Web de caillou

La soupe aux cailloux j'ai des doutes (quoique), mais le miel de caillou, ça existe vraiment. Si si ! C'est le miel de l'abeille de caillou. Je retourne apprendre la langue. Pour l'accent je me fais une idée chez Margouillette :D. Pour des nourritures moins spirituelles, j'ai cuisine métisse et les essais culinaires de Calou ou les recettes de Margouillette. La météo c'est ici, les nouvelles par là.

Bon, malgré des tarifs exorbitants (dix fois plus cher qu'ici pour la même chose, monopole local oblige !) il y a une vie internet sur le Caillou, la Calédosphère me permet d'explorer un peu ce mystérieux bout du monde où mon coeur s'est envolé. Comme ça j'aurais quelque chose entre les zoreilles avant d'arriver :D.

Après le conseil de Laurent — « L'amour tu le prends où il est ! » — (qui dit maintenant que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, quoique dans son cas... j'aurais moins froid que lui en hiver ;-), Bénédicte m'en a donné un autre hier soir : « Et si tu as un coup de blues, dis-toi qu'en 24h tu es ici. » Elle a raison. Tant qu'on a du pétrole :p.

Un commentaire

Sympa et merci pour ton lien/post épi en t'espérant sur le caillou bientôt hein ? ;-) ici nous avons 30° et IL FAIT SUPER CHAUD ! biz ensoleillées.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes