En vrac

  • un merci à Ron qui ce soir m'a fait pleurer et rire aux larmes. J'ai explosé sur Introducing Bob et ce passage : "pense-y et on en reparle, chez un éditeur, ça veut dire "ponds nous tout seul un truc génial pour mardi prochain", faut le savoir", j'ai compris pourquoi le mien me voyait toujours le vendredi soir avec la formule magique "tu dors dessus ce week-end et on en reparle en début de semaine" (coucou Joël, c'est de l'humour ! ;-)) — Tant de bons blogueurs et si peu de temps pour les lire.
  • un autre merci à Cédric Manara qui me fait découvrir ce soir Leçons de clauses 2.0, "Petit précis de clausologie appliqué au commerce électronique." — Oui, on peut vraiment se marrer à la lecture des clauses de coupeurs de cheveux 2.0 :-)
  • après ce que j'ai dit à la conférence Paris Web 2006, et pour ne pas se flasher :p, voici un et même deux liens vers des flasheries intéressantes (chez Fred Cavazza, grand influenceur devant l'éternel ;-))
  • pour mon bloc-notes perso, rappel de la règle des "Crappy People" de Marc Andreessen : "Bad managers hire very, very bad employees, because they're threatened by anybody who is anywhere near as good as they are."
  • en vrac aussi, le maître de céans, qui a hâte de pouvoir reprendre sa liberté, ne serait-ce que le temps de quelques vacances.

2 commentaires

Merci du compliment. Je découvre ce milieu et je suis scotché par ce que je vois. C'est impayable !

Le milieu des auteurs, c'est pas mal non plus, non? François, je me soigne en ce moment!

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes