Mais que fait la police ? III, le retour du Sarkozy

Selon que tu sois riche ou misérable... En attendant, je n'ai toujours aucune nouvelle de ma plainte contre le chauffard qui m'a renversé le 14 juillet dernier à la Bastille (si quelqu'un repère une Nissan Primera immatriculée 2084 RH 94, je suis preneur d'information).

Episode précédent : Mais que fait la police ? II, l'Empire contre-attaque

3 commentaires

Si tu as une taupe bien placée au service des cartes grises à la préfecture...

Je dis ça, parce que il y a quelques années, on avait fait l'objet d'une accusation mensongère, une brave dame dont on aurait écrabouillé le vélo, et cette brave dame avait eu nos coordonnées grâce à un "ami" à la préfecture... mais la brave dame aurait d'abord dû remplacer ses lunettes, car notre voiture était au même moment en panne au garage (ouf !)

Non mais genre, comme si avec un numéro de plaque, une description de la voiture, et puis quoi encore, un nom et une adresse peut-être, on pouvait retrouver quelqu'un ?! T'as un relevé de l'ADN du chauffard ? Non, je parie ; ah bah voilà, la police ne peut rien faire, affaire classée, ça fera baisser les statistiques de la criminalité :D.

(remarque, le 14 juillet, il n'aurait pas été amnistié de justesse avant même d'être inquiété ton gus ? >_

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes