Comprendre les internets

Une image vaut mille mots : How the Internets Work.

(Message personnel à Stéphane D. : tu vois le truc au centre, y a pas marqué "Agence Web" :D)

P.S. Et quelques statistiques intéressantes trouvées chez TechCrunch pour agrémenter : Internet Pornography Stats (presque "not safe for work", je vais encore me faire filtrer au bureau :D).

18 commentaires

C'est le vrai coeur des réseaux sociaux, le catalyseur universel qui a lancé plein d'autres moyens de communication avant l'internet : Minitel, messageries téléphoniques... ;-)

Est-ce vraiment à moi qu'il faut l'expliquer ? ;-)

Ou alors je me fourvoie totalement en pensant que jouer le benêt qui ne comprend rien à l'évidence et qui insiste lourdement prouvant ainsi son ignorance et sa fatuité ne fait plus recette dans notre beau pays de France. Pourtant je croyais qu'avec Steevy c'était revenu à la mode...

C'est moi alors, faut dire que je revenais de lire les commentaires chez Laurent, faut s'accrocher pour suivre la frontière entre les trolls et leurs éleveurs.

«faut dire que je revenais de lire les commentaires chez Laurent»

Ah oui, effectivement. Désolé d'avoir joué la bourrique alors que tu venais d'en subir des vraies :D (C'est pour rire hein, je ne tiens pas à ce qu'un certain Me E. ne me tombe dessus non plus :-°)

Mais, euh, j'ai bien spécifié que c'était pour rire. Je m'en voudrais d'offenser qui que ce soit, d'autant plus si je le lis avec plaisir :D

C'est vrai que c'est un élevage de qualité Laurent, tu mérites un Label Rouge pour ton cheptel.

Je protestationne. Le seul trolleur chez Laurent, c'est Eolas. C'est un peu comme la madame pipi à la gare, toujours là pour faire un commentaire, jamais pour prendre le train. :p

Du cul ! Du cul ! Du cul !

(ceci est mon seul commentaire grossier de l'année, spécial pour toi François, alors profites-en bien et ne l'use pas trop).

:)

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes