Chroniques de l'homophobie ordinaire

Avec le recul je me dis que j'ai de la chance de n'avoir eu, en quatre ans de blogging, que peu de problèmes de trolls et de rares commentaires frôlant la diffamation ou injurieux. Le dernier en date est d'aujourd'hui, ici dans une longue liste de la même veine sur mon billet sur Shortbus, et je vais le mettre en exergue pour montrer qu'en 2006 on a encore du chemin à faire en matière d'homophobie :

A te lire, je dois en conclure que tu es un célibataire ou un homo ou les deux. tu sembles faire partie de cette catégorie de célibataire ou d'homo qui ne pensent qu'avec leur trou de cul.

j'arrête ici tout autre commentaires car il est impossible de discuter valablement avec des gens qui ne pensent qu'avec leur trou de cul. Avec eux, on patauge toujours dans la merde !

ps: tiens en parlant de réchauffement de la planète, va plutôt voir le film d'al gore (bon, ce sera sans doute difficile pour toi, y a pas de cul dedans).

Je précise que les commentaires des Sophie, Marion, Cécilia et autre Déborah sont tous postés, comme par hasard, depuis la même adresse IP (81.242.198.30, une adresse Belgacom/SKYNETBE). La même personne très vraisemblablement, le même style, les mêmes stupidités, les mêmes névroses en tous cas. Cette adresse aurait été en France, je crois que j'aurais demandé à mes avocats favoris s'il y avait moyen de faire un précédent juridique, juste pour rire.

En fait cette pauvre fille est infiniment plus à plaindre que moi, qui me dit que tout compte fait, si mes clients me payent effectivement pour penser, c'est dommage que je ne puisse pas joindre l'utile à l'agréable comme elle le suggère si intelligemment :D.

P.S. Voilà ce que c'est que d'avoir un bon PageRank, le billet sus-cité atteint la 4è place des pages francophones pour Shortbus dans Google. Quand on racle une audience trop large, on récupère forcément des raclures.

P.S. 2 : A part ça, il y a des jours où on se sent bien seul...

1 Trackback

En rétrospect (épisode précédent) je ne vois toujours pas de progrès tangible, si ce n'est qu'on a reparlé récemment de vaccin, avec un appel à volontaires diffusé à la télé il y a quelques jours pour un test en France.... Lire la suite

27 commentaires

Mais non tu n'est pas seul. Ce sont ceux qui se lancent dans ces injures qui le sont. Leur seule manière de survivre, dans leur froide solitude, c'est d'éructer leur haine. Ça leur donne l'illusion d'exister...

Mais, mon cher François, le fait que cette personne réside manifestement en Belgique, en tout cas dépende d'un FAI belge ne la met absolument pas à l'abri d'une action en France.

Peut-on accorder du crédit à des commentateurs qui se cachent derrière des pseudos ? J'ai bien aimé le "je crois que le comm ci-avant est juste mais il critique négativement" pour faire croire qu'il s'agit d'un consensus entre plusieurs personnes.

Tout celà est immonde et surtout stupide.

Padawan : je te parie un DVD de Sponge Bob que la "fille" en question est un homme avec un joli petit complexe freudien.

ça sent bon la Grand'Place avec ce " valablement " qui est une expression typiquement belge. Pour le reste, ça fleure bon la névrose en effet

A la lecture de la prose en question, je suis absolument certain que ce n'est pas une fille, mais un gars qui se cache sous un pseudo féminin.

Hum, pas sûr, l'insistance sur la pornographie me semble plutôt féminine, tandis que le propos proprement iconoclaste qui réduit le cinéma dans son ensemble à du divertissement appartient aux tenants de la culture légitime. Le discours stéréotypé aussi bien que la syntaxe relâchée signalent la faiblesse du capital culturel, tandis que le rigorisme traditionaliste paraît typique de certains milieux, intégriste chrétien par exemple. Enfin, aussi bien l'imprécision sur la date de l'abaissement à 18 ans de l'âge de la majorité (à supposer qu'il soit bien fait allusion à la situation française) que le recours ponctuel à un langage jeune ("c" au lieu de "c'est") me font pencher du côté de l'adolescence.
(remarquons au passage que du "ou célibataire ou homo ou les deux" découle logiquement une acceptation de l'homosexualité entre couples mariés, donc du mariage homosexuel)
Reste malgré tout cette obsession anale qui risque de mettre à bas toute ma théorie. Malgré tout, je voterais bien pour une fille mineure dans une famille chrétienne traditionaliste de faible niveau culturel, style employés ou petits commerçants. J'ai bon ? Je gagne quoi ?

@Denys : quelle déconstruction ! Intuitivement je pense aussi à une fille plutôt qu'un mec, ou alors c'est encore plus grave que je ne pense :p. On ne saura sans doute jamais, et j'ai totalement banni l'IP de ce(tte) cuistre sur ce site.

Ca fait toujours peur de lire des trucs comme ça ! On a beau relativiser en dissertant sur la névrose de la personne, il n'en demeure pas moins que ces propos ont été tenus, et ce n'est pas un hazard, un cas isolé. L'homophobie rampe toujours et est pugnace.
take care

Sinon un petit mail à abuse@belgacom.be pour faire sauter son abonnement. Si elle n'a pas un compte gratuit…

L'anonymat est père de toutes les bassesses, mais la connerie aide quand même pas mal. Répondre à ses propres commentaires c'est vraiment triste :)

Je vois une sortie de messe : familles en bleu marine et chemisettes à petits carreaux ciel et blanc. Soquettes blanches et serre-têtes en velours noir pour les filles. Ordre moral, ordre nouveau, valeurs chrétiennes socle de l'Europe, Occident et tout le tintouin. Ne soyons pas étonnés si cette vision du monde fabrique quelques rejetons ou rejetonnes détraqués.

"Quand on racle une audience trop large, on récupère forcément des raclures."

Le seul billet à ce jour sur mon blog m'ayant entrainé des insultes ou autres trolleurs de bas étages parlait de "musique gratuite à télécharger" (au passage merci à Ombre de l'échange que nous avions eu sur le sujet).

J'applique toujours le viel adage d'Audiard : Je ne parle pas aux cons, ça les instruit.

On ne va pas s'empécher de parler de temps en temps de choses plus personnelles sur nos blogs parce que quelques "kiddies" ont envie de faire pipi partout.

@Tristan : sûrement pas à cause de ce genre de pauvre fille ! (Oui, je sais, il ne faut jamais dire jamais).

Ah non François, pas de fermeture de commentaires.

Tss tsss vilain Tristan, ne va pas lui donner de mauvaises idées.

Après la verge de Manara qui parle, toi tu as le cul qui pense, quel petit veinard tu fais !

Faut ptêt en faire une BD, ça a bien marché pour lui...

avocats ? catho ? mineure ? fille ? tampax ? bd pd ? lesbichopute ? raclure ? bob l'huitre ?
vous avez oublié frustrée, déclitoridée, dévaginalisée, décyprinée, ...

vous déraisonnez !

vaginalement vôtre,
débo

Une très sérieuse et vaste étude universitaire française sur l'homosexualité , qui n'a malheureusement pas ou peu eu d'écho médiatique, révélait il y a 4 ans qu' 1 homme sur 6 en province et 1 homme sur 5 en région parisienne confiait, sous couvert d'anonymat , qu'il avait ou avait eu des désirs et phantasmes homosexuels, ou des expériences homosexuelles , au cour de sa vie... Ce nombre colossal d'homosexuels ou bisexuels plus ou moins assumés en France, tendrait malheureusement à créditer cette théorie souvent avérée que les pires homophobes virulants sont fréquemment ce que l'on appelle des "honteuses", c'est à dire des gays refoulés, qui ne peuvent supporter leurs propre désir homosexuel et le rejette autant qu'ils peuvent , avec une violence proportionnée à leur frustration et leur jalousie envers ceux qui assument...

Un hétérosexuel bien dans sa peau et sa sexualité n'a pas de problèmes avec les gays et l'homosexualité. Pour lui, c'est de la concurrence en moins pour séduire les femmes (les gays sont souvent, va savoir pourquoi, bien plus beaux et séduisants que les hétéros ) et çà l'arrange plutôt... Ceux qui haïssent les gays, les insultent et les attaquent, sont des gens qui ont un problème personnel avec l'homosexualité. Sinon, çà n'aurait aucun intérèt pour eux, il n'y aurait pas d'enjeu personnel à défendre , et donc pas de motivation suffisante à une telle homophobie maladive. Le fanatisme religieux (intégrisme) est l'un des seuls autres ciments de l'homophobie ordinaire...

Mon expérience personnelle m'a permis de constater que, face à une agression homophobe verbale ou physique, une réponse "musclée", proportionnelle à l'attaque, était la meilleure solution. Que ce soit attaqué par de jeunes arabes au bois de Vincennes sur un lieu de drague, ou par un voisin jaloux , une réponse immédiate, violente (je pratique des sports de combat) et décomplexée (la période des pauvres petits PD fragiles et incapables de se défendre est et doit être révolue) stupéfie les agresseurs homophobes, et les fait fuir bien vite, car ils ne s'attendent pas à de la résistance. L'homophobie se nourit de la lâchetée; pour la combattre , il faut lutter!

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes