Que se passe-t-il sur Second Life ? On se le demande

Ce n’est donc pas dans la comparaison entre RL et SL qu’il faut se perdre, mais c’est bien sur la comparaison entre l’acte marchand sur Internet actuel, et l’acte marchand futur, qu’il faut porter nos regards. Dans quelques années, nous trouverons les interfaces Web d’aujourd’hui tristes, ringardes. Certes, certaines entreprises cherchent à améliorer l’interaction avec leurs clients, mais toujours en utilisant le navigateur et ses divers plug-in. Il y a donc un bel enjeu pour une nouvelle expérience marchande sur Internet. Le génie de Linden, c’est de s’y être mis le premier, avec cette force américaine qui permet à la fois de créer de vraies ruptures, et de raisonner grand dès le départ.

Que se passe-t-il sur Second Life ?

Vous savez à quoi me fait penser ce genre de prédiction ? Aux histoires de réalité virtuelle, d'interfaces 3D, de technologies VRML et consorts dont on nous bourrait le mou il y a dix ans déjà, toutes choses censées révolutionner les interfaces utilisateur en général et notre rapport au web en particulier. Que s'est-il passé ? Rien de tout cela.

Désolé, Second Life je n'achète déjà pas comme simple jeu, alors comme modèle d'interface utilisateur marchande, encore moins ! Mais s'il y a des candidats et des investisseurs assez fous pour nous refaire un boo.com en 3D sauce SL, faites nous rire :p.

1 Trackback

Second Life + Cul = Red Light Center depuis François Nonnenmacher (FR) sur 1 mars 2011 12h22

La dernière fois que je me suis demandé ce qui se passe dans Second Life, Vincent se disait que ça allait « tourner cul ». Ce à quoi j'avais répondu ceci : @Vince : il y a déjà du cul... Lire la suite

18 commentaires

La réponse est cachée dans ce paragraphe.
http://dannyayers.com/2007/02/23/qotd--stacking-shelves

"Amazon is a store, not a personal library or even a club. Organizing its data is as fun as straightening items at the supermarket. It's not your stuff and it's not your job."

Et tous les services Web 2.0, c'est toute la différence entre un vrai réseau social et un club tupperware.

Les interfaces actuelles (en gros, ordinateurs puissants avec connexion haut débit) permettent le Web Multimédia (vidéo pour résumer), investissements permis eux-même grâce au Web Commercial (1.0 qui gagne du vrai argent).

Si 2007 est annoncée comme l'année de l'explosion de la vidéo venant concurrencer le TV, ça n'est pas encore fait et seul YouTube a été racheté dans le cadre d'une opération assez exceptionnelle : Google, la première régie en ligne, en autres.

Je vois donc moi aussi assez mal comment on pourrait s'immerger dans du tout 3D dégueux avec cet équipement... dans 10 ans je veux bien qu'on en reparle, d'ici là Linden a le temps de couler 12 fois et d'avoir été un premier trop tôt.

Wait & see, moi j'achèterais plutôt des actions Meetic. ;)

@Karl : :)) - l'article sur les tags derrière le lien est très intéressant.

@D.VDA : déjà que l'immense majorité des PC en circulation ne peut pas faire fonctionner Windows Vista...

Excellent.
Incroyable comme on oublie toute la hype autour de VRML et consort. Le coup de la 3D on nous l'a déjà fait et quand des zozos le ressortent, on écoute béat leur blabla.

L'argument de départ habituel est du type "naturaliste" : "après tout, le monde est en 3D, nous sommes nous-mêmes en 3D". Tu parles !

Ben oui, le monde réel est en 3D et comme on vit dedans, le darwinisme a produit un corps humain adapté à cette 3D. Idem pour les mouches. Là-dessus on est d'accord. Mais on pédale dans la semoule quand on postule, en s'appuyant sur ce qui précède, deux choses.

Une : homo sapiens sera forcément comme un poisson dans l'eau si on le plonge dans une virtualité 3D via son PC. Erreur ! Comment serions nous à l'aise dans une 3D qui reste enfermée dans notre PC, dès lors qu'il nous faut la vivre via un écran et une souris 2D ?

Deux : l'interface 3D serait le fin du fin de l'interaction homme-machine. Ben ça dépend pour quoi faire, en fait. Sûr que quand je fais mes courses à G20, j'apprécie qu'ils aient eu la bonne idée de répartir la camelote en 3D. Mais pour faire du shopping sur iTunes ou Amazon ou la Fnac ou quoi ou caisse, il est au contraire assez génial de pouvoir profiter d'interfaces non copiées sur la réalité 3D : mots clés, menus…

Quand je cherche une info sur les ordinateurs quantiques, je suis bien content que Google soit en 2D sur mon écran, c'est pratique pour écrire. Bizarrement, l'homme a inventé l'écriture en 2D, ou plutôt en 1D, à la réflexion. Ça fait réfléchir, non ?

@Pierre : exactement. Déjà que c'est l'horreur de perdre du temps à chercher quelque chose dans un magasin qu'on ne connaît pas, ou un obscur bouquin dans de grandes librairies, les apologistes du virtuel oublient les bienfaits de la simplicité et de l'efficacité. Clic, clic et toc, j'ai trouvé. Obligez-moi à me taper une interface à la noix qui prétend imiter la "vraie vie", j'irais me balader dans un magasin concurrent (et peut-être bien dans la vraie vie, d'ailleurs).

Combien de sites gagneraient à avoir un moteur de recherche qui fonctionne, plutôt que de gâcher leur temps et leur argent à des idioties comme la 3D ? Réponse : tous.

Les pires afficionados de SL sont-ils parfaitement déconnectés de la "real life" ? On le dirait bien.

Qui se souvient de l'expérience de Canal Interactive qui était un pionnier du genre SL. J'ai un doute sur le nom ... mais était-ce "2° monde". On était aussi à l'époque en pleines promesses des révolutions que la 3D allait apporter à l'Internet :)

"woa il n'y a que des vieux croutons ici"

Entre les vieux croutons qui se souviennent et les jeunes cons qui ignorent parce qu'ils débarquent, il y a une troisième voie.

Oui, il y a des jeunes qui savent parce qu'ils ont appris. Dans les livres et en écoutant des profs. L'interaction homme-machine est une discipline comme une autre. Elle fait l'objet d'enseignements, elle est le sujet de nombreux ouvrages.

Et par ailleurs, si le vieux crouton que je suis sait quelques trucs en IHM, c'est parce qu'il apprend régulièrement, en lisant et en écoutant des chercheurs qui ont la moitié de son âge.

Parfait. Billet et commentaires de qualité. Rien à ajouter (ou presque ?), tout est dit. Bravo.

:-)

à propos de 3D et de vie virtuel, ça me rappelle un petit article d'un vieux science et vie où il était imaginé un monde strictement en 2D. Très intéressant de voir comment avoir des portes dans cette géométrie, pour ne prendre qu'un exemple. Des solutions exotiques mais fonctionnelles, adaptées à leur environnement.

SL, c'est plutôt du pas fonctionnel pour le soi-disant même environnement que le nôtre... non ? Et le web marchand 1.0 c'est plutôt l'équivalent du problème de S&V résolu (avec plus ou moins de bonheur, le bonheur étant en général inversement proportionnel à la quantité de Flash injecté dans le site (à mauvais escient)).

http://www.web3d-fr.com/articles/Portraits/2002-LEDIBERDER/2m.php


Le 2eme monde aux questions :) intéressant de remettre cela en perspective. Cela vaudrait une traduction pour la communauté anglophone.

Celà me réjouit de faire partie des vieux loups du web qui trouvent en SL lourdeur et sauce marketing.
A mon avis pour survivre ça va tourner cul cette affaire !

@Vince : il y a déjà du cul dans SL. Mais qui va payer pour une façon compliquée de voir du semblant de cul recomposé à coups de polygones ? Le cul a toujours été un excellent indicateur de succès ou d'échec de technos ou de méthodes dans la communication en ligne, souvent comme précurseur (Minitel) ou comme validation (on fait du réseau social sur les sites de rencontres depuis un bon bout de temps, parfois bien mieux que certains petits nouveaux :p). Donc si le cul ne fonctionne pas dans SL, ce sera un très mauvais point ;-).

"des investisseurs assez fous pour nous refaire un boo.com en 3D sauce SL, faites nous rire "

boo a levé 70 millions de livres en 1999
et à perdu 70 millions de livres .
Linden Lab editeur de Second life a réalisé deux levées qui se montent au total à 20 millions de dollars
Linden Lab est rentable depuis Mars 2007 et enregistre des revenus (5 millions de dollars / mois) donc strictement rien a voir avec boo.

@gromike : Boo.com a perdu largement plus que 70M£, cf. http://www.telegraph.co.uk/money/main.jhtml?xml=/money/2000/08/20/cnboo20.xml

Votre prévision sur les résultats de SL est du même acabit ? Désolé, mais je maintiens ce que j'ai écrit, croire qu'on peut faire de l'e-commerce à la sauce SL aujourd'hui, c'est du délire. D'ailleurs le soufflé des mondes virtuels est en train de retomber : http://padawan.info/fr/technologie/le_souffle_des_mondes_virtuels_seraitil_en_train_de_retomber_.html

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes