24h chrono pour le spamathon

Les lecteurs assidus de ce blog le savent déjà, mais pour ceux qui ne suivent pas bien dans leur aggrégateur, je vous rappelle qu'il vous reste à peine plus de 24 heures pour obtenir le consentement explicite de vos abonnés pour pouvoir les spammer en toute légalité après la trève des confiseurs.

Ceci explique pourquoi vous avez, ces derniers jours, probablement été fortement sollicités pour accepter de recevoir plein d'informations toutes plus intéressantes les unes que les autres de la part de vos fournisseurs préférés (et de leurs partenaires non moins préférés).

Je vous livre quelques perles dans ce que j'ai reçu.

La palme de "j'ai rien compris à ce que le service juridique m'a dit mais faut que ça parte ce soir, fissa" revient à UGC, avec ceci :

Conformement a la loi sur la confiance dans l economie numerique, nous vous remercions de nous preciser si vous souhaitez recevoir des propositions par email de la part des societes du groupe UGC ou de partenaires selectionnes par nos soins dans le cadre de nos activites. Pour accepter que vos coordonnees soient communiquees aux partenaires des societes du groupe UGC, veuillez cliquer sur le lien suivant : [lien retiré pour que vous ne m'inscriviez pas sur la liste à spam d'UGC ;-)]

C'est très subtil, on me demande si je veux recevoir des courriels d'UGC ou de ses partenaires, puis la seule action que je peux prendre est d'accepter que mes coordonnées soient transmises aux dits partenaires. Outre le problème qu'UGC devait séparer les deux, l'autorisation sollicité de communication de coordonnées n'implique pas mon consentement explicite à ce que ces sociétés m'envoient des courriels. Faux sur toute la ligne.

La palme de "Alors c'est opt-in ou opt-out ? Bah, y a qu'à proposer les deux" revient à AXA Banque avec ceci :

Pour continuer à recevoir nos prochaines communications par e-mail, il vous suffit de cliquer sur le lien OUI. Dans le cas contraire, cliquez NON pour vous désabonner.

Devinez ce que j'ai fait, avec mon sens de la contradiction ? Rien, justement. AXA semble croire qu'il faut explicitement dire non pour se désabonner. Raté, en l'absence de réponse, l'internaute est censé avoir refusé toute sollicitation future. J'attends avec impatience le prochain spam de ma banque :-).

La palme de "Bien sûr que notre solution est conforme à la directive trucmuche, d'ailleurs je t'ai inscrit sur notre fichier pour que tu vois par toi-même" reviens à mon ex et sa boite de com. Consentement éclairé qu'ils disaient ;-).

La palme du foutage de gueule revient à SPORT4FUN pour ses pratiques qui consistent à envoyer un email prétendant que l'on vient de s'inscrire à leur liste de diffusion, puis à spammer le destinataire régulièrement.

Bonjour francois,

Vous venez de vous inscrire à SPORT4FUN et nous vous en remercions.
Je vous souhaite d'ores et déjà beaucoup de plaisir à pronostiquer pour gagner de nombreux cadeaux.
Gardez ce mail en lieu sûr, il contient d'importantes informations pour vous connecter au site.

Votre pseudo est : xxxxxx
Votre mot de passe est : xxxx

Pour valider votre inscription et pouvoir pronostiquer, cliquez ici dès maintenant.

Si ce lien ne fonctionne pas, vous pouvez aussi noter ce code secret qui vous sera demandé lors de votre première connection : xxxx

Bienvenue dans la plus grande communauté francophone d'amateurs de sport.

En cas de problème, n'hésitez pas à me contacter en envoyant un mail à marco@sport4fun ou en cliquant ici

Bien évidemment, aucune des méthodes de désabonnement ne fonctionne et l'adresse email est fausse. Eux, je les attends au tournant quand j'aurais compris comment on peut agir en justice sans (trop) bourse délier contre les spammeurs en France.

5 commentaires

C'est amusant, depuis quelques jours je suis inondés par les jeux concours avec un gros bouton "Participez". Il y a effectivement quelques truands dans le métier.

Tiens, c'est rigolo, mais aucun des spams que je reçois ne s'est encore manifesté, même pas ma banque (CA)... ni rueducommerce ou autres sites auxquels je ne suis pas abonné (je décoche systématiquement l'abonnement à la newsletter...)

Je sens qu'on va rire dans quelques jours

WelcomeOffice, notre plus gros fournisseur de spam (qui ne reçoit pas un e-mail par jour d'Élodie Rousseau ? chanceux.), vient de me faire cadeau de cette gemme: un énorme div rouge qui dit "JE NE VEUX PLUS RECEVOIR D'OFFRES DE WELCOME OFFICE. CLIQUEZ ICI".
Les deux derniers mots soulignés, bien évidemment (on est des spammeurs oui ou merde ?).
La note de pied de page contient encore le désormais illégal "Pour ne plus recevoir de messages de la part de Welcome Office , cliquez ici."

Affligeant.

Voyages-SNCF.com par contre, a bien compris qu'il fallait me motiver à clickoter pour que je reste inscrit à ses listes de diffusions pour hôtels pas chers perdus.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes