Utilisation originale d'un blog dans l'administration publique

Maître Eolas me signale une utilisation intéressante du blog sur celui de professeur Frédéric Rolin. Ce dernier, qui apparemment fait partie du jury de l'agrégation de droit public, a utilisé un billet de son blog pour proposer les affectations1 des nouveaux professeurs de droit.

A la demande de Guillaume Tusseau, et pour faciliter la coordination des affectations des nouveaux agrégés, je crée cette note. Il vous expliquera ensuite en commentaires comment il entend procéder. [...]
Extrait du mail adressé par G. Tusseau aux agrégés dont il a l'adresse mail. j'ai supprimé toutes les coordonnées par mail ou téléphone, elles figurent dans le mail original que je peux forwarder aux personnes qui le souhaitent

Chers amis,

Je vous informe que le blog du professeur Rolin va servir pendant ces quelques jours de relai aux multiples échanges qui vont progresivement aboutir, par affinages sucessifs, à la répartition des postes. Je souhaiterais que celle-ci soit prête et définitive le plus tôt possible, de sorte qu'il ne faille pas se livrer à des tractations interminables de dernière minute lundi.

D'ores et déjà Rouen et Toulouse sont pris.

Si certaines de vos connaissances ne sont pas dans la liste d'adresses
ci-dessus, transmettez-les informations.

Suivent des informations transmises par les différentes universités sur les profils recherchés et les personnes à contacter. [...]

Bien que le billet soit éphémère, la discussion y est sérieuse puisque des commentaires découlera la proposition d'affectations faite au ministère. Selon Eolas, il s'agit d'une première.

Frédéric Rolin a également publié les résultats du concours sur son blog, ce qui a provoqué le commentaire suivant de Diane Roman :

plus rapide que le ministère pour la mise en ligne des résultats; plus efficace qu'une vieille coutume pour le choix des affectations

Par sa réactivité et son interactivité, le blog de F Rolin devient incontournable... Mais comment faisait on avant?

Les points notables de cette utilisation professionnelle d'un blog, à mon humble avis, sont :

  • la réactivité : nul besoin d'intermédiaires pour publier, F. Rolin seul peut dégainer un billet plus vite que quiconque (sans oublier, ni minimiser, le rôle de validation et de communication officielle au public du ministère)
  • la transparence : je m'avance peut-être un peu, n'ayant aucune idée de la façon dont ce genre de chose se fait couramment, mais il est bon de voir un tel processus s'effectuer au grand jour (à la nuance près que, comme l'indique F. Rolin, il aurait pu réserver l'accès aux personnes concernées, ce que la plupart des outils de blog permettent également de faire, la transparence s'entendant alors vis-à-vis des participants)
  • une collaboration plus efficace et plus rapide : on imagine aisément le cauchemar qu'un tel processus est lorsqu'il est géré par email. Ici, la publication d'un billet sur un blog, donc ayant une adresse unique, facilement partageable et accessible, permet de rassembler tous les participants à la discussion en un point focal. Au lieu d'une partie de ping-pong par email (j'envoie à tous, les uns et les autres me répondent, je synthétise, je renvoie à tous et on recommence pour un tour...), il suffit de donner l'URL du billet et ensuite chacun commente aux yeux de tous sans plus de formalités (une nuance : de l'importance des outils RSS et agrégateurs pour permettre aux participants de retrouver le "confort" de l'email, à savoir un programme qui suit automatiquement les mises à jour, de l'importance également d'améliorer le suivi des discussions sur un blog)

Si vous voyez d'autres points, n'hésitez pas à les ajouter en commentaire !

Note :
(1) F. Rolin indique que "Pour éviter que ces discussions ne restent en ligne trop longtemps, je supprimerai cette note après la réunion au ministère.", donc ce lien risque de ne plus fonctionner dans un futur proche.

3 commentaires

Juste deux précisions : je ne faisais pas partie du jury, et je ne "décide" pas des affectations. Mon initiative est purement privée et vise à relayer ce qui était dans le passé la coutume : le major du concours assure les contcats entre les différents laurétas pour déterminer les préférences en matière d'affectations, pour que la réunion au ministère (durant laquelle les choix sont faits) se déroule au mieux. Mon blog sert donc simplement d'outils de communication. Je vous en dirai plus lundi, sur le point de savoir si l'aide ainsi apportée a été utile ou non.

j'ajoute que cette initiative est le fait du major du cncours, et qu'elle pose quelques problèmes : 1°) tout le monde ne lit pas mon blog, ce qui peut rendre plus difficile la communcation ; 2°) il n'est pas envisageable de placer en ligne les coordonnées téléphoniques des différentes personnes ; 3°) il aurait sans doute été préférable de créer un "mini blog fermé" mais vu les délais cela était compliqué.

Merci en tous les cas d'avoir relayé cette information.

(et très heureux d'avoir fait votre connaissance au cours de la "République des blogs".

F. Rolin

Merci M. Rolin pour ces précisions. Je vais reformuler pour rectifier le premier point (c'est Maître Eolas qui m'a enduit avec plein d'erreur :p). J'avais déjà noté le caractère "confidentiel" du blog en mentionnant le rôle de communication officielle du ministère. Quant au blog fermé, la plupart des plateformes de blog actuelles permet de protéger un billet pour le réserver à une petite communauté, ce n'est donc pas, sur le principe, un frein à l'utilisation de l'outil blog.

Sur le dernier point, c'est exact, mais le temps de faire circuler l'information, et d'expliquer le fonctionnement cela aurait été difficile. Il aurait fallu que nous nous y prenions plus tôt.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes