordinateur je parle)

google writer me fait des erreurs et ferme quand je fais des copiers-collers avec openoffice, c'est pas sérieux du tout! (et en plus ça me fait perdre plein de temps et pas mal d'emmerdes vu les pertes de pans entiers de texte).

Le serveur pour mettre à jour linux qui saute pendant 1 semaine, les batailles des heures durant pour installer un petit programme...

après ces 3 joyeux mois je peux conclure que linux est pas au point pour des petites gens comme moi qui utilisent l'ordinateur pour travailler en s'y connaissant un peu mais pas trop. Il me reste à essayer les macs malgré une légère réticence vu tous les problèmes avec linux, et puis j'accepterai peut-être de payer pour un programme qui, après que je l'aie critiqué pendant toutes les années perdues à le réinstaller, n'est peut-être pas si mauvais...

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes