Le charme discret de la blogeoisie

Séquence live lors des trois chaises de la table ronde sur les weblogues en entreprise hier à la Cité des Sciences et de l'Industrie à la Villette. Guillaume du Gardier (CEO Bloggers' Club) présente le "blog du patron" de La Fraise en exemple du patron qui communique directement avec ses clients. Sur l'écran, apparaissent les deux derniers billets suivants :

12/09/2004 Pfff... - 15 commentaires

J'ai pas envie de bosser aujourd'hui...

Du cul, du cul, du cul... - 6 commentaires

(si tu as moins de 12 ans, ne cliques pas sur les liens suivants, ou assures toi au moins que ta mère ne te vois pas le faire)... (sinon elle ne voudra plus faire les chèques pour acheter mes T-shirts).
[...]

Moment de franche rigolade intérieure pour moi, plusieurs dans la salle extériorisent. Léger flottement sur le podium. Cyril Fiévet a un sourire espiègle. Guillaume du Gardier fait une courte pause en regardant l'écran fixement. Loïc lève un sourcil, il est vrai que le patron qui dit à ses clients qu'il n'a pas envie de bosser après le petit couplet sur combien il est difficile d'entreprendre en France, ça ne le fait pas ;-).

On n'aurait pu rêver meilleur exemple du côté surprenant et rafraîchissant des weblogues.

2 Trackbacks

Coulisses du blog depuis Laurent Bervas sur 19 janvier 2005 8h27

Lettre à un jeune blogger vous pouvez relire les première lettres. Cher pierre, En relisant ta lettre de ce matin je dois dire que je partage ton point de vue sur le faut que le blog oblige à la modestie. Lire la suite

Le charme discret de la blogeoisie�: exemple r�el de rapprochement entrepreneur/clients. Tr�s instructif. Lisez apr�s cela la r�flexion de l?int�ress�: Le fait de bloguer de fa�on sinc�re tout en �tant chef d?entreprise, modifie et... Lire la suite

11 commentaires

C'était assez surprenant en effet ! Il va peut-être falloir que je trouve un autre exemple de patron qui se rapproche de ses clients avec son blog.

Tu veux parler au prochain blogs et entreprise que j'organise aux coulisses ? Histoire de voir si cela ne t'arriverait pas aussi ce genre de surprise :-)

héhéhéhé ... ben quoi ? je ne suis rien qu'un homme moi. Et comme l'indique le titre de mon blog, c'est celui du patron, et pas forcement celui de ma petite société. Contrairement à ce que l'on peut penser, et bien que je n'aurais pas aimé être la quand la boulette c'est produit devant tout le monde, je pense que même ce type de message humanise franchement les relations entre mes "clients" et l'idée qu'ils se font de celui qui va les servir. Quel Patron, ou quelle personne a obligatoirement tout le temps envie de bosser ? Ceci dit ... les commandes, comme tous les autres jours sont parties à 16H, et j'ai répondu à tous mes mails, comme quoi ... j'avais pas envie de bosser, mais je l'ai fait quand même, comme tout le monde, ou presque.

Très juste Patrice, c'est le blog du patron, et même si nous ne nous attendions pas à trouver un titre comme ça sur ton blog, c'est chez toi, ce n'est pas un "blog institutionnel"... Par contre, il est vrai aussi que je te cite régulièrement lorsque je présente des cas d'utilisation de blog par des chefs d'entreprise, et là il va falloir lever le pieds maintenant que tu "ouvres " à ce point là ta ligne éditoriale... ;o)

a guillaume du gardier >
en meme temps je ne vois pas pourquoi il faudrait lever le pied sur le fait de montrer ce blog en exemple ... il a utilisé le mot "CUL" . certes , ce mot est moins poli que "derriere" , moins médical que "grand fessier" , ou moins drolatique que "miches" . toutefois , ce mot vise a introduire un article dont il ne faudrait pas oublier la teneur . patrice nous a plusiurs fois ( a nous ses clients et amis-bloggeurs ) fait découvrir des sites ou des blogs , découverte qu'il a assorti de ses reflexions sur les dits-sites et leur rapport avec la blogosphère . je reviens sur son blog depuis les premiers jours , justement parce que ces considérations m'interessent . c'est que qui fait de patrice un patron humain au contraire de bien d'autres . dans un blog on se livre tel qu'on est , au degré qu'on veut . le blog du patron de lafraise n'a jamais été (uniquement) un blog d'information sur la boutique lafraise , c'est avant tout le blog d'un type sympa et marrant , dont on a suivi le projet . la nuance est de taille , et je crois meme pouvoir dire qu'elle a fait son succès . ;o)

ne le citez plus en exemple si vous le voulez ( car quoi que je dise je n'y pourrai pas grand chose , je l'admets volontiers ;o)... ) , mais la cliente et surtout lectrice fidèle de lafraise que je suis , vous confirme que seuls y perdront ceux a qui on aura justement pas donné ce conseil ;o) .


pas question de censurer Patrice, rassurez-vous, il reste un très bon exemple, je ferai juste un petit saut sur la home page avant de l'afficher, au cas où...;o)

LOL !
Ceci dit, pas de quoi tirer sur le blog de Patrice lorsqu'on connaît la qualité régulière de ses billets.
L'avantage, c'est que l'atmosphère devait être plus détendue par la suite !

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes