Vélib' un mois après

Vélib' a compté 1,6 million d'emprunts sur son premier mois. Et tout ça avec seulement la moitié du parc, un temps de merde et des problèmes de réglage, que des choses qui vont s'améliorer rapidement. Le service semble donc avoir été adopté avec succès, il reste à voir ce que ça va donner en cette rentrée, si le rythme "vélo, boulot, dodo" est adopté par les parisiens.

J'ai finalement mis les pieds sur l'engin pour me faire une meilleure opinion de la chose. Le poids n'est absolument pas un problème, au contraire. La selle n'est pas si inconfortable que ça (mais après un an de pratique intensive je suis assez bien rembourré de ce côté-là :p). Le dérailleur Shimano Nexus est agréable, on peut changer de vitesse à l'arrêt, mais l'étagement est trop court, on arrive très vite en troisième vitesse et pour moi qui ait l'habitude de rouler vite et en force j'ai l'impression, littéralement, de pédaler dans la semoule (pour le cycliste du dimanche qui n'a pas l'habitude, ce vélo ne demandera aucune force particulière, même en côte). Il est absolument indispensable de régler la selle à sa taille, sinon le vélo est incontrôlable (ça m'explique pourquoi il y a des gens qui font des zigzags comme s'ils ne savaient pas rouler à vélo). Et le réglage de selle me semble déjà être le gros point faible du système : c'est la première chose à regarder avant de choisir son Vélib' (est-ce que je peux déserrer le bazar, est-ce que la tige coulisse bien ?) et c'est sûrement la partie mécanique qui va tomber le plus souvent en panne.

4 commentaires

[Merci pour l'URL Jean mais comme je l'explique dans l'avertissement, que tu as sûrement lu avant de poster ton hors-sujet, merci d'utiliser l'email quand c'est plus approprié.]

C'est vrai que certains font de sérieux zig-zags, et sont presqu'en danger ; quand il y aura plus de circulation, cela m'inquiète un peu.

Je confirme pour la désagréable impression de "pédalage dans la semoule", et pourtant je ne suis qu'une petite bonne femme plus de la première jeunesse et qui avait perdu depuis 20 ans tout entraînement cycliste (mais depuis un mois, fors 10 jours de vacances, je me suis rattrapée :-) ).
Il faudrait effectivement une 4ème vitesse un tant soit peu musclée.

En revanche, jusqu'à présent je n'ai jamais éprouvé de difficultés à régler la hauteur de selle (c'est un peu dur à desserrer, j'ai peu de forces dans les mains, mais j'y parviens).

Le panier est parfait (j'ai souvent mon sac de bureau à y poser).

@gilda : pour la selle, ce que je veux dire c'est que, suivant le bon principe que toute pièce avec un jeu mécanique fini par jouer ou se bloquer, ça va forcément poser des problèmes en vieillissant. Et même neuf, j'ai déjà eu la remarque de deux utilisateurs que certaines selles étaient déjà serrées à mort.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes