Vote électronique, on s'enfonce outre-atlantique

Vu sur Slashdot via Daniel :

Le site Black Box Voting a révélé un trou de sécurité dans les machines Diebold qui consolident les votes collectés à partir de machines à voter électroniques. Un code entré à partir de l'interface utilisateur duplique les décomptes "sécurisés" vers un espace non sécurisé où ils peuvent être modifiés, et être comptabilisés ensuite. Cet vulnérabilité dite du double livre a été signalée au fabricant il y a un an, et confirmée, alors que d'importants clients (états de Californie et de Washington) ont été prévenus peu de temps après. En dépit de certaines mises-à-jour, la dernière version du logiciel reste faillible. Les machines Diebold utilisant le système GEMS version 1.18.x sont vulnérables, elles sont utilisées dans à peu près trois douzaines d'états américains.

Toujours dans l'actualité de la débâcle du vote électronique outre-atlantique, le mois d'août a été fertile.

Tout d'abord le célèbre bureau électoral de Floride (vous savez, l'état dont le frère de l'autre est gouverneur) a décidé d'ouvrir des bureaux de vote quinze jours avant l'élection pour permettre aux gens de voter plus tôt. Seul problème : les votes seront uniquement stockés dans la mémoire des machines dont on ne compte plus les failles et autres possibilités de fraude. [Wired: Florida a Big Test of E-Voting]

Ensuite le secrétaire d'Etat américain a annoncé le projet de laisser les militaires du Missouri voter par email. Oui, par email, ce merveilleux système de communication dont nous connaissons tous les qualités de sécurité qui font qu'aujourd'hui la grande majorité de tout ce qui passe dans la plomberie internet est composé de spams et de virus envoyés depuis de fausses adresses. Un projet similaire avait été annulé par le Pentagone pour d'évidents problèmes de sécurité, mais soit le gouvernement américain a la mémoire courte, soit il entend donner au Missouri la palme du foirage des élections jusqu'ici jalousement détenue par la Floride. [Boing Boing: Insane plan to let military to vote using insecure email]

Enfin, revenons à la Floride où un juge vient d'annuler la décision de cet état qui visait à empêcher quinze circonscriptions utilisant des machines à voter de procéder à des recomptages manuels. L'état, sachant pertinemment que les recomptes sont impossibles à cause de la technologie employée, pensait pouvoir se dédouaner. C'était sans compter sur la vigilance de quelques citoyens et d'un juge qui a clairement rappelé que la loi de Floride impose qu'un décompte manuel puisse être effectué sur chaque système de vote certifié, y compris les machines à écran tactile. Les partisans des machines à voter crient au retour en arrière. Il est sûr qu'en 2000, au moment de la foire d'empoigne Gore/Bush, si la réponse avait été "désolé, on ne peut pas recompter", ils n'auraient pas mis cinq semaines à se crêper le chignon avant de nommer W (c'est ce que les américains appellent efficiency). [Wired: Florida Judge: Recount Votes]

Mise-à-jour : j'oubliais cette autre perle également signalée par Daniel, où l'on apprend que dans le comté de Miami-Dade en Floride (peut-on encore croire au hasard ?), premier utilisateur à grande échelle des machines à voter à écran tactile, un crash d'ordinateur a détruit les décomptes de votes des élections primaires au poste de gouverneur ainsi que d'autres élections. Les instances officielles avaient en prime reconnu qu'un bogue sur les systèmes utilisés dans onze comtés pouvait empêcher tout recompte manuel. L'article cite une étude qui tendrait à montrer que les machines à écran tactile fonctionnent moins bien que celles qui lisent les scrutins papier. [CNN : Florida officials: Some voting records wiped out]

Si vous ne l'avez pas déjà lu, voici pourquoi il faut stopper le vote électronique. Je sens que je vais bientôt avoir matière à créer une catégorie vote électronique...

1 Trackback

Depuis des mois, la vénérable société Diebold cherchait à se débarrasser de son canard boiteux, Diebold Election Systems, sa filiale qui fabrique les machines à voter qui ont tant fait parler d'elles aux Etats-Unis. Le problème c'est que personne n'en... Lire la suite

Un commentaire

Il semble de plus en plus évident qu'on va assister en novembre à une fraude électorale encore plus vaste qu'en 2000 !

Quand on sait que le président de Diebold a fait un gros chèque en soutien à Bush...

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes