Empreinte écologique

Calculez votre empreinte écologique. Moi j'ai besoin de 3,57 terrains de foot (c'est vraiment l'unité de mesure pour les beaufs par excellence ;-) ). Peut mieux faire puisque selon ce site la capacité de la terre à supporter équitablement 6 milliards d'individus est de 3 terrains par personne (encore faudrait-il qu'on arrête de la peupler cette bonne vieille terre). A comparer avec 11,43 pour le cadre dynamique européen, 6,81 pour l'américain moyen, 3,4 pour l'européen moyen, 2,67 pour l'adolescent genevois, 0,55 pour un chinois (à mon avis ce chiffre est en train d'exploser) et 0,45 pour l'africain (et là le chiffre risque malheureusement de stagner).

14 commentaires

J'avais déjà vu un site de calcul autour du bilan sur le carbone... Mais là, sur le site en lien j'arrive à 8,05 terrains, et 3,03 planète si tout le monde faisait comme moi. Pourtant je pensais faire attention... comme quoi, c'est une bonne mise en garde !

Vous tous qui avez posté, que pensez-vous de ce site, aussi, il comporte un "calculateur" plus pointu je trouve: http://www.futureforests.com/

2 planètes 5,32 terrains (pas sûr j'ai ajouté les résultats). Mon pb: la bouffe: je suis un gros carnivore !!!

je pense que d'autre critère devraient être pris en compte, comme le poids des déchets, la consommation d'eau, le type de produit consommé ...

http://footprint.wwf.be/
http://www.earthday.net/footprint/index.asp
http://www.footprint.ch/

une liste de sites intéressants concernant l'empreinte écologique... le suisse est plus complet, mais il faut penser à couper le son...

il y a quand même des différences entre les différents calculateurs, parfois je suis en desous d'une planete, parfois à 1.25 (celui-ci) ou 1.6 (le plus gros score...)

j'ai lu sur un autre site que réduire son empreinte semblait impossible; je tiens à dire que je suis végétarien, je n'achète rien de neuf, je vis en colocation, j'éteins les lumières, je ne prends pas de douche tous les jours (et ne pue pas pour autant, je n'ai pas de voiture et je compense mes émissions de carbone (intéressant, voir www.co2solidaire.org)... je vis très bien et ce avec un tiers de SMIC.

et si on faisait tous quelque chose (en plus c'est rigolo) ?

en réaction au texte original. En effet non seulement l'empreinte de chaque chinois risque d'exploser, mais en plus leur population fera de même... c'est pourquoi il faut songer à en faire un peu moins de notre côté.
La croissance économique dont on nous rabat les oreilles doit aller de pair avec la croissance démographique; produire plus pour plus de personnes. Donc valables pour les chinois en effet. En europe la population a tendance à sérieusement décroître (on n'atteint pas le seuil de fécondité, et l'immigration n'est qu'un mouvement de population), donc on produit plus pour moins de personnes.
Si certains d'entre vous sont intéressés je vous invite à aller sur le site http://www.rprogress.org/newprograms/sustIndi/gpi/index.shtml , où sont expliqués les concepts de Genuine Progress Indicator (subvention aux besoins vitaux) et Gross Domestic Product (subvention aux "besoins" domestiques, superflus)... vous découvrirez avec émerveillement que le GPI décroit dans notre société alors que le GDP augmente continuellement. ce qui est intéressant.
bonsoir !

1.Est-il tenu compte dans le calcul de l'empreinte écologique de la pression qu'exerce , en plus de l'homme, les plantes et les animaux, sur la nature, étant entendu qu'une vache et un éléphant ne peuvent être mis sur le même plan,en ce sens que la vache ,en compensation de son empreinte,apporte une certaine contribution besoins primaires de l'homme ,ce qui n'est pas le cas de l'éléphant dans son parc naturel?
2.Est-il tenu compte dans le calcul de l'empreinte écologique de ce que l'homme apporte en retour à la nature,ne serait-ce que ses cendres (mais il y a bien d'autres choses,bien sûr)?
3. Abstraction faite de la préoccupation écologique que faudrait-il à l'homme du XXème siècle pour satisfaire ses besoins primaires et secondaires,dans le respect strict des droits de l'homme,et compte tenu de ses aspirations fondamentales?

Avant toute chose, Bonjour.

Nous sommes une association sur le pôle des Sciences Humaines de l'université Victor Segalen Bordeaux II au 3 ter place de la Victoire.

Ce courier à pour but de DENICHER des personnes succeptible de tenir des conférences débat sur le thème de "l'emprunte écologique". Le programme
prévisionnel étant en pièces jointes.

Au vu de notre demande tardive, vous êtes entièrement LIBRE de choisir les dates et heures (19h30 au plus tard le soir pour le début des
conférences : horraire de l'université) des conférences-débats et des "points info".

Si vous connaissez des personnes suceptible de répondre à notre demande je vous remercie de faire passer ce mail.

Cordialement Barthélémy
06 08 85 21 99
bartholomeo@no-log.org

Eh bien à ma surprise j'en serais à 6,29 terrains. Dire que du temps où je faisais du sport, j'en faisais 1/23 x 30 matches/an soit 1,3 de plus !
Par ailleurs je trouve que sur un site éducatif à large public, on ferait mieux de parler du bon vieux "hectare" (=2 terrains de foot).
? Et ajouter une question subsidiaire : les terrains sont-ils tondus 1)mécaniquement 2)animaux d'élevage (a.avec taupes; b.sans taupes) 3)faune locale 4)en fauche tardive.
Merci à ceux qui nous renseignent de plus amples sources d'info.
Bien à vous tous; champignac.

Barthélémy,
Concrètement je ne pourrai pas vous aider. Un "indien" avait dit quelque chose comme "nous empruntons la terre à nos enfants". Mais vos conférences-débats auront pour objet l'"empreinte" (print en anglais comme fingerprint, footprint, ... ça y est encore le foot, quel horraire!).
Quelqu'un peut-il me renseigner je cherche des données sur les empreintes (ou écobilans ?) comparatives de différents objets, machines, véhicules, animaux, familiers du grand public ... Merci, bonne suite à vos activités;
Champignac

J'ai consulté les sites mentionnés + haut et quoiqu'on pourrait leur concéder un aspect plus ou moins éducatif et éveilleur de conscience il faut considérer à quel point ils s'adressent à des publics ciblés géographiquement et selon des critères d'une généralité extrême, rarement expliqués.
Voir aussi leurs arrières-plans commerciaux et certains sponsors.
Selon Redefining progress, si je me mets dans la peau d'un Cambodgien moyennement pauvre càd déjà bien au dessus de la moyenne (selon ce que je connais de ce pays), non seulement on me considère comme moindre consommateur que la moyenne de ce pays, mais on me félicite de donner l'exemple en n'occupant que 0,13 planète terre ! Le miracle khmer !Voilà qui me console de galérer pour 30$ par mois. En Belgique où je galère pour 1.000E me voilà assis sur 1,56 planète (terre). Je constate amèrement que je consomme 24,6 hectares globaux, à mettre en parallèle avec les lignes de touche de mes 6,29 terrains de football soit environ 0,24 million de tables de billard. Je pense donc émigrer question de faire un peu de place.
Tiens je vous recommande le "Courrier International" du 29 octobre.
Champignac

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes