Blogueur d'entreprise

couverture.jpg

Mon livre, Blogueur d'entreprise, est en cours de finalisation et sortira aux Editions d'Organisation (groupe Eyrolles) le 5 janvier 2006. Au sommaire :


  • Première partie : Blog story

  • Deuxième partie : Petites expériences extraordinaires — Des communautés bloguent. Des influenceurs bloguent. Des salariés bloguent. Des dirigeants bloguent. Des professionnels du marketing et des RH bloguent. Des syndicats bloguent.

  • Troisième partie : Blogueur d’entreprise, en pratique

Ce livre aborde aussi bien le phénomène blog que l'outil blog, du point de vue des entreprises. Je l’ai écrit avec plusieurs partis pris. Le premier est qu’il n’y a pas de révolution des blogs, mais une évolution notable de la communication apportée par internet et dont les blogs sont l’un des derniers avatars. Le second est que l’outil n’est pas le message et que le blog ne fait pas le blogueur, c’est-à-dire qu’un blog ne rendra pas miraculeusement bonne une mauvaise communication. Le troisième est la conviction que les entreprises aujourd’hui ne doivent pas ignorer le phénomène des blogs, ni l’outil blog.

Quid de l’objectivité ? Ce livre est écrit par un blogueur qui est convaincu de l’intérêt des blogs pour une entreprise. Mais quelqu’un qui, dirigeant la communication en ligne d’une entreprise du CAC40 a la chance d’avoir à la fois le goût et la possibilité de pratiquer ce qu’il prêche in vivo. C’est cette expérience sur le terrain que j’espère y avoir fait passer, en évitant les raccourcis et les généralisations dont les évangélistes (et j'en suis un) ont souvent tendance à abuser. Cela n'a pas été un exercice facile que d'éviter les travers propres à l'enthousiasme des pionniers, à l'envie de briser le status quo (et d'aucuns savent que c'est l'un de mes sports favoris), au besoin de convaincre les autres de suivre la route qu'on a soi-même choisie, tout en restant pragmatique et conscient des réalités et des différences d'une entreprise à l'autre.

A posteriori, je sais que si j'avais pris une route plus facile (du genre "devenez riche et intelligent en ouvrant un blog sur MachinTruc.com" ;-)), je n'aurais certainement pas passé un an à l'écrire (et j'aurais blogué plus souvent). Que plusieurs blogueurs émérites, et peu connus pour leur complaisance, m'aient dit avoir appris des choses en relisant ce livre m'a particulièrement touché et rassuré sur le fait qu'il doit bien y avoir deux ou trois choses intéressantes, mais il appartiendra aux lecteurs d'en juger. Je suis impatient, et tout de même un peu anxieux, de voir l'accueil qui lui sera réservé.

Vous aurez peut-être remarqué que l'adresse de ce blog figure sous mon nom en couverture du livre. A l'heure actuelle, et en particulier sur un tel sujet, quel éditeur voudrait faire "le site du livre" alors que son auteur a un blog ? Je crois que cette tendance va se confirmer dans l'édition. La bonne nouvelle c'est que le "bi-media" me permettra de compléter le livre avec des fonctions très "bloguesques" (comme les commentaires) ou que le papier ne permet pas (comme cliquer sur les liens qui sont mentionnés -- c'est très web 2.0 ça, ce doit être l'un des premiers livres web 2.0 !). La mauvaise nouvelle c'est que vous allez subir un peu de promotion ici-même dans ces prochaines semaines :-P.

16 commentaires

Oui, mais c'est l'adresse du site en anglais qui est indiquée :-) J'ai eu l'insigne honneur de vivre et de lire ce livre et même si je suis un blogueur vertical, j'avoue avoir été captivé et bien sûr appris plein de nouvelles choses sur les blogs. Bravo !

François, si tu as un exemplaire qui traine, je veux bien le lire, si tu considères mon avis comme recevable ^^

Il se pourrait même que par affinités (que nous avons sisi), j'en fasse une promotion éhontée sur notre blog :)

Stephan

Bravo ! Je sais que l'accouchement a été difficile, j'espère que le bébé est beau et en bonne santé !

Je suis impatient de le lire !

Bisous

Merci, merci tout le monde :o)

Laurent > moi aussi j'aime beaucoup la couverture, et ce n'était pas une chose facile que d'en faire une sur un tel sujet (châpeau au graphiste !).

Philippe > bien vu, l'adresse sera corrigée.

Stephan > avec tous les domaines que j'ai chez Gandi, tu me feras bien le plaisir d'en acheter un, non ? ;-)

Vincent > merci pour le billet ;-).

Veuve Tarquine > l'accouchement a été difficile, mais je suis fier du bébé :-).

Rhooooo ! Ce n'est pas une histoire d'argent entre nous ;). Je courrais plus après le fait de le lire avant la sortie, que l'économie faite ^^

Stephan > c'était pour rire. Je ne sais pas encore quand j'aurais les premières épreuves, avant Noël j'aimerais bien :-P.

Promis, j'en parle bientôt dans mon blog, ca sert aussi à ca (d'ailleurs c'est sur celui de Jacques Froissant que je l'ai découvert). Buzz Marketing quand tu nous tiens !!!
Et demain je viens vous voir, un petit entretien dans cette entreprise du cac 40 (hasard aussi quand tu nous tiens...)

Cher François, loin le temps de la résine et des lasers! (Pas tant que çà en fait...)
J'ai pas encore lu, parce que cela va vraiment vite dans les NTIC et que j'arrive pas à tout suivre, les blogs par exemple, mais je sens qu'il y a du potentiel d'échanges, donc d'évènements, donc de vie... Donc je vais le faire et ne manquerais pas de critiquer positivement, en attendant bravo pour la démarche... En revanche pas trop de commentaires sur ce blog depuis janvier 06 ...??

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes