Une pomme, une orange et un opérateur tout rouge sont dans un bateau

C'est donc bien Orange qui commercialisera l'iPhone d'Apple en France, courant novembre (sachant que son lancement au Royaume-Uni et en Allemagne est déjà annoncé pour le 9 novembre). C'est la première version actuellement vendue aux Etats-Unis qui sera commercialisée, fort probablement à 399€ comme en Allemagne.

L'épine dans le pied d'Orange va venir de son concurrent au logo rouge, SFR, qui s'apprêterait à lancer en octobre toute une gamme de forfaits illimités à partir de 30 €/mois pour les utilisateurs de smartphones. Une réplique selon le Figaro à la décision d'Orange de limiter la consommation des données sur son réseau, semble-t-il pour freiner l'utilisation de services comme la voix sur IP (ah, France Telecom et le téléphone gratuit...).

Encore une raison pour moi d'attendre tranquillement de voir comment le business du déblocage de l'iPhone va évoluer, sachant que Steve Jobs a clairement indiqué qu'Apple s'opposera activement à ce type de hacks. D'ici novembre, on a le temps d'observer ce jeu du chat et de la souris.

(Mais bon, si quelqu'un veut m'en offrir un pour Noël... :D)

[Source Mac Plus, merci Cédric pour le lien]

5 commentaires

Le fait que SFR ait annoncé ses forfaits illimités avant qu'Orange dévoile les forfaits iPhone pourrait marcher à notre avantage. On peut rever :)

Je n'arrive vraiment pas à comprendre cet engouement pour l'iPhone. Je sais bien que le marketing d'Apple aide mais de la à se laisser manipuler comme ça.

Manipuler ? Les commerciaux d'Apple et d'Orange parcourent le monde entier pour mettre le couteau sous la gorge des gens pour les forcer à acheter l'iPhone, peut-être ? Bwahahahahahaha !!!

L'article du figaro est assez trompeur et le journaliste a gobé sans broncher l'argument d'Orange comme quoi la voix sur IP serait très consommatrice en bande passante.

Des chiffres :
- skype pendant une conférence à 4: 4 à 5 kbit/s dans les deux sens

Sip est du même ordre, encore moins même, selon le codec utilisé.

Bref. J'attends avec impatience l'offre qui aura le même effet que Free et son forfait gratuit rémunéré par les appels en 1999. Ca écornera un peu les marges éhontées des Opérateurs mobiles.

Moi aussi j'ai le secret (et naïf) espoir que ça bouge. Quand on voit l'approche du data chez Orange on a envie de pleurer / rire. Chez Orange, en data même l'illimité est limité.
Ca me rappelle effectivement l'adsl avant Free. Donc espérons une redite avec l'arrivée d'une offre qui fasse un peu plus trembler les murs ?

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes