Verte ironie

Quinze minutes de magazine et reportage écolo sur iTélé, l'émission Ça chauffe d'aujourd'hui était immédiatement suivie d'une publicité pour... Nespresso, sans doute la façon la moins écologique et la plus polluante de faire du café.

Sinon j'ai entendu que 25% des émissions de gaz à effet de serre seraient dû à nos habitations mal isolées. Comme il paraît que l'industrie de la viande serait également responsable d'un quart desdits maudits gaz et que je parie qu'en creusant un peu du côté des pots de yaourt qui font 2000 km pour arriver dans notre assiette on va encore trouver un gisement gazier, il nous suffirait de retourner cueillir des baies dans les bois pour faire un grand pas pour les générations futures.

Mais quelque chose me dit que la génération Nespresso n'est pas encore tout à fait prête à ça. Et puis si on arrête de bouffer les vaches, ont va être tous péteux avec la quantité de méthane qu'elles produisent. Bon, je retourne jouer à Second Life, mon avatar n'y boufferait que 70% de l'énergie consommée par un être humain, il y a de l'avenir dans le virtuel.

4 commentaires

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes