Quand un blog se transforme en forum

Le blog de DSK, laissé à l'abandon, tourne au vinaigre et nous offre un bel exemple de l'importance de la modération.

L'une des caractéristiques qui, pour moi, distinguent un blog d'un forum, est le rôle d'éditeur que peut jouer l'auteur du blog, à la fois sur les sujets abordés et sur la conduite des discussions. Sur un forum, tous les contributeurs sont à égalité. Après quelques années d'observation côte-à-côte, il ne faut pas être grand clair pour constater des différences majeures entre ces deux formats : des discussions moins nombreuses, plus courtes et plus policées sur les blogs quand elles sont nombreuses, (très, trop) longues et parfois (souvent) proches du pugilat sur les forums.

Au fil du temps, tout comme l'apparition des agrégateurs et des flux RSS m'a fait presque totalement abandonner l'usage des listes de distribution par courriel, la multiplication des blogs m'a permis de déserter sans regret ces forums, où le troll pullule à loisir et où l'information disparaît aussi vite que le savoir-vivre. Pour parler geek, le rapport signal/bruit des blogs est globalement meilleur que celui des forums, même si leur volume est nettement plus faible.

Ce dernier constat, cependant, n'est valable que si l'auteur du blog joue son rôle. DSK nous a offert, involontairement, la démonstration qu'un blog à fort trafic laissé à l'abandon peut se transformer rapidement en élevage de têtes de noeud, aussi bien qu'un forum. Chassez le naturel...

Moralité, si vous prévoyez d'arrêter un blog mais de le laisser en ligne, fermez les commentaires.

Une seconde leçon, que nous offre ce dernier billet sur le blog de DSK (billet et commentaires), est l'importance de clarifier les règles du débat et d'appliquer la modération en continu, sans relâche. Si on laisse les choses traîner, il peut devenir impossible de corriger le tir autrement qu'en effaçant tous les commentaires.

4 commentaires

Je ne suis pas d'accord avec toi sur un point.

Un forum est un outil servant à flatter l'ego de quelques types en lançant des conversations plus ou moins intéressantes et en permettant à quelques-uns d'afficher leur pouvoir en les modérant. On appelle d'ailleurs ça les modérateurs. Il n'y a donc pas égalité entre les participants à un forum.

La différence avec le blog est qu'il sert à flatter l'ego d'un seul type en lançant des conversation pas forcément moins intéressantes que celles qu'on peut trouver sur les forums aufeminin ou magicmaman (crise de rire garantie). Quand le blog devient trop populaire et que les conversations partent en sucette, il ne reste plus à son propriétaire qu'à engager des modérateurs (payés ou bénévoles en leur permettant de partager la gloire de l'auteur, sauf qu'il s'agit là de quelque chose de délicat puisque concernant l'ego), soit en fermant les commentaires comme l'a fait un blog plutôt connu il n'y a pas très longtemps.

À la limite, je dirais que la seule différence entre le forum et un blog, c'est que sur ce dernier, c'est toujours le même type qui lance les trolls.

@Frédéric : ça se discute. Oui, il y a des forums avec modérateurs, mais pas tous. Il n'y a pas de blog sans auteur (enfin, presque pas :p). C'est un peu le sens de la "propriété" du lieu qui varie : les participants à un forum se sentent plus facilement "chez eux" que lorsqu'ils sont sur le blog de quelqu'un. Oui, il y a des exceptions, mais j'observe simplement que le niveau des discussions est généralement plus facile à suivre et souvent plus intéressant sur les blogs que sur la plupart des forums grands publics.

Tu es vache sur le troll. Un troll se comportera de la même manière partout, même sur son propre blog.

sauf qu'il y a encore beaucoup trop de forum sans flux rss.

Et puis une liste de diffusion c'est plus rapide à consulter, ça fait gagner du temps (avec un bon logiciel de courriel, bien paramétré).

Je crois qu'il y a 3 phases dans la vie d'un forum qui est un système incomparable par rapport à un blog.

Je suis modérateur sur un très gros forum informatique français et voici l'évolution que j'ai pu constater.

Première étape : commencement, des gens qualifiés répondent parfaitement et assez rapidement à la problématique, il y a un coté conviviale. C'est une étape où il y a également beaucoup de troll de type attente de problème et de visiteur.

Seconde étape : Plus de problème, moins de troll, grands nombres de résolution, c'est certainement le meilleur moment car il permet de beaucoup apprendre.

Troisième étape, trop de monde, trop de problème, trop de gens se pensant compétent, trop de jeune également résultat beaucoup beaucoup de troll.

Je ne sais pas si vous devinerez de quel forum je parle mais sachez quand même que cette étape augmente également par envie de profit chose inexistante sur un blog.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes