Marketing 1.0

Reçu ce matin de ma banque (c'est eux qui graissent !) :

Lors de son renouvellement, le visuel de votre carte bancaire change et ce sans surcoût pour vous. Nous avons souhaité vous la présenter en avant-première...

Faire payer un visuel corporate standard (et parfaitement quelconque pour le coup) sur une carte bancaire ? Où quand le marketing a tellement l'habitude de vous prendre pour des cons qu'il ne s'en cache même plus...

2 commentaires

En fait la mention "sans surcoût pour vous" est probablement présente à titre préventif : tout changement peut être associé à une perspective d'évolution tarifaire. Nouveau truc, nouveau prix, tout nouveau tout plus cher.

Mais si la prévention de la suggestion de type "nouveau tarif" est justifiée, en revanche l'enchaînement item produit/valeur produit est opéré en raccourci, d'où la patouille. Ce la aurait pu être fait autrement, par exemple en soulignant les fonctionnalités/avantages clé de la carte pour enchaîner sur le maintien du rapport qualité/prix. Passer par le contenu de service pour rassurer sur le maintien du prix (à titre de mention, pour le présenter comme un acquis) aurait été à la fois plus pertinent (on choisit une carte sur son rapport contenu/prix, c'est là-dessus que "j'achète", et non pour son habillage, qui n'est qu'un critère secondaire et un "plus" qui ne fait pas partie du fond de la demande usage ni du monnayable admis) --et aussi plus habile, parce que au fil du temps l'utilisateur a tendance à oublier certains services (notamment en matière d'assurance) et que lui rappeler certains "tips" d'autant plus utiles au moment où il est susceptible de voyager valorise le produit. Là, ç'aurait été du marketing si on veut, avec une argumentation à valeur ajoutée.

Quand on parle d'argent à un client, il faut en effet non seulement mettre l'aspect financier en rapport avec un contenu, mais aussi sélectionner le contenu pertinent... sans quoi ça produit un effet du genre "ha bin on espère bien" voire "ha bon parce que ça aurait pu se payer, ça ?" --parce que c'est vrai que quand on dit "l'item X est gratuit", ça suppose, à rebours, que X a une valeur qui permettrait de le monnayer.

là, voilà, c'est un problème de raccourci argumentatif et d'implicites mal repérés et mal ordonnés.

Tu pourrais leur faire remarquer que tu ne les fait pas payer pour le fait que tu leur fait de la pub chaque fois que tu sort ta carte avec leur gros logo pour payer...

;-)

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes