Padawan reporter ? Tintin !

J'aurais dû en ce moment être à Toulouse, à l'inauguration de l'A380 d'Airbus.
Je me faisais une joie d'assister à cet événement (en qualité de photographe) mais Airbus, débordé par les événements, a changé les règles du jeu en catastrophe hier soir. Vous comprenez, quatre chefs d'état ça se déplace toujours avec leur cour attitrée de journalistes et de photographes qui sont là plus pour les mettre en valeur que l'événement lui-même, et Airbus n'avait pas prévu ça. Et comme les journalistes attitrés des grands de ce monde passent avant ceux invités par Airbus, nous voilà relégués dans un hall séparé où nous pourrions voir la cérémonie sur "écran live". Tout d'un coup, la perspective de me lever à 4h du matin pour aller à Toulouse regarder à la télé ce qui se passe dans le hangar d'à côté, passer seulement une heure devant l'avion pour revenir à 18h à Roissy et cavaler comme un malade pour rejoindre les coulisses des blogs, ne m'enchantait plus du tout. Alors je regarde la cérémonie -- sirupeuse et caricaturale, style Goude rencontre la religion (c'est Dieu qui parle, si je comprends bien) -- en attendant que l'avion soit révélé, dans le confort infiniment meilleur de mon canapé.

Tintin reporter, ce sera pour une autre fois.

2 Trackbacks

Devenu journalisme par passion du transport aérien, j'ai découvert les blogs un peu par hasard dans le courant de l'été dernier. Le blogging, ce phénomène de communication dont "l'an 1" remonte à 1999 selon l'excellent livre de Cyril Fievet et... Lire la suite

Devenu journalisme par passion du transport aérien, j'ai découvert les blogs un peu par hasard dans le courant de l'été dernier. Le blogging, ce phénomène de communication dont "l'an 1" remonte à 1999 selon l'excellent livre de Cyril Fievet et... Lire la suite

Un commentaire

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes