Mais que fait la police ? II, l'Empire contre-attaque

Selon que vous serez puissant ou misérable, la police vous réservera un traitement fort différent :

Prélèvements ADN pour un vol de scooter d'un fils Sarkozy — scooter retrouvé et trois personnes mises en examen, en dix jours !

Par contre, mise en danger de la vie d'autrui on classe, ou un cycliste renversé par un véhicule identifié, toujours rien au bout de six mois.

Comme l'a dit ce policier au journal de France 2, la Police est attachée à l'égalité républicaine, il n'y a plus qu'à espérer que le même traitement soit dorénavant appliqué au citoyen lambda. Pour ma part, c'est juste une preuve de plus que ces gens-là sont décidément prêts à tout, et que la seule différence entre Sarkozy et Chirac, c'est 23 ans d'âge. Pauvres de nous si ce système clanique perdure encore deux décennies.

1 Trackback

Selon que tu sois riche ou misérable... En attendant, je n'ai toujours aucune nouvelle de ma plainte contre le chauffard qui m'a renversé le 14 juillet dernier à la Bastille (si quelqu'un repère une Nissan Primera immatriculée 2084 RH 94,... Lire la suite

7 commentaires

Questions bêtes : combien coûte un test ADN ? quel est le critère objectif qui détermine sa nécessité ?

J'ai aussi bien aimé l'intervention du policier au journal et la teneur de son discours.

Par contre, je ne fais pas de raccourci trop rapide car bien que n'ayant pas particulièrement d'affinités avec le sieur Sarkozy, il y a eu une petite phrase placée dans le reportage, presque marmonée : Il semble que ce soit le zèle d'un chef de service qui soit à l'origine de l'enquête "poussée".

Comme quoi, en disant haut et fort "le fils de Sarkozy" plusieurs fois dans un reportage, et une seule fois, pas très clairement, "Zèle d'un chef de services" on manipule gentiment l'opinion.

Ca ma rappelle un autre reportage, il y a presque un ans aux informations de France 2, un "chauffard" avait tué une maman et son bébé en poussette, en bordure d'une nationale à 9 heures du soir. Bla bla comportements dangereux bla bla vitesse, bla bla chauffard à toutes les sauces. Sauf si on regardait bien le reportage en faisant abstraction des commentaires du présentateur, en se basant uniquement sur les faits, on avait une personne qui circulait à pieds en bordure d'une route nationale, dans le sens de la circulation, de nuit. Pas une seule fois n'a été posée la question du manque absolu de sécurité dans le comportement de la victime. C'était juste une histoire de plus de "chauffard".
On a appris part la suite que l'histoire était beaucoup plus compliquée que ce qui avait été dit initialement.

Je n'ai plus de réactions "à chaud" dans ce que je lis, entends ou vois dans les médias, j'attends de voir.

@Aymeric : tous mes billets classés dans la catégorie "Râle" sont des réactions à chaud. Ceci dit :
- j'ai bien entendu la mention qu'il s'agirait (conditionnel) d'un fonctionnaire zélé ;
- cependant, s'il n'existait aucun système, aucune influence de quelque nature que ce soit au profit de M. Sarkozy, pourquoi ce fonctionnaire aurait-il pris des mesures aussi démesurées pour un simple vol de scooter ?

Et là je rebondis sur la question de Michel, combien cette enquête exceptionnelle, car il s'agit bien d'une exception (et on sait à qui elle profite), a-t-elle coûté (par rapport à ce qui est "normal" dans ce genre d'affaire) ?

Te connaissant un peu maintenant (via ton blog) je me doute que tu prends le temps de réfléchir. ;)

Pour le fonctionnaire : simplement pour se faire bien voir ? La lèche ça a toujours fonctionné et ça fonctionnera toujours. Et puis, il a peut être l'espoir de raconter un jour à ses enfants comment il a sauvé le fils du président (simple hypothèse) du suicide en retrouvant son scooter. ;)

Plus sérieusement, je ne suis pas spécialiste des questions judiciaires, essaies de choper Eolas il en sait peut être plus que nous. Par contre je ne pense pas me tromper en confirmant que, non bien sur on ne fait pas d'analyses ADN pour un simple vol de scooter.

Juste pour en placer une bonne : Maintenant, je sais ce que c'est que la discrimination positive. (lol)

Non mais plus sérieusement, c'est vrai qu'habituellement, on ne fait pas d'analyse adn pour un simple vol de scooter.

Je précise que le porte parole de l'UMP (et non pas de sarkozy... c'est presque pareil...) dans 'la matinale' sur Canal + affirme qu'il se peut, bien que ce soit très rare, que des analyses adn puissent être faites, à condition que votre scooter se retrouve dans un autre département indiqué sur la plaque d'immatriculation...

Au final, elle semblait être gêner face aux questions de bruce toussaint et caroline Roux, et on a parfaitement compris que ces analyses avaient eu lieu car c'est le scooter du FILS DE SARKOZy...

Le Monde donne comme chiffres 65 euros par prélèvement sur personne, 280 euros pour un prélèvement sur des objets sur le terrain (source laboratoire de la police technique et scientifique d'Ecully). Et 8% de deux-roues retrouvés après un vol (source UNSA).


Vous comprenez rien ou quoi. Si c'est un simple voleur de mobylette le gars on s'en fout de le retrouver ou pas, que ce soit celle du fils de Sarko ou pas. Le test ADN c'est pour voir si ce mec n'est pas connu par la justice, pour savoir si ce vol ne cache pas autre chose quoi..

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes