C'est qui le monsieur à côté de Bloic ?

Pensez ce que vous voulez des deux protagonistes, mais c'est énorme. Bien sûr, nous avons là deux assoiffés de média(tisation), mais le media en question est de la simple publication personnelle, un podcast sur le blog d'un individu (pas n'importe qui, certes, ça n'en est pas moins notable).

Mon esprit critique (j'ai une réputation à défendre ;-)) me dit toutefois ceci : quand je vois le contraste entre, par exemple, cette interview par un journaliste et un entretien avec un blogueur mal rasé et sans cravate qui tutoie le ministre de l'intérieur, je pense que les blogs ont pris une place importante en tant que media mais ne sont pas encore prêts à tuer le journalisme. En d'autres termes, le journalisme citoyen a encore des progrès à faire, et les mauvais journalistes ont, eux, du soucis à se faire.

P.S. quelques notes de visionnage (parce que je l'ai tout de même regardée cette vidéo ) :

Nicolas Sarkozy compare le phénomène blog à l'émergence des radios libres en 1981. C'est encore plus important parce que les gens qui viennent sur internet ont abandonné les autres médias, voilà pourquoi il faut investir cette nouvelle place, c'est une nouvelle façon d'appréhender la société dans laquelle nous vivons. Média plus proche, qui désacralise. Pourquoi n'irais-je pas défendre mes idées sur le net, là où sont les gens ?

L'UMP investit massivement sur l'internet, et a vu une croissance de 2000 adhésions en 2004 à 16500 via internet en 2005. Média qui permet de toucher les jeunes.

Fracture numérique : entre générations et territoriale. (NdA : NS semble croire que les personnes âgées sont moins branchées que les jeunes, je ne crois pas que ce soit vrai, c'est plutôt la frange des managers et dirigeants français de 45 à 60 ans qui est à côté de la plaque, mais le 3è âge est bien plus branché qu'il ne le croit).

DADVSI : (petit rictus quand LLM fait référence à la fronde des députés contre la volonté du gouvernement) problématique de marché, la baisse des prix est la solution à tous les problèmes.

Informatique et internet : l'Etat doit investir.

Moment de rigolade : "Tu te rends compte, on fait l'émission du siècle ! Qu'est-ce que tu m'apportes comme cadeau (pour annoncer ma candidature sur ton blog) ?"

Note : la prise de son et d'image sont de qualité professionnelle, il y avait au minimum quatre personnes avec deux caméras, la compression est excellente avec très peu de bruit de fond, on est très loin du vidéoblogging amateur via téléphone mobile ! La vidéo est sous licence Creative Commons (mais laquelle ?) avis aux amateurs.

6 commentaires

Cette vidéo me laisse une impression bizarre. On voit qu'il y'a eu des coupes, un montage, qu'une attention particulière a été portée à chaque mot, chaque phrase, c'est de la bonne communication mais ça a l'air un peu tendu comme ambiance. Ca doit être parce que c'est le premier podcast, les prochains seront nikel.
Il sonne un peu comme Yoda Sarkozy avec son discours du style "n'essaies pas, fais le ou ne le fait pas, mais il n'y a pas d'essai" mais bon j'imagine que c'est dans sa doc de com, ligne 23 : "internautes, blog, geeks, affinités, starwars, toussa" :-D

La méthode utilisée par l'UMP pour "investir" Internet reste très discutable. Je n'ai rien contre son utilisation par les politiques, mais les exemples récents que sont le sarkospam et les adwords google montrent que l'éthique n'a pas été la première de leur préoccupations.

... j'arrive un peu tardivement, la fête est finie, j'ai vu on se déchire plus haut dans les commentaires du post pour en finir avec le journalisme citoyen, je n'ai pas eu le tps de tout lire mais on dirait même que c'est bal masqué ... le carnaval a commencé ... trêve de plaisanterie, j'entends dire que l'UMP investit Internet (en bien et en mal, c'est ça?), je n'ai pas eu le tps non plus de visionner l'oeuvre de LLM avec Nicolas, dites-moi, est-ce que LLM a parlé de ISNOGOUD à Sarko??? Il parait que 70 pourcent des personnes qui effectuent une recherche via Google (par exemple) s'arrêtent à la première page de résultat, eh ben L'UMP et tous les amis de Sarko va falloir faire en sorte prochainement que ISNOGOUD n'apparaisse pas en première page (ou 2ème selon l'actu) quand on cherche Nicolas Sarkozy sur Google ...fendant non? ... alors il en a pas parlé LLM?

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes