Il faut détruire Facebook

Moi, entre les conseils de Julien qui accepte le tout venant (faudra que je teste s'il veut bien être copain avec Pascal Payet) et ceux de Joël qui a créé un groupe "t'es pas mon ami" qui sert de purgatoire aux inconnus, je ne sais toujours pas quoi faire de ce nouveau Big Brother version web 2.0. J'ai bien peur qu'à la fin ce soit mon grand frère qui ait raison, pour vivre heureux, vivons cachés (sur son blog à soi du moins).

[Trouvé chez Jacques Froissant]

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes