Rions avec La Poste

Il m'est arrivé une aventure mi figue-mi raisin avec La Poste, et son service Coliposte. J'ai envie d'en parler ici parce qu'elle a une fin intéressante.

Le 8 février, je reçois un courriel de confirmation d'expédition d'une commande faite sur un site de commerce électronique, contenant un lien de suivi du colis dans les méandres de Coliposte. Déjà bien rodé au service, je prévois que la livraison aura lieu le vendredi 9, et l'arrange pour être là. Le 9, point de livraison, et j'ai la surprise de constater une mention d'absence. Rien le samedi. Le lundi 12, pas de livraison, et je n'ai pas quitté mon domicile de la journée. Nouvelle mention d'absence identique.

avis coliposte

Le mardi matin, le site Coliposte m'indique que le colis est en instance à mon bureau de poste, prétendant que j'ai été avisé. Mais d'avis de passage dans ma boite-aux-lettres, point ! J'imprime l'écran de suivi du site Coliposte et m'en vais tenter de récupérer le colis. Las, comme d'habitude dans ce bureau (et tous les bureaux alentours), il y a une heure de queue, minimum. J'abandonne et rentre chez moi. Là, heureux hasard, je croise le livreur habituel de La Poste Coliposte dans le hall d'entrée de mon immeuble. Je lui raconte mon histoire en lui montrant la chronologie des événements, mais sans exprimer l'hypothèse que j'avais en tête (personne ne s'est jamais déplacé). Il me répond qu'il était malade et qu'il ne devrait même pas être là aujourd'hui, puis fini par me dire que je ne suis pas le premier à lui dire la même chose. Il partage mon étonnement, d'autant plus qu'il me livre régulièrement sans problème, me disant même qu'il sait que je suis souvent chez moi (confirmant l'un de mes doutes sur le fait qu'ils peuvent parfois prendre de mauvaises habitudes). Nous en restons là, mais cinq minutes plus tard, il sonne à ma porte en me demandant une copie du suivi internet Coliposte, en me promettant de repasser le soir avec le colis. Tu parles, Charles ! Je m'exécute avec une joie mélée d'ivresse, l'homme me sauve d'une heure d'attente inutile, et il y a marqué La Poste, là sur son front !

En fait, il repassera le lendemain matin, me demandant de vérifier si j'ai reçu l'avis de passage. Effectivement, l'avis se trouve dans ma bàl, sous enveloppe. Il m'explique qu'il doit attendre qu'un fax soit expédié de Charenton à mon bureau de poste, mais que "personne ne veut lever ses fesses de sa chaise". Il regarde d'un oeil exercé un numéro sur l'avis, le code de la tournée de livraison qui permet d'identifier qui l'a effectuée, mais ledit code, gribouillé n'importe comment à la main, est parfaitement illisible (j'imagine bien pourquoi). Il me demande de lui laisser l'avis et me dit qu'il passera après 16h avec le colis. Ce qu'il fera.

Voilà une histoire qui montre à la fois des dysfonctionnements de La Poste Coliposte et toute la différence que peut faire un simple agent sur le terrain pour les corriger. Je lui tire mon chapeau, j'ai rarement vu pareille conscience professionnelle dans ce genre de situation.

22 commentaires

Des fonctionnaires consciencieux, il y en a, c'est certain. J'en connaîs aussi.

Et puis petit à petit, ils s'épuisent de toute cette inefficacité et ils finissent par faire comme les autres.

Là est tout le drame.

Il y a longtemps j'ai travaillé quelque mois comme facteur (ou plutôt préposé à l'acheminement) à la poste pendant les vacances scolaires. Je confirme que ces fonctionnaires sont pour la plupart extrêmement consciencieux.

Ils m'avaient une blague de ce genre pour Noël... que mon colis était au bureau de poste depuis le 23 (faux j'y étais) alors que j'ai reçu un avis sous enveloppée timbrée de pantin expédiée 5 jours plus tard. Bref "on a flingué le noël du monsieur qui a commandé 10 jours avant mais on va écrire qu'on était quand même dans les temps". Mignonne.

C'est minable ca: moi j'avais deja eu "destinaire absent" suivi de "n'habite pas à l'adresse indiquée"! Evidemment, quelqu'un était à la maison les 2 fois, et j'avais déjà été livré plusieurs fois à cette adresse... Mais bon, c'était au troisième étage sans interphone...

Déménagé depuis, mon facteur arrive tot (8h20) mais il sonne, et m'attend quand je mets du temps à descendre, et du coup je n'ai vu qu'une seule fois le bureau de poste du quartier en un an :-)

Coliposte est structurellement bordélique et d'une fiabilité aléatoire.
Je me fais régulièrement rembourser des envois livrés hors délai.Bonjour la rentabilité!
Opinion du receveur de mon bureau de poste rural :
"C'est des cons".

Avis d'expert...

Je ne compte plus les avis de passage alors que quelqu'un (au chômage) est présent.
Mais j'ai mieux que toi : un collissimo contenant une brioche. En contact régulier avec l'expéditrice, je m'étonne, au bout de 10 jours, de n'avoir rien reçu (et une brioche, après 10 jours...).
Elle me scanne son bon et après vérif. sur le site de la Poste : colis livré depuis quelques jours !
Après la traditionnelle heure de queue au bureau du coin, la préposée me montre la feuille qu'a fait signer le facteur : ce n'est pas ma signature (ni celle de ma femme). Quelques minutes plus tard, le facteur (qui délivre les colis, pas le même que les lettres) rapplique et donne sa version : il a remis le colis a quelqu'un qui lui a dit qu'il me le remettrait ! Ce que le facteur a fait et adios mon colis et ma brioche.
Conclusion : 1 couillon + 1 voleur + 1 incompétent = LaPoste !
Désolé, ça fait du bien :'(

Très amusant, et j'ai eu le même genre de problèmes, je vois que nous sommes nombreux... Un blog pour faire pression?
Je confirme une chose : notre service public postal a la formidable capacité de faire de gens individuellement sympathiques et consciencieux des monstres de bêtise et d'inefficacité collectivement. L'inverse d'une fourmilière, quoi. C'est du grand art. Une remarque : Coliposte est une sorte de filiale et sans comprendre tous les tenants de la chose, j'ai compris qu'en gros il est de bon ton, quand on est de la maison mère, de les critiquer (si j'étais mauvaise langue, je dirais qu'il doit y avoir une différence de statut la dessous, mais je n'ai aucune preuve). Résultat, si vous avez un souci avec Coliposte, vous avez de grandes chances pour que votre postier habituel vous dise : 1/ c'est toujours comme ça 2/ils sont nuls chez Coliposte 3/du coup je peux pas faire grand chose. C'est toujours un moment merveilleux.

L'histoire la plus surprenante qui me soit arrivée est liée à mon adresse.

En effet, dans la cours de ma résidence, il y a quatre bâtiments, et dans chacun des bâtiments, il y a plusieurs boites aux lettres.

Or il se trouve que les agents qui distribuent les colis sont plus ou moins patient et/ou consciencieux.

J'ai donc reçu un avis de passage pour un colis que j'attendais, m'informant qu'il serait représenté le lendemain à la même heure (à 10h30, tout le monde n'a pas la chance de pouvoir être à la maison ).

Puis plus rien.

Une semaine plus tard, muni de l'avis de passage, je me suis rendu au burreau de poste, pour apprendre que mon colis a été retourné à l'expediteur avec la mention 'NPAI' (n'habite pas à l'adresse indiquée) parceque les complément d'adresse (bât B / apt 111 ) n'était pas indiqués alors même que ce colis m'avait été présenté une première fois.

On voit bien ici l'importance du facteur humain et du facteur "humain".

Par contre, une chose avec Colissimo qui fonctionne bien (enfin quand le colis est envoyé à la base dans les délais, ce qui n'est pas toujours le cas avec certains cyber-marchands), c'est le concept "Cityssimo" (cf. le site associé) : une sorte de boîte postale temporaire (5 jours) ouverte 24/24h!!!
On est prévenu de l'arrivée du colis par SMS et mail (donnés à l'inscription), entrée sécurisé et récupération du colis via un code transmis dans le SMS et mail.
Utilisé plusieurs fois, rien à dire à chaque fois.
Mais pour l'instant limité à Paris/Région Parisienne, ainsi que Lille et Nantes.

J'ai eu une mésaventure similaire avec des livres commandés en livraison standard il y a environ un an. J'en étais à me dire que leur arrivée tardait bien beaucoup quand j'ai reçu un mail d'A*** auprès de qui je les avais commandés et qui me demandais en substance si je ne voulais vraiment pas de la commade qui venait de leur être retournée.
En fait je n'avais ni reçu la visite d'un facteur ou livreur, ni reçu d'avis dans ma boîte à lettre, le colis m'avait donc attendu en vain (et pour cause) à la poste avant de leur être retourné. En plus c'était une période où, en très faible forme et arrêt maladie je ne sortais que très peu de chez moi. Donc je pense que si quelqu'un s'était vraiment présenté j'aurais été là.
Tout est rentré dans l'ordre en ce sens que le colis m'a été réexpédié et qu'il est alors arrivé sans encombres (1), n'empêche.

J'ai aussi eu un achat via Ebay qui ne m'est jamais parvenu mais comme c'était lors d'une période particulièrement difficile (maladie et décès de mon père) j'avais complètement oublié ma commande et quand je m'en suis souvenue 4 à 5 bons mois plus tard, je n'ai pas eu le courage d'y revenir.

En attendant, chapeau à ton livreur-facteur.
(Notre factrice titulaire est du même acabit et je lui dois pas mal d'attentes épargnées ; comme elle a droit à des congés et quand elle est remplacée, on sent la différence)

(1) comme la plupart des objets plats que je commande par l'internet et dont le paquet peu encombrant peut se glisser dans la boîte aux lettres standard.

Voilà qui me rassure (!), je pensais que c'était mon bureau de poste qui déc... particulièrement. Ben non.

j'ai un problème un peu similaire mais je n'en connais pas encore la fin: hier je rentre et trouve un avis de passage de la poste m'informant que j'ai reçu un colis et que je dois le retirer (au relais poste, la poste ayant fermé ses portes dernièrement), je me rends au dit endroit et là quelle n'est pas ma surprise quand la personne me dit qu'elle n'a pas mon colis, que je ne suis pas la seule à qui cela arrive et qu'il faut que je me plaigne en écrivant un courrier de réclamation (pire elle me dit que parfois ceux qui déposent les courriers les laissent dans l'allée ou les confient aux voisins). Etonnée et un peu énervée de la tournure de la situation je rentre chez moi et tente de joindre le n°indigo de coliposte pour avoir une explication (un minimum je pense. Et bien là, je me suis retrouvée face à un interlocuteur qui se fichait pas mal de mon problème, ne m'écoutait pas et me demandait mon n°de colis, seul problème, le facteur (ou la personne qui faisait la tournée car on m'a dit que c'était sous traité?!?) a omis de le noter: du coup impression de me faire prendre pour une imbécile car on me retournait le problème, pas d'excuses ni d'explication finalement on m'a raccroché au nez... (je vous laisse juger de la qualité de ce service clientèle).Je pense que ma seule solution va être de me retourner vers mon association de consommateur... en tout cas depuis que mon bureau de poste a fermé, les problèmes s'accumulent, c'est inquiétant

Moi aussi je rigole (jaune) avec la poste depuis qq jours.........
un coli se balade
10 aout il part de Paris
13 aout il est au Rheu (35)env 50km de chez moi
14 aout il est à Tréguier (22)env 110km de chez moi et à 150km du Rheu...j'habite entre les deux mais simple il ne savent pas faire, merci les centres de tri.
16 aout (ce jour) il est au Rheu
.......j'ose espérer qu'à force de passer devant chez moi il va un jour s'y arrêter.......

J'ai reçu ce matin un autre coli parti le 11.....plus futé celui là il a trouvé sa route!!!super ma fille aura son cadeau d'anniversaire à temps le 13 sept.....par contre ma mère n'aura pas le sien, elle part en vacances jusqu'à début sept!!!

On dit merci qui????? Merci la poste!!!!!

Je suis rassuré de voir que je ne suis pâs le seul à de venir fou avec La Poste :-/

Depuis 2 mois, les colis sont retournés à l'expéditeur. En juillet, j'achète une clé USB à un prix très intéressant. J'attends avec impatience mon colis :-) Je suis à la maison car c'est les vacances... Et une semaine après l'envoi, je vois sur le site de la poste que mon colis est reparti à l'expéditeur... cause NPAI... n'habite pas à l'adresse indiqué. Je vérifie l'adresse avec l'expéditeur, tout est bon. Je vais à mon bureau de poste... comment rester polis... on va dire qu'ils s'en foutaient comme de l'an 40 :-) Bref, je suis remboursé... pas de clé :-(

Ce soir, je parle à mon pôpa, fou de colère. Il lui est arrivé la même chose que moi pour l'achat d'un livre cette fois. L'expéditeur pourra lui retourner.

Voilà pour mon témoignage :-) Et je rajouterais une question. N'y a t'il pas de moyen de se retourner vers la poste dans ces cas là... mais j'ai peu d'espoir :-/

@Nicolas : je ferais bien de l'humour noir en te disant d'envoyer un recommandé au directeur du bureau de poste.

Hum, je étant du métier je pourrais peut etre répondre a quelques question ;-) Pour commencé si je ne me trompe coliposte (qui est une filiale) ce gère par elle meme (donc c'est n'est pas la poste a proprement parlais, filiale certe, mais rien a voir avec votre pauvre facteur ou votre pauvre guichetier), je pense s'en vouloir dire de betise que se sont beaucoup des gens en CDD ou interim qui bosse là haut, alors forcement... ca aide pas ! J'ai lu qlq se plaidre d'un colis en retour à l'expediteur car il avait pas renseigné le bat numéro d'appart etc... Courrier bien adressé = courrier bien distribué comme on dit par chez nous ! Faut pas s'étonner après ;-) Pauvre remplacant qui galère tout les jours en passant des heures a cherché des adresse incomplètes (sur leur temps libre je précise), par aquit de conscience par ce que beaucoup de gens on eu la flemme d'écrire leur adresse en entière. Je vois que beaucoup on aussi la chance qu'on leur represente deux fois... Gentil facteur encore, votre expediteur à payé pour qu'on vous le présente une fois, votre livreur a donc la sympathie de vous le réprésenter de son propre chef en perdant du temps encore sur son temps libre. Pour ce qui est des paquets confié au voisins ou autre, ils faut savoir que quoi que l'on fasse on se fait tjs taper sur les doigts par nos chèrs clients ;-) Si y'a pas de signature et qu'on veux pas laisser on passe pour un sale con (quand on ne nous le dis pas ouvertement) et quand on le fait, une fois de temps évidement y'a une merde. Dur dilemme encore ! Sachez tout de meme qu'un colis adressé a monsieur, madame n'auras pas le droit de le prendre, avez vous tous fais vos procurations ? hihi ! Donc voilà, si votre voisin n'a pas le droit de le prendre votre femme non plus et je suis sur que vous seriez les premiers à raler si ca venais a se produire. Enfin voilà ! Raz le bol de toujours entendre les gens se plaindre de nos services alors que nous faisons notre mieux jours àprès jours malgrès une direction qui nous en laisse de moins en moins les moyens ! Sur ce, bonne journée tout de meme ! lol

@Facteur: Le problème des adresses incomplètes existe, mais c'est hors sujet : ce billet traitait des colis avec des adresses complètes et qui ne sont pas remis comme il se doit à leurs destinataires, à cause de certains livreurs incompétents ou flemmards.

Petite anecdote: j'habite au 2ème étage d'un immeuble avec interphone, et les boites-aux-lettres sont à l'intérieur, dans le hall. Un jour j'attendais un colis important, j'avais même pris une 1/2 journée de congé pour être présent. Vers 10h on sonne à l'interphone, je répond et le livreur colissimo me dit: bonjour, j'ai un colis pour vous, pourriez-vous m'ouvrir. Comme d'habitude, je réponds que je suis au 2ème étage et je lui ouvre. Puis j'attends, j'attends et... rien ne se passe (d'habitude le gars me livre mes colis à la porte de mon appartement). Au bout de 5mn, je descends: pas de colis, pas de livreur, en revanche un avis de passage dans ma boite-aux-lettres qui disait que j'étais absent.
Le gros menteur fainéant avait la flemme de monter me donner le colis, il avait la flemme de me demander à l'interphone de descendre le chercher, mais en revanche, il tenait absolument à rentrer dans l'immeuble pour mettre un avis de passage dans ma boite-aux-lettres!

le moins marrant, c'est que le colis rentre dans la bal normalisée, qu'ils vous disent qu'ils repasseront à la même heure le lendemain car comme vous travaillez, le lendemain vous serez encore au travail et qu'au final aucune signature n'est demandée pour la remise du colis.
si je me deplace, ce sera pas pour rien, j'y mettrai alors au marqueur ma signature a meme le guichet.
et c'est censé livrer en 48heures, non comptez le double et un derangement au bureau de poste alors qu'on a autre chose a foutre.

Mêmes histoires. Ne parlons pas des colis ordinaires; la poste à Montrouge les gardent systématiquement. Coliposte? Le jour où le colis est censé arriver -- et deux jours après -- ils affichent sur leur site que c'est bloqué à Clamart. Une semaine plus tard, ils effacent tout, et ils mettent pour ces mêmes jours "destinataire absent". (Faux.) Quand je leur envoie des courriels, réponse: le facteur aux lettres me met un avis antédaté dans ma boîte! Des tentatives de ré-écrire l'histoire à l'Orwell!

D'ailleurs, j'ajoute que dans la semaine passée, j'ai reçu le colis d'une voisine dans ma boîte (je l'ai mes en mains propres) et j'ai sauvé un autre, posé sur les boîtes dans une cour non protégée.

Il n'y a qu'une réponse à apporter à la Poste.

Boycottez ses services à chaque fois que c'est possible, utilisez des services concurrents, demandez aux e-commerçant de donner le choix du livreur.

Et surtout, boycottez la banque postale! Ces branleurs ne sont pas capables de faire leur métier de postiers, et ils veulent notre argent en plus!

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes