La poutre dans ton oeil

Authoring Pain ou illusions :

Il est amusant de lire certains sujets récurrents sur le Web, cela ne diminue pas forcément leur intérêt, mais le retour des mêmes arguments et des mêmes illusions a toujours le don de me surprendre. Un de ces sujets est les douleurs de l'édition sur le Web, qui se transforme en un ironique Authoring Pain dans la communauté anglophone. Quelques pointures du monde du Web s'y sont attelés et ont donc partagé leurs opinions : Tim Bray avec Authoring Pain, François avec Authoring Pain et finalement Matt May avec Web authoring tools and validation

Tim Bray tout comme François ont non seulement tort, mais en plus ils font vivre une illusion et une chimère.

A la lecture du billet de Karl, ma première réaction a été de me demander qui de nous deux était le plus péremptoire, Karl en affirmant que j'alimente une chimère (ce que je ne crois pas) ou moi en affirmant que l'informatique doit nous fournir de meilleurs outils pour publier du contenu sur le web (je persiste et signe).

Il y a trop d'arguments dans ce billet, souvent valides mais à mon humble avis pas toujours, pour que j'y puisse répondre en si peu de temps. Je vais donc devoir placer ça dans mon épaisse pile de choses à faire plus tard, mais j'essaierai d'y revenir avant les calendes grecques.

4 commentaires

François prend le temps de lire le billet de Daniel Glazman en réponse également. Son billlet et les commentaires ont des choses intéressantes supplémentaires.

Il est quand-même agréable d'être considéré comme une "pointure du monde du web", non ? ;-)

Certes, Bartdude, encore qu'entre Karl et Daniel, dans le genre pointures, je serais plutôt taille fillette.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes