Quelles conférences sur les blogs ?

Depuis quelques temps, et encore plus à la fin de la conférence Les Blogs 2.0, je me dis qu'il y a de la place pour d'autres événements sur le sujet des blogs, wikis, réseaux sociaux et que sais-je (toi aussi, choisis dans ta boite à outils web 2.0 :-P). Une discussion hier avec de sympathiques Belges me renforce dans cette idée.

A ceux qui ont déjà assisté à l'une des conférences organisées sur le sujet "blog", j'ai envie de demander : qu'est-ce qui peut être amélioré, quels sujets manquent, qu'aimeriez-vous voir traité, sous quelle forme, quelle durée, avec quels intervenants, quels publics... ? Tout ce qui vous passe par la tête et qui pourrait améliorer les choses m'intéresse.

Pour ma part, je trouve que les conférences auxquelles j'ai assisté ces derniers temps sont trop larges en termes de sujets et donc attirent un public complètement hétérogène (sans compter qu'on y voit toujours les mêmes, aussi bien dans l'assistance que sur le panel). Elles manquent de profondeur dans l'analyse comme la pratique et sont aussi un poil trop consensuelles à mon goût. Si j'ai un jour la chance d'avoir une brochette de professionnels du marketing et de la communication sous la main j'ai envie qu'ils aient un électro-choc, pas un massage dans le sens du poil, ou du bon temps entre copains (rien contre le bon temps cependant ;-)).

Exprimez-vous en commentaire et organisons quelque chose de bien !

12 commentaires

Bah alors, t'étais où hier soir ?

Tu connais un peu ma position sur le sujet. Invités de qualité. Conférence informelle. Organisation leste et sans chichi. Autodétermination du contenu par les participants. Contenu large, des enjeux aux techniques, du "long tail" aux CSS. Echanges vifs. Lieu sympathique. Des prises électriques, du wifi et à boire :)

Le podcast de Bertrand Lenotre par Julien va dans le sens de ce dont nous avons parlé hier soir lors de notre petit debriefing du coté des Halles.

Pouvoir écouter un bon orateur et interagir avec lui seul permettrait d'aller plus avant pour comprendre une vision et pouvoir le challenger par des discussions. Ce qui était parfois frustrant à la conférence Les Blogs 2.0 c'était le fait du trop grand nombre d'intervenants sur un panel et de leur limite en temps de parole.

Des ateliers workshops, où l'intervenant fait réagir la salle et structure un contenu commun permettrait aussi de pouvoir définir des axes (et/ou de voir les zones absentes/cachées).

Comme les prises de notes sur le wiki se font en temps réel, cela permettrait de sortir des idées/évolutions de façon intéressante.

Proposer un mix entre des moments séparés entre une présence commune dans une seule salle (présentation de synthèse, résumé de workshops, ....) et des moments passés en petits groupes (workshops).

Proposer un backchannel pour les discussions en tout genre, mais n'afficher à l'écran que les questions ou les critiques destinées aux panélistes. Pouvoir simplifier la présentation de l'information. Idem à la conférence LesBlogs, 80 personnes maximum étaient présentes sur l'IRC : mais les discussions se faisaient en anglais. Sur les 140 français présent, beaucoup auraient souhaités un channel en français (c pourtant facile à créer, donc pourquoi aucun n'a prit l'initiative de le lancer ... mystère).

Pouvoir discuter sur des sujets de fond (ce qui pourrait faciliter la vie des utilisateurs) plutôt que de rester sur des produits ou des technologies particulières (où les positions philosophiques, voir les guerres de religion ne sont jamais très loin de cripser tout débat). Même si les participants étaient tous des geeks, pouvoir se pencher sur la diffusion et l'accessiblité de ces outils pour le plus grand nombre reste un des enjeux majeurs pour tous les domaines auquels ils peuvent s'appliquer.

Je suis persuadé que 95 % des personnes présentes à Lesblogs étaient des technos-mordus.

Il faudrait faire des conférences pour expliquer aux technoenthusiastes et autre cyber-knowledge-workers comment convertir leur collègues qui s'excitent à s'envoyer des emails bourrés de pièces jointes.

Ici à la COGIP les gens commencent à peine à savoir ce que sont les blogs (enfin, ce qu'en présente les mainstream medias) quand à parler de RSS, de syndication, n'y pensez pas.

L'autre jour j'ai reçu un coup de fil de l'informatique (pb de connexion). j'ai laché le mot RSS et le gars m'a demandé "QUOI ?"

Ce serait interesant de faire une conference autres chose qu'a Paris. Cela permettrait de voir de nouvelles tetes de blogueurs (entre LesBlogs, Paris Carnet et Paris blogue-t-il les parisiens se connaissent deja beaucoup et forment un espece de "club" qui par sa forme n'est pas pret a s'ouvrir sur le commun des gens, des internautes et des blogueurs).
Ensuite ce serait peut etre interessant d'organiser quelque chose sur un campus, afin de toucher les etudiants qui pourront alors apres tenter d'apporter des idees nouvelles. Et si le message est passé, ces etudiants pourraient etre des "ambassadeurs" dans les entreprises.
Dans cette optique, quelque chose d'abordable financierement est essentiel. Les etudiants ne peuvent se permettre de payer 300 euros pour une conference. Un partenarait avec des ecoles pourraient financer l'evenement.
Enfin, il ne faut pas aller trop vite. Meme si les blogs sont pour certains deja, depassés et moins "hype", ils sont pour la majorité des gens au point zero.

Pour conclure (et parce que je ne pense pas avoir ete tres clair). Une bonne conference sur Les Blogs + RSS sur une apres-midi (dans une region comme... Toulouse par exemple) et destinee a des etudiants serait tres interessante.

(Je suis dans une ecole d'ingenieur et 99% des etudiants n'ont aucune idee de ce qui se passe au niveau du "Web 2.0". Ce sont eux qui vont etre demain en entreprise. Ne faut-il pas attaquer le probleme par la ?)

Je suis tout à fait de l'avis de Cédric. L'impression qu'on a en voyant LLM et la blogosphere 2.0 c'est que c'est une sorte de monde un peu replié sur lui-même.
Maintenant que les technos (le contenant) sont mûres et à peu près user-friendly (Sauf que certains outils de publication ne sont toujours pas en wysiwyg) il est temps de se concentrer davantage sur les usages et les contenus possibles.
J'ai dans ma boite des centaines de gens qui écrivent des fiches de savoir pas inintéressantes et qui les enregistrent en Word et les envoient pas pièce jointe à quelques collègues (lesquels d'ailleurs en ont parfois un peu rien à f.....). Remplacez donc ça par des wikis, blogs, saupoudrez de tags et servez moi ça en RSS. Ca permettra de moins réinventer la roue...

Le vrai problème est en effet que ces conférences s'adressent le plus souvent à ceux qui savent déjà. Il n'y a qu'à voir la façon dont les invitations sont gérées (visibles surtout pour ceux qui sont justement dèjà des visiteurs de blogs). Et il y a un tel décalage entre la perception par les blogueurs de ce que savent le grand public et pas mal de professionnels sur les nouveaux médias et la réalité. Pour les professionnels, je pense en effet qu'il ne faut pas couvrir trop large en rentrer par leur secteur d'activité (tourisme, industrie...) et leurs problématiques spécifiques (commerciale, marketing...) pour les accompagner vers ces nouveaux médias dans un langage qui aide à les sensibiliser.
Ceci dit, je n'étais pas à la conférence Lesblogs 2.0.

François H. > j'ai préféré aller manger de la bonne viande avec de sympathiques Belges (dont François Lamotte) plutôt que boire des bières dans un truc enfumé avec des geeks :-P.

François Lamotte > bonne idée sur le back channel, encore que je vois gros comme une montagne certains hurler à la censure. Un Wiki / éditeur de texte collaboratif ce serait top. Workshops aussi.

vincent > 95% ce n'est pas l'impression que j'ai eue, mais c'est vrai qu'ils étaient majoritaires. Problème quand tu as un nombre de sièges limités : comment faire pour glaner le "bon" public ?

Cédric > les idées sont copiables et exportables en province ;-).

Eric > c'est la raison principale pour laquelle je pense qu'il faut organiser autre chose, différemment, pour un autre public.

Continuez !

En ce qui concerne ton analyse sur le fait que les conférences sont trop larges en terme de sujet je suis d'accord. Je suis aussi un peu lassé de voir tout le temps les mêmes blogueurs ou intervenants.

Je me souviens avoir assisté aux 1eres conférences de Le Meur qu'il avait intitulé "les coulisses des blogs" et le format me convenait mieux.
En reduisant la conf à un sujet donné cela permet et oblige par la meme a trouver de nouveaux intervenants. Je pense qu'il faut creuser dans ce sens...

Pas sure qu'il y ait la place pour des "conférences" autours des blogs.

En final le blog n'est plus qu'un outil, passé dans les usage. Pourquoi faire une conférence sur les moteur de recherche ou sur Internet ... ou sur les blog ?

Au delà d'ailleur de ce constat je me demande a quoi cela sert de bloquer 1 journée complète. Si j'y vais pour l'information, comme profesionnel je cherche a optimiser mon temps et une bonne lecture offline est plus pertinente. Sinon si je me déplace c'est pour faire du networking ...

A titre personnel, je me déplace car là il s'agit effectivement de recontrer (cela donne les réunions paris blog t'il, paris carnet , etc ... ) la je me déplace :)

premièrement - un peu de remise en question de l'intellengtsia blogfférisée va sans nul doute provoquer à terme de meilleurs débats (peut-être demain, peut-être dans 6 mois ou 12 mois) tout dépend de la force de nos posts et commentaires critiques, en clair, une baisse de régime d'un certain comportement obséquieux ferait du bien ...

deuxièmement - je suis persuadé que le contact (physique) humain est irremplaçable mais il me semble qu'il y a un créneau inexploité pour les débats hyper-structurés (du type conférence) MAIS QUE DU ONLINE pas besoin de se serrer la pince pour parfois émettre de bonnes idées. Il faut certes un cadre extrêmement bien pensé (en geek: an open-platform) mais quelques conférences QUE DU ONLINE ferait ressortir peut-être un peu plus de quintessence et un peu moins de mondanité geekéenne. On nous rase avec les podcats (qui se cherchent et anti-interactifs), videocasts, les Nokia N90, les trackbacks (fermés), les Tags (pas très intelligents), RSS, SSE et j'en passe (pfff) pourrait-on se pencher un peu sur la question des travaux pratiques vraiment pratiques?

Sur la forme: moins de hype, et plus de collaboration et de partage de bonnes pratiques entre bloggeurs sous forme de tables rondes, études de cas etc.
Sur la fond: moins de querelles d'anciens contre modernes (par exemple: les blogs contre les médias), et plus de réflexion sur l'impact des blogs dans le monde du travail, dans le e-government (par exemple: les blogs avec les médias)

Mon opinion sur les confs de carnets Web.

Une Jam Session peut-être, composé uniquement de lightning talk, c'est à dire une présentation de moins de 5 minutes, discussion ouverte, pas de respects de l'interlocuteurs. Le sujet peut-être complètement différent des carnets Web. Vous voulez présenter une recette de sauce tomate, faites-le.
Le présentateur n'est pas sur une estrade mais fait partie du groupe dans la salle. Un peu comme si tout le monde était en train de discuter dans une grande pièce.

Ah… mais j'y pense, la vraie conférence de carnets Web c'est peut-être celle que l'on tient tous les jours au coin du bistro avec ses amis, ou à Paris Carnet, etc.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes