iPhone J-1

Au courrier des lecteurs j'ai reçu ce matin une liste de fonctions qui manquent à l'iPhone. Pas le temps de répondre en détail. Je n'ai qu'une seule chose à dire tout de suite, il y en a qui abusent sérieusement du presse-agrumes ;-). Mis à part un ou deux points, c'est du grand n'importe quoi, et mal informé en plus. Si je veux être méchant, c'est typique du geek habitué à la mono-culture Microsoft, si ça fait pas tout en un avec une liste longue comme le bras de fonctionnalités (dont 90% n'intéressent personne) c'est forcément nul. Patience, plus qu'un jour à attendre pour en savoir plus... Mais une chose est absolument sûr, n'en déplaisent aux détracteurs qui méconnaissent Apple, ce sera un joli succès.

10 commentaires

> Joli succés ? À 500 euros le téléphone, j'ai du mal à le croire...

La même chose se disait quand les fabriquants de téléviseurs LCD ont commencé à faire des modèles à 1000€ (et plus) destinés au grand public.

Homme de peu de foi :D

L'argument du prix est mauvais, 1) il y a des smartphones beaucoup moins intéressants et beaucoup plus chers (ex. Sony Ericsson P910, 899€ à sa sortie tout de même), 2) le vrai coût (coup de bambou) c'est le forfait opérateur, pas le téléphone.

Deuxio, tu en connais beaucoup des téléphones qui ont vu des files d'attentes dignes de grands lancements de consoles de jeux ? Moi pas, aucun même. On en reparle après-demain.

Et on disait la même chose de l'iPod à sa sortie. « Trop cher, fonctions limitées, marchera jamais ». Bravo les visionnaires ! ;-)

J'ai pas mal lu sur le sujet, et vu de videos, et franchement, l'iPhone semble très réussi. L'écran en verre, l'excellente autonomie, Safari qui semble déchirer, l'interface intuitive et le facteur Apple, qui fait de beaux objets, finis à la perfection. Je me suis équipé d'un Blackberry 8800, outil très pratique s'il en est, mais on voit tout de suite qu'Apple ne pourrait jamais sortir un bidule avec une interface utilisateur aussi mal fignolée. En substance, le Blackberry, ça marche, c'est pratique, mais c'est très moche au niveau UI (et plutôt mimi coté hardware).

Deux choses intéressantes coté BlackBerry : il supporte GPRS en plus de Edge, et il a un clavier mécanique (pratique pour les mails). Par contre, pas de films, pas d'iPod, et pas d'appareil photo (mais bon, les capacités photo de l'iPod ne correspondent pas à mes besoins).

Il t'a payé combien le Steve ? ;)

Je suis le seul qui n'en a rien, mais alors strictement rien à faire de la sortie de l'Iphone ?

En fait la seule chose qui m'intéresse, c'est l'impact qu'il va avoir sur le % de surf nomade sur petits écrans.

@Aymeric : pendant que je travaillais pour Apple pas grand chose, à mon avis moins que ce que j'ai dépensé à titre perso et pro en matériel Apple depuis vingt ans :-).

Tu n'es à mon avis pas le seul à n'en avoir rien à faire, tout comme je ne suis pas le seul à attendre qu'Apple se décide à faire un téléphone avec impatience depuis des années. Les gens qui n'en ont rien à faire et qui généralise leur avis personnel pour dire que ce sera un flop sont aussi chiant (à mon avis plus quand même :D) que ceux qui ne jurent que le dieu Steve Jobs. Il n'empêche que l'iPhone sera un succès sur la durée (le téléphone qui sort demain n'est que le début d'une longue série).

Et l'impact sur le surf mobile va être significatif, mais pas tout de suite. L'empire iTunes ne s'est pas construit dans les premiers mois de la sortie du premier iPod. l'iPhone est l'une des pièces maîtresses de l'ensemble, ne pas oublier ça. Il n'y a qu'à voir la panique des DSI sur la question de la consultation des emails de l'entreprise via l'iPhone pour comprendre qu'il ne va pas passer inaperçu comme outil mobile.

Je Attention, je ne jure pas que ce sera un flop, Apple et Microsoft on cette force de réussir à s'imposer sur des marchés sur lesquels, à la base, ils n'avaient pas vocation à se positionner (l'exemple de la console Xbox).

Disons que plus clairement, le iPhone pour l'instant me laisse froid à titre personnel, mais que je vais bien être obligé de compter avec d'un point de vue professionnel car il représente, je le pense également, une évolution majeure du marché en terme de terminaux mobiles.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes