1er décembre 2005, journée mondiale contre le SIDA

Journée mondiale de lutte contre le SIDA. Je ne sais pas pourquoi, et au risque de me répéter, mais tout m'a l'air bien plat et creux cette année dans les événements récurrents, ce n'est même plus business as usual, on bande mou dans ce pays (vous avez vu passer Halloween et le beaujolpif nouveau vous ? Tout fout le camp !). Ou bien est-ce simplement que la lutte contre le SIDA a été plombée (pouf pouf) par la promesse du locataire de l'Elysée d'une faire une grande cause nationale ? On connaît la valeur des promesses de certains, je me contenterais de noter qu'il n'y a eu aucune action politique significative et que les contaminations en France sont passées de 5000 en 2003 à 7000 en 2004. Je me souviens d'un temps où l'on hurlait à la débauche à l'idée de placer des distributeurs de préservatifs dans les lycées (je crois bien que certains précurseurs y ont laissé des plumes), et maintenant le Président veut y vendre la chose à 20 centimes. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis (et les fanatiques, allez donc voir par ici chez Laurent). Toujours dans la guerre des chiffres qui font mal : 14 000 personnes contaminées chaque jour, et, à condition que M. Roméro dise vrai, une comparaison qui fait réfléchir :

Il faudrait 15 milliards de dollars sur trois ans pour soigner toutes les personnes qui en ont besoin. On est capable de trouver pour les Jeux olympiques de Londres ces mêmes 15 milliards de dollars pour ces jeux qui vont durer 15 jours...

Pour être tout à fait honnête, on pourrait aussi sérieusement réfléchir à d'autres problèmes patents et innaceptables dans une société développée (sans abris, chômage, discriminations, et j'en passe), mais on a les priorités qu'on se donne, n'est-ce pas ? (Outre que "du pain et des jeux" est une recette éprouvée depuis des millénaires).

1 Trackback

En rétrospect (épisode précédent) je ne vois toujours pas de progrès tangible, si ce n'est qu'on a reparlé récemment de vaccin, avec un appel à volontaires diffusé à la télé il y a quelques jours pour un test en France.... Lire la suite

7 commentaires

Combien faudrait-il pour sortir le "tiers-monde" de la pauvreté ? Sûrement pas de quoi affamer les pays riches...

Y'avait une idée plutot bonne qui était la taxe Tobin :

La taxe Tobin, suggérée en 1972 par le lauréat du « Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel » James Tobin, consiste en une taxation des transactions monétaires afin de désinciter à la spéculation. Le taux choisi serait faible, de 0,05 % à 1 %
L'assiette et le taux seraient identiques dans tous les pays. Collectée et administrée par chaque gouvernement, les fonds recueillis seraient ensuite reversés à un organisme géré par le FMI, la Banque mondiale ou un organisme indépendant placé sous le contrôle de l'ONU. Les sommes ainsi récoltées seraient redistribuées prioritairement aux pays les moins avancés.
Source Wikipedia.fr

Dès que l'on s'implique dans une action humanitaire, il y a toujurs des grincheux pour dire que y'a plus malheureux ailleurs... ou qu'on ferait mieux de s'attaquer aux problèmes près de chez nous plutôt que de penser à l'Afrique ou souligner que l'urgence ne sert à rien et que c'est la coopération qui est la solution, etc.
Ce qui est certain c'est qu'il y a de la place pour beaucoup d'initiatives autour de l'action humanitaire et que plus que d'argent, les ONG... ou les démunis on souvent plus besoin de soutien humain, conseils, .... Alors taxe = ce n'est qu'un début, encore faut-il des gens pour en faire quelque chose... par exemple des informaticiens pour développer des outils informatiques permettant de rendre les ONG plus efficaces - Padawan verra de quoi je parle...

Oui Guillaume, et il y en a aussi qui se plaignent qu'on dépense de l'argent pour des gens qui n'en valent pas la peine (surtout s'ils sont loin). Voir ce commentaire qui me fait vomir sur mon billet d'il y a deux ans :

http://padawan.info/fr/monde/1er_decembre_journee_mondiale_contre_le_sida.html#c7338

Bonjour

C'est avec un grand plaisir pour moi de vous écrire pour vous faire part de mon contentement sur le travail remarquable que vous faites à l'égards des personnes en difficultés. Je m'appelle Pape Ansoumana Bodian âgé de 25ans, nationalité Sénégalais résident à Dakar moniteur diplômé de collectivité éducative et informaticien "programmeur de gestion".
Toute personne a ses ambitions et tout ambitions a ses besoins. Et moi mon ambition c'est de voire les personnes plus particulièrement les jeunes, de vivre dans une atmosphère adéquate à leur besoin. Et comme on le sais avec le phénomène de l'immigration clandestine qui secoue le continent africain, avec les jeunes, ne voyant aucune lueur d'espoir à leur avenir, tentent de défier l'océan pour chercher ce qu'il croient être la terre de la réussite. Mais tous ses problèmes liés à ces phénomènes sont dû tout simplement par la mauvaise gestion de la politique de nos dirigeant c'est à dire chefs d'Etats qui mènent une politique non pas pour l'intérêt du peuple, mais personnelle. Et ce n'est pour rien que nos pays sont toujours en voie de développement et jamais à l'arrivé. Et comme notre avenir est en jeu et peut être que vous n'avez pas les mêmes problèmes que nous certes, alors c'est dans cette situation de révolte, que depuis quelques années une idée de regrouper des jeunes de différentes nationalité pour l'amitié, la fraternité, l'échange et l'assistance aux personnes en difficultés. Et comme aussi, une main n'applaudit pas, mais deux certainement, je me suis dit pour quoi pas de réunir nos efforts, nos pensées, nos moyens pour éclairer le chemin de l'avenir pour un monde meilleur. Je crois qu'il est préférable d'apprendre la personne à pêcher, que de lui donner chaque fois le poisson pour l'encourager à tendre encore la main.
Et c'est dans ses mots que je mets fin à mon message, en vous transmettant mes salutations les plus sincères et les plus distinguées

Merci d'avance

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes