Des dégats collatéraux du journalisme citoyen

Hier j'ai vu passer un courriel, mais mon neurone qui traite le spam en mode quasi automatique a fait une association d'idées et j'ai inconsciemment classé le message en pourriel et ne l'ai pas ouvert (en plus il contient un fichier Word en pièce jointe, qui aurait mieux fait de simplement être placé en texte dans le courriel pour limiter le risque de se voir filtrer comme spam/virus). Aujourd'hui je me rends compte que j'étais invité aux voeux de la presse du ministre de l'intérieur, par son service de presse.

Finalement ça vaut toujours le coup d'inviter des blogueurs, même quand ils ne viennent pas, ils en parlent !

Plus sérieusement, je suis curieux de savoir pourquoi j'ai été invité. Est-ce pour mon admiration de M. Sarkozy et de ses idées, ou bien celle que je porte au journalisme citoyen ?

Anyway, bonne année.

5 commentaires

Ou l'envie de Sarkoface d'avoir beaucoup plus d emonde à ses voeux que ses concurrents et supérieurs ? comme au 14 juillet ...

sarko c'est le roi du spam, il y a quelques mois c'est comme ça qu'il recherchait des nouveaux adhérents pour l'UMP...

Comment, comment ? Suggéreriez-vous que le service de presse de Nicolas Sarkozy invite n'importe qui, juste histoire de faire la claque ou de remplir la salle ? :-P

quand on veut remplir une salle pour faire la claque , on choisit plutôt des sympathisants, non?
Il ets plus que probable qu'un ami blogueur qui te veux du bien aura donné ton nom sur une liste...
Comme quoi !

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes