Rade

Une petite réflexion d'actualité sur la restauration, pêchée sur Parisist lors de ma quête (infructueuse) d'un rade bar(*) :

Les patrons de bars nous emmerdent, et il serait temps de leur dire. Ils facturent des jambons-beurre / demi à 8,50 euros sans se rendre compte que McDo fournit un repas chaud complet pour la moitié de ce prix. Leur nouveau combat : la TVA à 5,5%, comme les plombiers. Ils n'ont trouvé comme échappatoire à leur marasme qu'un honteux et agressif lobbying fiscal auprès de la population et des dirigeants de ce pays. Sans aller jusqu'au bout de l'histoire : cette baisse n'entrainera pour le client aucune modification des tarifs, elle ne fera qu'augmenter les marges. Et elle est profondément inégalitaire, car elle n'aura pas d'impact sur ceux qui ne mangent jamais au resto.

Leur exploit : avoir répandu l'idée que la TVA était un prélèvement comparable aux charges sociales. Or même un étudiant de 1ere sait qu'il s'agit d'une taxe neutre pour les intermédiaires, collectée et récupérée. C'est vous dire le mélange des genres admis dans les cambuses.

(*) j'ai entendu dire que le blog-à-oreille fonctionnait plutôt pas mal ;-) alors si vous pouviez me recommander un bon vieux bistrot, pas trop "coup de bambou", ouvert le dimanche soir, pouvant recevoir une dizaine de geeks pour y boire et manger (original ça, et je parie qu'il y a en a un qui va vouloir du WiFi), à distance raisonnable (pour un américain à pied) du nord du Jardin du Luxembourg, ce serait super-top-sympa-trop-cool-les-blogs ! Ca fait beaucoup je sais, mais j'avoue mon incurie quant à la rive gauche de Paris et je me vois mal accueillir la crème de Joyent/Textdrive au Cox :-P. Pour ceux que ça intéresse, c'est le 12 février vers 20h (discussion par ici).

11 commentaires

le 'stop cluny', à coté de la sortie de RER bvd St Germain, une ou deux devantures après le mac do je crois en remontant vers maubert-mutualité.. Je pense qu'ils sont ouvert le dimanche soir, en tout cas ils le sont le dimanche midi. Le café-sandwidch y est pas trop cher, j'imagine que le reste est dans les mêmes ordres de prix, et ils sont tellement gentils qu'ils me gardent mon sac à dos lorsque je suis entre deux gares sur Paris et que j'ai 4 heures à perdre :)

Attention Padawan,

J'ai cru lire ici ou là que vous pensiez aller au Frog...

Mais le Dimanche à 20H c'est l'heure du Quizz !

ça peut être très sympa, mais pas question de discuter d'autre chose que des questions posées au micro...

Et puis, si vous gagnez, va falloir boire les 2 pichets de bière...

Si vous voulez des adresses, il faut préciser... C'est pour combien de personnes environ ?

@Kiaitutoi : l'option Frog a été repoussée par un canadien allergique, je cite, "aux endroits britanniques prépackagés" (j'ai échappé à "maudit français" de justesse ;-)). Je ne sais pas combien nous serons, à la louche une douzaine (j'en compte déjà 6 ou 7 confirmés), l'idéal étant un endroit qui nous permette de s'étendre un peu si d'autres convives arrivent au fur et à mesure.

Ok,

Dans le style hyper prépackagé, mais canadien cette fois, il y a le MooseHead à 2 pas... Pub canadien avec une petite salle au fond, mais avec résa si vous êtes 12... ça peut être sympa pour ceux qui ne connaissent pas les spécialités canadiennes...

Sinon, s'il y a des étrangers, une brasserie parisienne... ça leur fait toujours plaisir...

@Kiaitutoi : trop drôle, dans ma balade d'hier dans le 6è j'avais repéré le MooseHead, mais je n'ai pas exploré parce qu'ils n'ont aucune carte ni info en vitrine (et ça avait l'air très prépackagé en effet :-)).

désolé, je ne connais pas assez Paris pour recommandé un bar)

Même si je suis plutôt d'accord sur le fond, il y a un truc qui me chagrine dans le passage cité. On a :

"cette baisse n'entrainera pour le client aucune modification des tarifs, elle ne fera qu'augmenter les marges"

Et plus loin :

"elle est profondément inégalitaire, car elle n'aura pas d'impact sur ceux qui ne mangent jamais au resto"

Si les tarifs ne changent pas, ça n'aura pas plus d'impact sur ceux qui mangent au resto, non ?

Quand j'ai lu ton article la première fois, je me suis dit : oh mais biensûr il a raison ... Tout cela n'est qu'un prétexte pour les restaurateurs afin qu'ils puissent augmenter leur marges.

Et après je me suis dit, mais si il y a baisse de la TVA, y'a baisse des prix (pas de 15%), la réduction pouvant se répartir entre 3 postes: investissement, réduction des prix, augmentation des salaires ... Et dans ce cas je pense que la réduction de la TVA dans ce secteur serait bénéfique pour le client, qui aurait plus l'occasion d'aller au resto ... Enfin, c'est mon point de vue, et il est cerain que pour certain restaurateur qui marche bien, cette réduction de la TVA aurait principalement pour effet une hausse des marges ...

@kalooni : je pense que tu fais référence à l'article de Parisist plutôt qu'au mien. Il me semble que les restaurateurs avaient fait savoir que le gain apporté par la réduction de TVA aurait été investi principalement en création d'emplois, qu'ils ont estimé à 40 000. D'autres disent que la même masse salariale permettrait de créer 100 000 postes de fonctionnaires. En quoi tout ceci est bénéfique pour 1) les clients de restos, 2) les administrés est laissé à titre d'exercice au lecteur ;-).

Un peu plus loin mais vraiment top :

- les galopins, rue des taillandiers dans le 11éme
* a tester : la cote de boeuf et l'épaule d'agneau (plat pour 2)

- chez justine, rue oberkampf dans le 11éme aussi
* a tester : les tartares boeuf ou saumon de plus de 400 grammes

Pour trouver des petits rades sympas : http://www.cmonrade.com

N'importe quoi ces restaurateurs. Heureusement qu'il y a encore des patrons de petits bar sympas, qui ne font pas que des prix à 25 le demi !

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes