Pointblog découvre enfin le CTO Blog de Capgemini

Une erreur de template manquant sur Pointblog m'empêche de commenter l'article de Gilles Klein sur le CTO blog de Capgemini, je le fais donc chez moi.

D'abord, c'est Capgemini depuis le 15 avril 2004, pas Cap Gemini.

Le CTO Blog a été lancé le 18 mai exactement, je l'avais annoncé ici le jour du lancement, et d'autres en ont parlé bien avant comme ce site qui suit les "big four" (ici et ici). Dommage que Pointblog se réveille six mois plus tard, ce n'est pourtant pas tous les jours qu'une entreprise du CAC40 lance un blog corporate, mais bon, ce n'est pas comme si on avait fait beaucoup de publicité non plus à l'époque.

Ensuite je ne comprends pas le "seulement cinq commentaires", il a attiré largement plus que cinq commentaires, et les auteurs répondent également aux questions dans les commentaires. Déjà sur la page d'accueil aujourd'hui il y a un autre billet avec quatre commentaires, pour le reste, il suffit d'aller voir les archives. Enfin, oui, ces gars-là ont un emploi du temps de folie, c'est pour ça que nous avions choisi le format blog collectif pour assurer un volume correct de billets (lesquels sont effectivement souvent denses).

Tu me déçois Gilles, je vais croire Pierre Bilger quand il écrit que le fact checking ne fait pas partie de la culture des journalistes français.

10 commentaires

Uhuh, j'allais citer Jonathan Littell qui faisait le même reproche, avant de me rendre compte que c'était précisément l'exemple de Pierre Bilger.

J'ai vu comment les bouteilles à la mer ne sont pas lues et perçues de la même façon, pour tout le monde...et surtout sur quels rivages elles s'échouent...l'humanité est encore loin de nous.jjs

@Saukhrâte : je dois perdre tous les jours un temps précieux à faire le ménage à cause de spammeurs de commentaires, et je pense aussi à mes lecteurs qui n'ont que faire de lire des kilomètres de textes qui n'ont rien à voir avec le sujet du billet. Alors relisez ma politique de commentaires et essayez de comprendre en quoi vos méthodes ressemblent à du squatting, ou du spam. La fin ne justifie pas les moyens.

Et vous êtes ici chez moi, pas dans la mer, je n'aime pas qu'on y jette des bouteilles comme si c'était une poubelle.

j'ai lu dans vos mots, dans vos textes, votre peur de perdre votre chemise et votre égo...

Preuve flagrante que vous ne lisez et/ou ne comprenez pas les blogs que vous squattez, et preuve que votre pseudo humanité fait bien peu de cas des individus. Je vous souhaite bon vent... ailleurs !

J'ai parlé du blog de de Capgemini parce que l'agence Hotwire l'avait évoqué lors d'une présentation à laquelle j'assistais. Désolé de ne pas avoir lu Padawan lorsqu'il a annoncé sa naissance. Il y a des choses que je vois, des communiqués que je reçois, des gens qui signalent un blog, et des blogs que je n'ai pas vu naître. C'est le cas avec celui-ci et je ne le cache pas car je mentionne "ouvert en mai 2006"

Oui j'ai fait une faute dans le titre (corrigée depuis) de mon billet, alors que j'ai bien écrit le nom de cette entreprise dans le billet lui-même.

Quand je parlais de 5 commentaires, c'était pour le mois de novembre. Désolé si je n'ai pas lié cette remarque de manière claire avec la phrase précédente où j'évoquais les 5 billets publiés entre le 1 er et le 16 novembre.

Bref. Pas saisi cette histoire de "fact checking" des journalistes français. Concernant mon billet iPod en avion, j'ai vérifié pour chacune des compagnies, si c'est cela dont il s'agit ?

Merci en tout cas de lire Pointblog. Il est vrai que je rate des infos annoncées sur Padawan :-) je serai plus attentif désormais.

Désolé Gilles, j'ai accroché sur le style et la construction de phrase, que j'ai compris comme "il y a à peine quelques billets et juste 5 commentaires sur ce blog" ce qui en donne une image assez négative, le reste c'est du détail même si ça m'étonne toujours qu'un journaliste écorche les noms (de personnes ou de sociétés) alors que ce n'est pas compliqué de vérifier (c'était ça, le fact checking).

Bien que j'aie laissé la garde des enfants à Capgemini, je suis encore un peu susceptible quand on y touche ;-).

Gilles, désolé, mais le nom Capgemini est toujours mal écrit (Cap Gemini) dans le corps de ta note.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes