Les boîtes noires à voter, un cas d'école

Un candidat aux cantonales vient de voir refuser la possibilité de se maintenir au second tour parce qu'il lui manque une voix. Or, dans l'un des bureaux de vote il y a justement un écart d'une voix entre l'émargement et le décompte des voix. Logiquement, le candidat demande un recomptage. Problème, vous l'aurez deviné, tout le canton vote sur des machines à voter, le recomptage est donc impossible puisque ce sont des boites noires et que les votes sont dématérialisés.

L'affaire a été portée par le candidat devant le tribunal administratif de Versailles, le préfet lui ayant refusé l'accès au second tour. Première audience ce jeudi matin suivie d'une autre demain vendredi à 11h30.

Pour couronner le tout, il s'agit d'un candidat des Verts, lesquels sont depuis longtemps opposés au vote électronique. Les verts parlent d'un cas d'école tellement beau qu'il paraît créé sur mesure pour les opposants aux machines à voter. Ils ont raison, ce cas illustre à la perfection la stupidité de s'en remettre à des boites noires et des processus tout à fait faillibles mais parfaitement incontrôlables.

4 commentaires

En effet, un cas d'école. Une question me taraude, le recomptage est-il de droit? Si oui, pourrait-on se trouver devant une jurisprudence condamnant les ordinateurs de vote?

Bon, ben le tribunal a confirmé...
Le candidat ne sera pas au second tour.

J'ai un peu de mal à comprendre le peu d'empressement de la part des médias ainsi que l'inertie des pouvoirs publics sur ce sujet des machines à voter ? alors que chaque jour apporte son lot d'incidents, de dysfonctionnements, que les citoyens rejettent ce mode de vote, que des vidéos démontrent que les personnes âgées peuvent se tromper, etc etc ?

J'espère que nos efforts conjugués vont enfin permettre de nous débarrasser de ces machines.
Merci pour votre blog si pertinent et si bien documenté.

Il est dit que les personnes âgées "peuvent se tromper" mais j'ajouterai que se tromper n'est pas leur monopole. J'ai pu observer des trentenaires, des plus jeunes et des plus âgés se montrer distraits, stressés ou bien dans une situation perturbante qui peut amener à SE TROMPER aussi.
Raison de plus pour maintenir le vote papier.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez la politique des commentaires de ce blog.

Archives mensuelles

Notes récentes