Le numérique c'est fantastique

Sur le vrai faux blog de Jacques Chirac, on apprend que le vrai faux président aurait envoyé une lettre pour exprimer son agacement et demander l'arrêt du site, ce qui constituerait une première dans sa politique de neutralité face à ce genre d'expression. Laurent signale à l'auteur du site (qui ne lui dit pas merci) qu'on peut lire son adresse sur l'image numérisée de la lettre, et Jean Véronis nous explique pourquoi on peut la caviarder (et avec une suite, je vous conseille vivement la lecture de son billet sur le caviardage raté d'un PDF par l'armée américaine pour saisir certains problèmes liés à l'utilisation de documents numériques). Puis Romu prouve qu'il s'agit d'une vrai fausse lettre, pompée sur celle-ci (merci Google), il suffit de comparer le fond de page et de constater que les pliures sont strictement identiques -- une empreinte digitale mais numérique ! -- ce qui serait impossible s'il s'agissait de deux numérisations différentes de deux lettres originales. Le sieur Arnaud Demanche ferait ainsi d'une pierre deux coups, en s'offrant à la fois un bon coup de pub et une sortie élégante.

1 Trackback

Je vous demande de vous arr�ter ! depuis Comme la lune sur la branche... sur 30 mai 2005 13h09

Retour sur une fausse information: Ceci n'est pas une balladurinade... Lire la suite

4 commentaires

C'est encore plus vicieux que ça. Après mon trackback, quelqu'un dans mes commentaires me signale que la lettre est un faux. Damned. Je suis tombé dedans. Après vérification, en effet, c'est du faux (provenant du lien que j'avais moi-même utilisé pour authentifier la lettre, en plus). Encore plus fort, l'auteur de jacqueschirac.org lui-même explique à une personne qui l'a contactée qu'il n'est même pas l'auteur de la lettre, mais a, lui aussi, cru à un vrai, et a cessé l'écriture du blog (qu'il envisageait de fermer après le 1er juin).
Tordu, indeed. Où est le vrai, où est le faux... il y a de quoi s'y perde.

une autre méthose pour reconnaître le fake : les références des 2 lettres soit SCP/E & AT086199 sont les mêmes sur les deux.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes