Je ne t'aime plus

C'est fini.

Ce soir, j'ai eu la réponse à la question existentielle qui me taraudait depuis deux mois.

Quinze ans. Dans exactement trois mois, le 11 septembre, nous aurions pu fêter nos 15 ans de vie commune. Mais non, ce 11 juin 2004 j'aurais fini par lui faire avouer ce qu'il savait déjà et que j'avais bien deviné. Nous deux, c'est terminé.

Il y a bien longtemps, alors que nous militions pour la reconnaissance du couple homosexuel et l'égalité des droits, nous plaisantions sur le fait que le droit au mariage et au divorce seraient l'aboutissement de notre travail. Nous ne connaîtrons pas le mariage, du moins pas ensemble, mais la rupture de PaCS m'a bien l'air d'avoir tout du divorce. Moins de droits et pratiquement autant d'emmerdes, je savais bien que nous nous étions fait avoir quelque part.

Je me sens dans un état second. Bien qu'ayant espéré jusqu'au bout que les choses s'arrangent, étant toujours amoureux, c'est moi qui ai pris l'initiative de crever l'abcès. Après quinze ans ensemble, on fini par dépasser la simple complicité et frôler la télépathie. Lire dans l'esprit de l'autre presque comme à livre ouvert. La perspective d'un "partenariat domestique" -- pour traduire cette expression américaine si politically correct et si détestable de "domestic partnership" -- dans laquelle Philippe semblait vouloir se complaire à défaut d'avoir le courage de m'exprimer ses sentiments, me rendait malade.

Il va me falloir du temps pour digérer tout ça. Ne pas oublier (comment le pourrais-je, pourquoi le devrais-je ?) mais trouver comment retomber sur mes pattes et tourner la page. Je ne suis pas de nature à regretter quoi que ce soit mais il y a une foultitude de sentiments qu'il faut je que j'arrive à maîtriser.

Comme arrêter de pleurer.

31 commentaires

comment se fait-il que ce soit toujours celui ou celle qui soit amoureux qui doit crever l'abcès... pour faire admettre à l'autre et en supporter toutes les conséquences... enfin...

Cela n'aide pas et cela ne viendra pas tout de suite... mais le futur est toujours beau, et on peut tomber amoureux encore et encore.

Bisous

Digérer. Ne pas oublier pour autant. Puis un jour tourner la page...
Tu as le mode d'emploi mais la route est toujours aussi difficile à parcourir, pour tout le monde...

Je suis à chaque fois bouleversé en lisant de telles choses. Parce qu'elles me confrontent à mes propres peurs. J'espère alors, bêtement peut-être, que les choses peuvent s'arranger. Je sais c'est bête mais je te le souhaite.

oui, il faudra du temps... qu'est ce que tu veux que je te dise, je crois qu'il n'y a pas grand chose à dire. La vie reprendra le dessus bien sûr, mais en attendant...
enfin tu sais qu'on est là, même si ce n'est pas grand chose...

bizzzz

c'est pas évident de dire des choses originales (faut-il être forcément original, pourquoi ne pas être seulement sincère, même si c'est un peu maladroit), malgré que l'on en ressente l'envie ne serait-ce que par volonté de soutenir une personne (même sans la connaître vraiment) dont on apprécie les écrits, les positions, les argumentaires soignés, la mauvaise foi parfois (héhé)... voilà donc, continues à avancer !

Je viens de me remettre à parcourir les blogs en "revenant" de vacances, et je me souviens t'avoir lu à ce sujet il y a quelques temps déjà. J'aurais espéré que la réponse fût différente. Je trouve évidemment triste qu'une belle et longue histoire se termine ainsi. Mais ça fait aussi parti de la vie.
Le "divorce" est difficile, mais bon, ça fait dix jours maintenant, et j'espère que tu commences à t'en remettre.
Prends soin de toi !

Je reste admirative devant ton courage. J'aurais aimé faire pareil mais je n'ai pas les "couilles" (si je puis me permettre l'expression, étant une fille ;-) )pour le faire.
J'ai trop de tendresse pour lui, je ne veux pas lui faire mal, j'en ai déjà tellement fait, je préfère me sacrifier par pure lâcheté.

Voilà c'est fait.
Hier soir vers 23h00.
Notre vie à deux, une vie commune de 10 ans est finie.
J'ai fini, ou plutôt nous avons fini par réussir à nous séparer.
Ma vie va recommencer.

ben moi je trouve un temps qu'on doit deja prevu dans sa vie car chez la femme rien de grand mais de precieux c'est comme le plaie sur la peau au debut sa fait mal mais avec le temps tout va change selon les traitement moi personelemnt j'etais je le regret de donne ma vie est mon coeur a une personne que j'ai pris trops confiance mais sa pas empeche d'etre avec un autres je trouve la femme c'est juste pour son temps ........

Aprés 5 ans de de mariage, et 7 ans de vie commune. Elle a décidée de me quitter. On disait de moi etre un mari exemplaire, doux, attentif, conpréhensif, trés bon papa. Je pensé vraiment etre à l'écart d'une séparation. Mais elle m'a quitté. Aujourd'hui aprés 4 mois de séparation, la vie me semble fade,triste. Seule ma fille,(mon amour, ma vie, me remonte le moral) Malheureusement ce bonheur ne dure QUE 4 jours tous les 15 jours. Je voudrais tant l'oublier, comment faire? On dit qu'avec le temps, et pourtant.................Je sais qu'il n'y à pas de réponse à ça, mais cela me fait du bien. Je ne sais pas qui lira ce message. Si oui ou non vous vous retrouvez dans cette situation. Mais aidez moi ...............

François....................

Il faut pleurer, que ça sorte, ça fait du bien, car vous en avez besoin! Si on n'exprime pas, ça s'imprime...

Je ne sais pas si un jour on arrête d'avoir mal. Deux ans et demi avec lui. Huit mois depuis la Fin.
J'en pleure encore parfois.
Certains jours, une lueur d'espoir.
Je ne crois plus à l'amour.
Je pense encore à lui. L'impression d'être foutue.
Ne doit-on pas renaître, plutôt?

Je crois qu'il n'y a ni recette, ni fatalité, ni généralité.Moi aussi j'essaie de l'oublier depuis plus d'un an, et j'espère encore qu'il reviendra, alors qu'il ne m'aime plus, aujourd'hui, et me doit encore des excuses, pour la façon dnt il m'a traitée....Mais ce genre d'histoire arrive aussi, parfois.Pour qu'elle réussisse, il faut que les deux aient eu le temps de se reconstruire, d'évoluer, et peut-être alors...il faut penser à soi, essayer de ne pas trop rechercher l'autre, ça c'est mauvais et j'en sais quelque chose, oui penser à soi et trouver des moyens d'expression personnel, essayer de calmer la douleur, et laisser le soleil remonter à l'horizon, doucement. Bonne année à tous.
Corinne.

je suis en espagne 6 mois pour mon boulot, je me disais qu'est ce que 6 mois face à nos 5 ans passés ensemble et la vie qui s'offre à nous.
mais lui a considéré que je l'avais abandonné, qu'il avait besoin de réfléchir et blablabla... bref il m'a quitté le 1 de l'an avant mon avion qui me rammenait en espagne. les gens dans l'avion ont du me rendre pour une dépressive telement je pleurais. mon pbm c'est qu'en espagne de manière générale je suis sans lui, donc je me rends pas trop compte de ce qui m'arrive, je retourne en france le we prochain, g peure de me prendre ma sollitude en pleine gueule, j'envisage même de continuer à travailler d'en d'autres pays pour essayer de reconstruire ailleurs car en france il y a qu'un seul homme avec qui je veux être, j'ai un peu l'impression de fuire le pbm pour pas voir la vérité en face? peur de souffrir?

Ma chere Marion, que te dire ? Courage !! comme bcp de diront . Patiente également, moi cela fé plus de 7 mois !! et c'est toujours aussi difficile!

mais que faut il faire le temps ..... et peut etre un jour proche ou lointain tu rencontreras le prochain.

a trés bientôt !!!

il me manquai un élément et je suis bête de pas y avoir pensé toute seule, il m'a quité pour aller voir une autre fille, c'était juste sexuel et quand je lui ai dit à contre coeur alors c'est fini pour de bon, il s'est mis à pleurer car je suis la femme de sa vie, quel con d'avoir tout gacher pour une histoire de cul !!!

L'amour est un sentiment très dure à maitriser dont on devient très vite dépendant malheureusement!!!!

Une chose à faire: admettre que la tristesse fait partie de la vie et prendre refuge dans l'esprit imperturbable

Il ne faut jamais devenir dépendant de ses points de repère il faut en avoir certe, mais savoir s'en détacher le moment venu car tout est ephemere c'est ce qui rend plus beau chaque moment passe

L'autre se détache à partir du moment ou l'on en devient dépendant! rester independant c'est être soi même!!!

Les arts martiaux japonais aide beaucoup pour ce genre de situation je le sais c'est eux qui m'ont appris ca j'etais amoureux de quelqu'un elle ne voulait pa de moi je me coupai scarifier partout je me suis mis au arts martiaux suis redevenu moi même et la tout va bien

j'aurai voule t'en dire plus j'espere que ca t'aidera que ca vous aidera tous

La vie est un tout et tout est la vie nous somme petit dans l'univers mais nous restons les seuls a pouvoir le saisir même dans la pire situation il y a du bon il suffit de vouloir voir les bon côté

bien a vous

Ben

ben merde... c'est si universel et si personnel tout ça.... Je suis la seule à souffrir autant je pourrais presque le jurer, et pourtant....

elle m'aimait, elle ne m'aime plus!
ça faisait 8 ans, elle m'admirait, je réussissait tout (idem pour elle), puis fin d'étude, elle devient prof et moi rien, 2 ans de galère, j'ai perdu mon estime, lui ai montré une sale image de moi, elle n'a pas supporté, a essayé de me prévenir, en vain. Tous les jours elle disait m'aimer, que j'étais le bon, le père de ses (future) enfants... Moi je déprimais, je ne savais pas ou aller, mais je l'aimais. Elle n'a pas supporté, m'a jetter. J'ai fait le con, c'est bien fait pour moi... Je ne lui renvoyai plus l'image du yohan qu'elle connaissait, celui qu'elle à tant aimé. Elle ne ressent plus rien pour moi si ce n'est de la haine ou de l'indifférence. Moi je l'aime et l'admire toujours autant. Mon probleme c'est que pour aimer il faut être deux, je suis seul alors quel est ce sentiment qui m'habite ?

Bonjour à toutes et à tous, après vous avoir lû,je pense que c'est BEN qui a raison. Que par rapport aux soufrances que chacun endure suite à l'abandon de la personne que l'on aime le plus au monde il faut essayer de continuer le chemin et surtout de ne pas se replier sur soi même dans notre détresse. çà peut paraitre facile à dire mais pour ma part avec l'âge (j'ai bientôt 46 ans) je m'aperçoi que cette sagesse et cette philosophie
peuvent nous aider à moins souffrir. Et puis il est très important et même vital d'avoir des activités, de faire quelquechose,quelquechose qu'on aime, même si l'on n'a pas beaucoup d'argent il suffit de sortir de chez soi de visiter sa ville, il y a pleins de choses et d'endroits à découvrir partout il faut aller prendre un peu d'air frais dehors, ne pas rester tout le temps chez soi dans notre détresse. Souvent c'est dans les lieux ou l'on pratique nos passions que l'on risque de rencontrer quelqu'un de bien!
Je vous souhaite à Toutes et à Tous de connaitre le Grand Amour, de le garder et de vivre des jours pleins de SOLEIL.. amitiés à Vous, Philippe.

je suis triste trop déja il faut que je vous raconte ma relation comment etait avec un homme que je l'aimé et je voulais etre correcte avec lui mais dommage lui il ma enculy vous savez ça veut dire quoi une femme qui donne tous pour un homme il la jete bas voila si vous pauvez m'aidez n'hésitez pas

apres 7ans de mariage et trois enfants (4/4/5ans) le depart pour un autre pays l a fait craquer, il m a accompagne et au bout de deux mois il m annonce qu'il ne m aime plus et qu'il demande le divorce je peux vous dire que ca fait mal car au jour d aujourd hui je suis seule en afrique avec trois enfants et pour trois ans sans famille et si je decide de rentrer en France j ai de forte chance de perdre mon travail, il est vrai qu un peu de soutien ne peut pas faire de mal et d en parler que du bien

L'amour c'est ce sentiment qui j'habite et ne te quittera jamais. Néanmoins la plus grande preuve d'amour c'est encore de laisser le choix a l'autre de prendre ses propres décisions. Nous n'aimons pas tous de la même manière, malheureusement. Se laisser aimer sans attendre de l'autre qu'il nous aime comme nous aimerions être aimer, c'est accepter que nous sommes deux être différents qui cherchent tous deux leur accomplissement. Pourquoi l'accomplissement de l'un ne serait pas une "relation de convenance"? Elle ne me regardait pas avec amour... c'est la raison la plus égoïste de laisser quelqu'un de cote.

Je suis tellement triste même vide et je suis fâché aussi. C'est déguelasse de se faire dire "Je ne t'aime plus" modit sa fait tellement mal. Je suis tellement démolie. Je m'étais tellement investie ça me tue. Je voyais loing, trop loing ça m'échoeur. Je me trouve naïve d'avoir crue que ça pourrait être vrai tout ses supposé projets de vie avec moi.

Bonjour à tous ...

Je viens de tous vous lire. Je suis moi aussi dans la même situation ... 6 ans de vie commune, 3 magnifiques enfants, une nouvelle maison ... bref une vraie vie de famille, avec biensur des hauts et des bas... elle m'a quitté il y a 2 mois de celà avec comme raison "j'ai trop ésperé de choses qui ne sont jamais venus, donc maintenant je ne me sens plus amoureuse de toi ...". Depuis il y a des moments où c'est tres dur pour moi, mais heureusement il y a des moments où j'arrive a me dire que c'est peut etre mieux comme ça ...
J'espere de tout mon coeur pouvoir l'oublié et que le temps fera les choses comme il faut ... mais combien de temps ?? j'ai peur que se soit encore long ou meme pire que je n'arrive pas a m'en remettre ... surtout si j'ai le malheur de la voire avec un autre que moi ...

Bon courage à tous.
Bye

Il vrai que c'est dur de vivre une rupture et facile de mentir. C'est fini.. je voulais connaitre la vie et maintenant je le sais...je suis si fatigué...(chanson). Je me trouve toujours dans la situation où l'autre m'aime à la folie et moi qu'un peu. C'est si simple d'atteindre que l'autre devine et fasse ce qu'il faut pour te séduire , toi reste dans le coin et tu ose pas dire à haute voix je veux que tu sache qui je suis...je veux que tu sache que j'ai besoin de toi...tu le voie pas? et oui tu n'est pas assez attentif alors tu m'aime pas comme il le faudrait. Moi, je lit entre les lignes , c'est là que réside ce que tu es, c'est à dire une partie de moi...je n'ai pas besoin de mot . Mais les gens ne sont pas tous pareils... Ils sont scriptés de petites choses, de détails. Un rien peut en dire bien plus qu'une phrase claire.

Je vous souhaite à tous bon courage. Apprenait à séduire et décchffrer vos partenaires, peu importe ce qu'ils prétandent...

Je vous ai tous lu enfin presque tous, il est vrai que toute séparation est douloureuse, dur et on a l'impression qu'on nous enlève quelque chose au coeur et dans la vie , mais en partie c'est vrai car c'est pour laisser place a d'autre évènement!!! sachez que les gens meme si ont a partager de super moment avec eux ne reste que des gens et quelque soit la personne sur terre vers qui ont s'approche nous apporte de nouvel chose a notre existence!! donc en final Dieu, car c'est lui ui décide de tous , nous fais affronté une séparation car il sait ce que nous pouvons supporter et pour nous ouvrir les yeux sur certaine chose et centre d'interet qui avec le compagnon kon est commence a sérieusement etre different !!! tout le monde a le droit de mal vivre une séparation au moins un mois mais dieu ne nous donne que ce kil sait kon pourra supporter!!! Soyez fort et acceptons et vivons , car sur cette terre il y a encore tellement e chose a voir et a partager!! tout le monde est intéressant si on n'y jette un peu de temps sur lui!!! tu trouvera forcément quelqu'un d'autre si tu n'idéalise pas trop la relation que tu as eu avec lui et ke tu la vois just comme celle kel a été et ki fu et la ie continue. A la base dès qu'ont rencontre quelqu'un forcément sa finira !!!Noublions pas rien n'est eternel!!! Vivons!! la vie est trop courte pour rester pleurer! la vie c'est ce qu'ont ne prend pas la peine de vivre en restant sur nos ti probleme !!! kiss a tous!

on peut évacuer ,on reste obsédé aprés 6 ans de vie commune je suis dans aussi dans cette situation,gardez le meilleur et passez a autre chose .On n'oublie ,on se détruit,on pleure.Mais la vrai question finalement est pour moi cette personne mérite t'elle l'amour que je lui ai offert sur un plateau,ma chair,mes larmes ,mon coeur ?non,la vie continue on digére et un jour on trouve son ame soeur.Prenez soin de vous et aimez vous car si vous souffrez autant c que vous étiez sinçéres avec vous .

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes