Salade de boeuf thaïlandaise

Je déteste manger seul et j'abhorre la seule idée d'aller seul au restaurant. Mais ce n'est pas parce qu'on est célibataire qu'il faut se laisser aller côté cuisine. Au menu ce midi, salade de boeuf thaïlandaise :

salade de boeuf thai

La recette est simple, le plus dur est de se procurer certains ingrédients frais (quantités pour deux personnes) :

Ingrédients : 200-300 g de boeuf, un citron vert, deux cuillères à soupe de sauce de poisson, quatre échalotes, une cuillère à soupe de menthe hachée, une cuillère à soupe de coriandre hachée, une tige de citronnelle, deux petits piments rouges, salade et/ou vermicelles de riz transparents (optionnel), sucre en poudre (optionnel).

  1. Vous pouvez présenter cette salade sur un lit de salade verte (émincée) ou de vermicelles de riz transparents (ma préférence). Dans ce dernier cas, les préparer d'abord pour les laisser refroidir (ne pas les faire bouillir, juste les cuire quelques minutes dans un récipient en les arrosant d'eau bouillante éventuellement parfumée avec un bouillon, les rafraîchir avec un peu de jus de citron et réserver à part au frais)
  2. Préparez la sauce en commençant par mélanger le jus (et la pulpe) d'un citron vert avec deux cuillères à soupe de sauce de poisson (vous pouvez varier ces quantités à votre goût, et éventuellement ajouter un peu de sucre en poudre à la sauce)
  3. Mélangez avec les herbes hachées, la citronnelle débarrassée de ses feuilles les plus dures, les piments et les échalotes, le tout coupé en fines rondelles
  4. Faites revenir à feu vif la viande dans un peu d'huile (pépin de raisin), une minute de chaque côté. Il faut juste que la viande soit saisie à l'extérieur et reste crue à l'intérieur
  5. Tranchez la viande en fines lamelles, mélangez avec la sauce
  6. Laissez mariner 10 mn (pas trop longtemps, sinon le citron finit par cuire complètement la viande)
  7. Optionnellement, vous pouvez ajoutez des vermicelles transparents que vous aurez fait cuire et laissés refroidir, arrosés d'un filet de citron vert

Deux petits trucs :

  • Pour cette recette, je prends toujours de la viande congelée que je fais griller directement sans décongélation, ce qui permet de la garder bien crue et de la couper très facilement
  • Pour conserver la coriandre fraîche, emballez-la dans un sac en plastique et fermez-le de manière étanche en laissant un peu d'air puis gardez au réfrigérateur. J'arrive à garder une botte environ dix jours comme ça

La menthe, je n'ai qu'à me pencher pour en ramasser, elle pousse comme du chiendent dans le jardin :

menthe

La coriandre est encore au stade de jeune pousse. Je me demande si je pourrais faire pousser de la citronnelle, des piments et du gingembre à Paris, avec ça je serais quasi autonome en ingrédients de base pour la cuisine thaï (il doit y avoir une clause dans le règlement de copropriété contre la production locale de sauce de poisson ;-).

13 commentaires

Laurent, si tu considères qu'en postant un billet culinaire par an comme celui-ci je fais de la concurrence à ton lapin, moi, à la place du lapin, je ne serais pas content ;-).

As-tu remarqué comment le néo-célibat est vicieux: tu continues à préparer des plats pour deux et du coup tu bouffe tout (genre "faut pas se laisser aller"), du coup tu gonfles et tu peux dire adieu à ton corps de dieu grec, ce qui évidemment n'arrange rien...

Je veux bien le croire, mais comme à la base je n'ai pas un corps de dieu grec, je pense que je ne risque rien ;-).

Pour la coriandre j'ai mieux: elle conserve très
bien dans un verre d'eau au frigo. Pour les autres ingrédients je ne trouve pas à la campagne
J'évite un maximum le citron pour les tartares ou
les carpaccios.

Bonjour à tous,
je suis parisien (et malheureusement je n'ai pas de jardin...snif). Connaitriez-vous un plan simple pour se procurer de la citronelle ?
(la coriandre et la menthe sont plus faciles à trouver).
A chaque fois que j'en veux je suis obligé de traverser la capitale (habitant au fin fond du sud du XVeme) et d'aller chez Tang Frères (pour ne pas les nommer).
Merci donc de me faire profiter de vos tips et bons plans là dessus ; étant moi même un grand fan de la salade de boeuf thai à la citronelle je désespere de n'en trouver nul part.

@michel : pour avoir déjà tenté le coup avec succès, je te conseille de demander gentillement à un traiteur ou un resto chinois de ton quartier, ils en ont pratiquement toujours. J'en ai même eu une paire de brins gratuitement la dernière fois que j'ai demandé, et le traiteur ne m'avait jamais vu avant.

Ce plat est merveilleux. Je suis célibataire et de faire la popotte est pour moi une passion..Comme la sculpture. Je vous écris de Montréal, Quebec ou il fait très froid. J'ai un chat, Mme Gauguin est son nom. Un lapin! J'attend toujours le mien (signe chinois).. Cette chèvre aimerait beaucoup le rencontrer car son coeur se prépare depuis longtemps et d'éborde d'amour.

Ce plat est merveilleux. Je suis célibataire et de faire la popotte est pour moi une passion..Comme la sculptures. Je vous écris de Montréal, Quebec ou il fait très froid. J'ai un chat, Mme Gauguin est son nom. Un lapin! J'attend toujours le mien (signe chinois).. Cette chèvre aimerait beaucoup le rencontrer car son coeur se prépare depuis longtemps et d'éborde d'amour.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes