Fiasco du vote électronique en Irlande

Selon The Register, l'Irlande s'apprête à inscrire une perte de 50 millions d'euros sur son budget pour l'annulation de son programme de vote électronique, faisant suite à de très sérieux doutes quant à la sécurité et la fiabilité des machines Nedap/Powervote utilisées. Et même si ces doutes étaient levés, il semble que peu de ministres du gouvernement veillent prendre le risque d'imposer un système dans lequel le public n'a pas confiance, selon Michael Noonan, chairman of the Dail Public Accounts Committee. C'est un véritable fiasco.

Et pendant ce temps, en France, ces mêmes machines Nedap/Powervote -- un modèle qui ne permet aucune vérification fiable et non contestable de son vote par l'électeur, ni aucun recompte des votes en cas de problème sur un bureau de vote -- nous sont imposées en silence par décision du ministère de l'intérieur. Peut-être ce dernier pourrait-il racheter les machines irlandaises, ce qui permettrait au moins quelques économies, à défaut de nous rassurer sur l'intégrité du vote électronique en France.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes