Dégroupage, vraiment total ?

En épluchant les offres ADSL pour préparer mon changement de fournisseur d'accès, je viens de me rendre compte que pour pouvoir bénéficier du dégroupage total, c'est-à-dire de la déconnection de la paire de fils de cuivre qui me relie au central France Télécom pour la reconnecter à l'équipement de l'opérateur de mon choix, il me faut d'abord être titulaire d'un abonnement France Télécom.

C'est, comment dire... complètement con !

J'ai résilié mon abonnement FT il y a deux ans, parce qu'il ne me servait strictement à rien. Et maintenant, pour pouvoir bénéficier des offres concurrentes à celles de l'opérateur historique, il faut que je reprenne un abonnement (13€/mois tout de même) pour une ligne téléphonique qui ne me servira encore une fois à rien puisque je souhaite sa déconnection totale. Il me semblait pourtant que chaque opérateur alternatif reversait une part de l'abonnement ADSL à l'opérateur historique pour la location du réseau. Payer en double me paraît relever directement de la vente forcée.

Y a-t-il une raison, compréhensible par un non Polytechnicien, pour une obligation aussi stupide ?

4 commentaires

En plus, comme les choses sont bien faites, quand tu prends une ligne FT, tu es obligé de payer pendant un an... Donc on peut réellement bénéficier du dégroupage total sans rien payer à FT au bout d'un an...

C'est une condition bizarre.
Personnellement, je compte attendre que ce soit bien rodé: pas envie d'être la balle dans le ping-pong entre le GAMOT et Free.

Cette somme versée soit directement a FT soit par l'intermédiaire de ton FAI (et donc une seule facture) est nécessaire pour l'entretien de la ligne : il parait normal de payer une infrastructure que l'on utilise. De plus il faut être attentif à la capacité opérationnel des FAI qui propose le dégroupage a assurer un support client efficace.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes