Dans les nuages (bis)

Un seul être vous manque et tout est dépleuplé.

Bon, j'admets exagérer un poil, mais je vais me sentir un peu seul sous la couette ce soir.

Je suis toujours dans les nuages, et le sol reste invisible.

Je suis officiellement amoureux, et ça fait un bien fou.

7 commentaires

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes