On vous prend pour des cons (vraiment)

Pendant que Nicolas Sarkozy rêve d'avoir un bel avion gros porteur tout confort comme Air Force One, Christian Estrosi s'offre une coupe de champagne à 138 000 € au frais de l'Etat. avec comme excuse ceci :

Si on m'avait donné le montant de la facture du déplacement, je n'aurais pas accepté.

Comme l'écrit Pascal Riché :

Oui, l'ancien champion de moto ne savait pas qu'un avion ne volait pas gratuitement. Il faut donc le prévenir que seuls les appareils de Bolloré ont ce don il est vrai très pratique.

Je sais que ce genre de chose n'effraiera pas les niçois qui l'éliront volontiers comme maire (on a ce qu'on mérite, he, congs !), pour ma part je garde ça en tête pour la prochaine fois où ces messieurs nous serinent que les caisses de l'Etat sont vides et qu'il serait temps de se mettre au travail pour les remplir.

P.S. Bonus sur les Nouvelles Calédonniennes :

Cerise sur le gâteau, l’avion a fait un détour par Nice au retour. Christian Estrosi avait rendez-vous dans le cadre de sa campagne municipale avec… l’écologiste Nicolas Hulot. L’hebdomadaire ne se prive pas d’ironiser sur les émissions de CO2 du vol alors que Christian Estrosi présidait mardi les Rencontres environnement-outre-mer, dont le sous-titre était « Vers un outre-mer exemplaire ». Le secrétaire d’Etat y avait souligné que « chaque geste en faveur de l’environnement compte »

Cong !

[Via Versac, qui fait semblant de bloguer en ce moment.]

4 commentaires

Je sens que les radars automatiques vont diminuer leur seuil de tolérance durant une semaine pour rembourser ce "petit" excès..

Le problème d'Estrosi comme sarkozyste, c'est qu'il est toujours en retard d'une mode.. Il est encore blingbling au moment où les sarkozystes sont passés au style ouin ouin je me plains.. et ça lui tombe dessus.. Le pauvre n'aura jamais de récompense. Le timing Christian !! Le timing !!

Bien vu l'ami mais pourquoi le vous ? tu ne te sens pas non plus aussi pris pour un imbécile par ces messages paradoxaux ?
C'est une belle preuve de doubles discours, si non de cynisme à ce niveau politique ma bonne dame ;-)

@Vincent : l'expression est parfaitement française, et je m'y inclus aussi, pas compris où tu veux en venir.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes