On ne te mérite pas

Quand un DRH vous dit ça alors que vous lui dites que vous êtes sous-employé, c'est en général mauvais signe. Un changement s'imposait depuis longtemps mais puisqu'il m'a maintenant officiellement été signifié que mon avenir n'était pas chez Capgemini, je vais bientôt avoir les coudées franches pour passer de la 4.0 beta à la 4.1.

Une direction claire en attendant : internet ! C'est vraiment mon domaine d'expertise et après y avoir consacré dix ans de travail, j'ai toujours autant envie de continuer à explorer, défricher et construire dans ce media passionnant. Il reste encore énormément de choses à faire, et la génération actuellement au pouvoir, qui n'a jamais eu besoin d'internet pour arriver là où elle est, va bientôt se faire pousser dehors par ceux qui ont envie d'accélérer un peu le mouvement. Il y a donc encore de l'espoir, malgré les idioties comme la DADVSI ou le vote électronique dues à l'inculture numérique de nos dirigeants, ou l'imminence d'une bulle 2.0. Si vous cherchez un mouton à cinq pattes du net, les soldes se terminent bientôt ;-).

(Rétrospectivement je me dit que je n'ai peut-être pas employé les bonnes méthodes de consultant de Big 5 ;-).)

12 commentaires

Hello,

Eh bien en voila une nouvelle !
Mais est-ce une vague du temps, mais travaillant aussi dans l'IT, il y a pour le moment beaucoup de changement dans ce domaine...

Une décision réfléchie toutefois lorsque j'ouis ce qu'un DRH peut dire.

Bon courage, et comme dit plus haut, moi non plus je ne me fais du soucis pour toi.

G.

Il y a des tas de boîtes qui ont besoin de vos compétences, suffit de changer de rive… Pas d'inquiétudes pour vous.

Intéressant. J'ai vécu un peu le même genre de discours (sous-occupation/exploitation ressentie vs incapacité ou non-volonté d'investir de la boite, discours "on ne te mérite pas", évolution difficile, malgré un disocurs très positif...).
Ma manière de le résoudre a été de me dire que j'allais m'occuper moi-même de ma "carrière" et de mes occupations. Pas plus facile, mais tellement excitant...

eh ben, ça a l'air d'être dans l'air du temps. après scoble, om malik, et quelques autres, voilà que le virus gagne la france ;-)
drôle de discours quand même de la part du DRH....
bonne chance en tout cas pour la suite, peut-être étais-tu de toute façon "tombé" dans la situation décrite par seth godin (time to quit):
http://sethgodin.typepad.com/seths_blog/2006/06/time_to_quit.html
- didier

Bonne chance! Etant donné la qualité de vos notes sur ce blog, je pense que vous trouverez certainement à construire une voie qui vous convienne, dans une entreprise ou en tant qu'entrepreneur "individuel".

J'ai noté que souvent les départs peuvent se transformer en belle opportunité d'évolution personnelle.

François,

je ne me fais aucun soucis comme tout tes camarades. j'aimerai bien ne parler avec toi si cela t'interresse.

tu as mon mail

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes