Un iPhone 16 GO 3G pour l'Europe en novembre ?

Comme je m'en doutais après le coup de balai dans la gamme iPhone/iPod cette semaine, si cette nouvelle est vraie, Apple lancera mi-novembre en Europe un nouveau modèle d'iPhone avec 16 GO de mémoire et compatible HSDPA (voir également ce billet de TUAW, qui parle de réseau UMTS). Par contre, il semble manquer une caméra en frontal. Il se pourrait donc bien que le prochain modèle d'iPhone n'adopte pas tous les canons de la 3G(*).

Question prix, à 599€ TTC le prix européen est sensiblement le même que celui d'introduction du modèle américain à 8 GO, qui a perdu 200$ la semaine dernière. Face à l'imminence de l'introduction du modèle européen, et probablement après avoir sécurisé une tonne de mémoires au meilleur prix, la décision d'Apple me semble maintenant être une simple réorganisation logique, avec une vue à plus long terme, maintenant que la gamme s'étoffe. Les tarifs de l'opérateur allemand ont l'air dans le même ordre de prix que ceux d'AT&T, c'est-à-dire très chers. C'est là la part du lion du coût de ce téléphone, si l'on est obligé de s'y plier pendant 24 mois (24 x 50€ = 1200 € tout de même).

Note :
(*) Oui si l'on entend 3G au sens du réseau, puisque HSDPA (high-speed downlink packet access) est l'un des standards des réseaux dits "3G". Mais pas nécessairement au sens marketing du terme, où l'on vous chante les merveilles de la double caméra, de la vidéo conférence et des MMS qui pétillent. A voir, je pense qu'on en saura plus à l'approche d'Apple Expo.

5 commentaires

À propos de caméra en frontal : est-ce qu'il y aurait encore des gens chez les opérateurs pour croire à la visiophonie, du moins mobile ?

Il me semblait pourtant qu'il était amplement démontré depuis l'expérience de Biarritz, en 1984, que les "gens" (je ne parle pas d'usage professionnel, hein) n'en ont rien à battre de la visio. Si l'on a envie de montrer quelques chose par téléphone, c'est plutôt ce dont on parle, ce que l'on regarde soi-même, qui est donc devant ! Mais sa tronche, pour quoi faire ? Au mieux, certains auraient bien envie (de temps en temps) de montrer leur cul ou une autre partie de son anatomie, mais son visage… Ou alors, de manière fugace, mais quel intérêt de "se voir" pendant tout une conversation mobile ?

En plus, dans le cas du mobile, s'ajoute la difficulté de simplement "viser" pour que sa bobine reste dans le champ de la caméra.

On dirait que l'on ne parvient pas à admettre que certains trucs "modernes" ne l'ont jamais été que dans la science fiction d'hier et ne sont pas solubles dans le monde réel. Pour moi, la visiophonie, c'est dans cet épisode "futuriste" de Black et Mortimer dont j'ai oublié le nom, et pas ailleurs. Bref, c'est dans le futur antérieur, pas dans l'avenir réel.

pvdg : "mais quel intérêt de "se voir" pendant tout une conversation mobile ?"

Permettre aux sourds-muets de communiquer en langage des signes avec un téléphone portable. Ok, ça concerne peu de monde.

Mais je crois que la visio est très utilisée au Japon, peut-être qu'Apple essaye de créer le besoin qui n'existe pas encore chez nous.

La caméra frontale permet toutes sortes d'autres usages que la visio, par exemple, je ne sais pas, se prendre en photo (seul ou avec un ou des amis), se recoiffer, etc.

L'auteur de cet article avouant lui même que sa source est anonyme, on ne peut dire que ce soit une source. L'auteur du message parie peut-être sur le fait qu'un iPod touch à 16 Go existe et donc qu'il va exister un iPhone 16 Go. Sans cela arrivera-t-il un jour ! Mais peut-être dans une seconde version. C'est aussi une hypothèse qui se tient.
Le plus troublant dans les hypothèses à répétition que l'on lit ici et ailleurs est qu'Apple "réserverait" l'exclusivité d'un mobile 3G (ou 3G+) à l'Europe en argumentant que les pays européens sont mieux couvert par la 3G que les Etats-Unis. C'est absolument faux. Il suffit de regarder les cartes de couverture des réseaux pour s'apercevoir que les territoire européens ne sont pas mieux couverts par la 3G que le terirtoire américain et que le EDGE domine dès qu'on quitte les grandes villes.
Ensuite on ne voit pas bien pourquoi Steve Jobs n'a pas annoncé une version 16 Go et 3G dans sa keynote.
S'il ne l'a pas annoncé à cette occasion pour des raisons techniques ou marketing et qu'il garde cette annonce pour plus tard, comment penser que ce soit exclusivement pour le marché européen ? Dans son histoire, Apple n'a jamais annoncé de produit en premier pour l'Europe. Et je ne vois pas bien cette firme frustrer son premier marché mondiale en le privant de son produit de pointe.
Une dernière chose : sortir un 3G maintenant reviendrait pratiquement à tuer l'actuel iPhone.
Alors un iPhone 16 Go bientôt, peut-être, mais 3G pas tout de suite (Apple semblant plutôt compté sur le wifi pour le très haut débit) et de toute façon, il aura une sortie américaine ou mondiale, mais pas exclusivement européenne.

Quant aux tarifs d'AT&T dont on dit partout qu'ils sont élevés, c'est aussi absolument faux. Bien entendu, démarrer à $ 60, ce n'est pas une entrée bas de gamme sur le marché. Mais $ 60, ça fait environ 45 €. Et à ce prix on a 7 heures et demi de communication + 200 sms + web et mail illimité (vraiment illimité) + communication en mobile AT&T illimités + appels soir et week-end illimités. Pour avoir la même chose en europe, combien faut-il mettre ? 200 ? 300 ? 450 €/mois ?
J'attends avec impatience de savoir si l'offre sur le territoire ressemblera à une offre AT&T ou une offre crétin.fr ;-)

@pvdg : tout à fait d'accord, je ne parle que de "canons" marketing. Personnellement, je m'en fous complètement de la double caméra !

@Moe : où est-ce qu'Apple, avec un téléphone qui selon toutes les rumeurs n'embarque pas de double caméra, est en train de créer un besoin qui n'existe pas ?

@Olivier : :p

@Fred : je parle de l'offre T-Mobile à 50€/mois qui comprend 200 mn (3h20) et 100 SMS, et sans détail sur la partie DATA. On est LOIN de l'équivalent américain et je considère ça très cher. D'autre part, si ma mémoire est bonne, Apple a dans son histoire déjà agit différemment en fonction des marchés locaux (les ventes hors US représentent presque la moitié de leur chiffre d'affaires). Les réseaux mobiles étant très différents entre les US et l'Europe, ce serait suicidaire de leur part de ne pas tenir compte des différences. Ceci dit, rien ne les empêche de vendre tous les modèles de leur iPhone sur les deux continents en même temps (je pense même qu'ils vont tout faire pour ça, c'est leur intérêt). L'argument sur la cannibalisation ne tient pas, Apple pratique l'auto-cannibalisation depuis longtemps, et de manière aggressive avec son propre produit phare : l'iPod (mieux vaut être cannibalisé par soi-même que par ses concurrents, et la concurrence est plus que féroce dans les téléphones mobiles).

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes