DADVSI : le ministère de la culture ment

Après avoir invité les marchands du temple, fait de la désinformation à la Orwell (merci Tristan), voici les mensonges du ministère de la culture à propos de la loi sur les droits d'auteurs et droits associés. Cette loi n'a pas fini de faire parler d'elle, maintenant qu'elle a fait irruption sur la place publique alors qu'elle ne dépassait pas le vase clos des geeks et les antichambres bien fermées des palais ministériels*. Rendez-vous mi-janvier.

Monsieur Renaud Donnedieu de Vabres, ceci est pathétique et honteux.

P.S. (*) voir chez versac une bonne illustration de la médiatisation du projet DADVSI sur internet.

4 commentaires

Le ministère n'a pas invité "les marchands du temple", il a invité les marchands dans le "temple".
De même, Jesus n'a pas chassé les marchands du (of the) temple, mais il a chassé les marchands du (out of the) temple.

Bonne remarque, encore que dans cette affaire on peut aussi se demander s'il ne s'agit pas du temple des marchands.

Je croyais qu’un gouvernement était censé protéger la culture face aux intérets commerciaux ?

Les bons mots sur Dadvsi: Transposé dans la littérature, cela donne une situation où il faut acheter la paire de lunette qui va avec le livre (pas d’interoperabilité) payer chaque page du livre et payer à chaque lecture (nombre limité d’utilisation)...

Il ne s’agit pas de remplacer la rémuneration des auteurs, mais de leur donner un complément de salaire ! Internet existe déjà, mais ils ne touchent rien sur les échanges en peer to peer, la licence globale leur permettrait de compléter ce qu’ils touchent par les concerts, radios et disques!

De plus utiliser les drm cela veut dire payer microsoft, pour la converson et la gestion des droits, c-a-d un intermédiaire de plus et comme les producteurs n’ont pas l’habitude d’amputer leur marge c’est encore les artistes qui vont trinquer.

Et pour finir cela serait injuste d’obliger ceux qui distribuent leurs oeuvres gratuitement à payer pour qu’elles soient accessibles!!!

N’en déplaise au patron de la fnac payer la création ne va pas de soi. Si l’on considère que les créateurs sont des medium, il ne font qu’aller à la pêche aux étoiles, si il fallait rémunérer quelqu’un ce serait bien de ne pas oublier les muses, l’imaginaire, l’inconscient collectif...

1,7 go de mp3 gratuits dans tous les genres, c’est du horsnorme §:) et c’est ici http://www.all-freaks-go-download-horsnorme-free-mp3.info/ Comme dans brazil il y aura toujours des rêveurs de réalités, même si notre univers libre c’est la mort, ce sera toujours plus proche de la vie qu’ici. Ministère de l’acculture ou de la culture commerciale? Lire l’article sur http://www.blogg.org/blog-7574.html

Ps: on n'est pas commercial, nous ont fait que dans le gratuit. Parce que l’on croit en un monde sans argent où chacun donne le meilleur de lui même.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes