Du journalisme citoyen au blogueur journaleux

J'ai toujours dit tout le mal que je pensais du journalisme citoyen*. Mais le fait que les blogueurs ne sont pas des journalistes, n'empêche pas que des journalistes s'oublient en blogueurs. Dans ce débat, certains feignent de ne pas voir que la frontière est aussi floue de leur côté, ce qui renforce le mélange des genres.

(*) C'est qui le monsieur à côté de Bloic ?
Pour en finir avec le journalisme citoyen
Des dégats collatéraux du journalisme citoyen
Pour en finir (vraiment) avec le journalisme citoyen
Le journalisme citoyen est mort, vive l'internaute citoyen

2 commentaires

Ce débat "journaliste citoyen" (s'il y a vraiment débat) me ramène toujours à une comparaison que j'aime bien : informaticien .vs. internaute.

J'ai choisi internaute car je n'ai pas de meilleur terme pour décrire ce type de personne, plus ou moins versé dans l'informatique, ces différentes techniques qui lui permettent de mettre en ligne un site web, un blog, un wiki ou tout autre type d'ersatz de parge perso.

Beaucoup se pensent informaticiens car ils connaissent quelques balises HTML, la signification du mot serveur. Ca n'en fait pas des informaticiens.

Le problème avec la comparaison avec les journalistes, c'est qu'il y a beaucoup plus de monde qui savent écrire qu'il y en a qui connaissent l'informatique.

...Louis

@Louis : j'aime bien la comparaison, et en plus dès que tu t'y connais un tout petit peu en informatique, tout le monde te prend pour un informaticien. Il y a des moments, je me demande si ce n'est pas pareil avec les journalistes :p.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes