Propreté Intellectuelle contre Univers Sale

Si vous en avez marre de vous faire sermonner par Patrick Devedjian ou Ariel Wizman en plein milieu du dernier clip de Madonna que vous venez de télécharger (en toute illégalité bien sûr), vous pouvez faire quelque chose vous aussi pour la Propreté Intellectuelle.

Tiens, si j'ai un jour à nouveau la chance de le voir autour d'une bière, il faudra que j'explique à ce cher Maître que le problème est un tout petit peu plus large que les desiderata de quelques "internautes adeptes de partage en ligne et hostiles à la politique, surtout au RPR".

Ceci dit, quand je lis des âneries comme "d'un point de vue culturel, les oeuvres 'piratées' sont d'avantage diffusées, donc c'est bénéfique pour l'artiste" je me dis qu'entre le pirate de base décérébré et le patron de maison de disques cocaïnomane, il y a des rives séparées par de tels gouffres que même Sir Normam Foster aurait du mal à les relier.

1 Trackback

TrÚs bon post (et drÎle), sur www.padawan.info/fr Lire la suite

3 commentaires

Disons que c'est bon pour sa notoriété à défaut de l'être pour son porte-monnaie. L'artiste n'est-il pas censé désirer passer à la postérité ?

(ce couillon de MT me demande s'il faut se rappeler de moi. Quelle question ! Est-ce qu'il m'arrive de m'oublier ?)

Taratata, ma phrase est sortie de son contexte. Je ne m'attaque pas aux desideratas de "internautes adeptes de partage en ligne et hostiles à la politique, surtout au RPR", mais je pourfends un message demagogique qui leur est adressé.

Je serai ravi de t'expliquer la différence autour d'une bière... ;-)

En parlant de propriété intellectuelle et de redresseurs de torts, il est amusant de constater qu'un grand maître en la matière, monsieur Pascal Nègres, se retrouve devant un tribunal. Comment dit-on déjà ? Ah oui ! Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais !

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes